L'essentiel des marchés 02-09-2021

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine

Vu 470

fois

1 min

de temps de lecture

Cette dernière semaine, les données macroéconomiques sont très partagées. Bien que la croissance reste élevée, elle se dirige progressivement vers un ralentissement. En France, le PIB (qui n’a pas retrouvé son niveau d’avant crise) n’est pas jugé suffisant, classé loin dernière de nombreux pays avec 0,9 % contre 2 % pour l’Europe en moyenne.

Jugées très hautes par une grande majorité d’investisseurs, les actions vont potentiellement commencer à être arbitrées vers d’autres classes d’actifs comme les matières premières, les taux, les devises, etc.

Banques centrales

Au même moment où les Etats-Unis valident une troisième dose de vaccin contre le Covid, la réserve fédérale devrait quant à elle penser à diminuer ses injections. En fait, elle prévoirait de réduire le rythme de ses achats mensuels d’obligations probablement avant la fin de l’année.

À titre d’illustration, il faut savoir que la Fed achète 120 milliards de dollars d’obligations par mois environ. La réduction représenterait ainsi 15 milliards de moins par mois afin de calmer les marchés.

Les responsables de la FED répètent que malgré la reprise de ces achats d’actifs, une hausse des taux d’intérêts serait peu probable.

De son côté, la BCE (Banque Centrale Européenne) place l’euro numérique au centre de ses discussions et poursuit son combat contre les cryptomonnaies.

Actualités Green Finance

Vous avez probablement entendu parler du rapport complet du GIEC (pour la protection du climat). Dans ce dernier, il aparaît clairement dirigé que le changement climatique n’est plus une menace hypothétique, mais bien une réalité. Pénuries d’eau, exodes massifs, malnutrition, extinction d’espèces, etc. Tant de sujets qui concluent sur un constat sans appel : l’intervention de l’homme sur le climat doit radicalement changer et sans attendre.

En parallèle, le label RSE qui vise à accompagner les entreprises à s’inscrire dans une démarche de développement durable est poussé sur le devant de la scène. Les start-ups françaises sont désormais de plus en plus nombreuses à se tourner vers ce label et à répondre à une démarche sociale et environnementale plus responsable.

Les dates à retenir

  • 9 septembre : annonce de la BCE quant à la direction de sa politique de taux.
  • Mi-septembre : chiffres des défaillances des entreprises françaises.
  • 21 et 22 septembre : annonces de la FED quant à la direction de sa politique de taux.
  • 26 septembre : élections législatives allemande avec le départ à la retraite de Angela Merkel
  • 28 octobre : annonce de la BCE quant à la direction de sa politique de taux.
  • 02 et 03 novembre : annonces de la FED quant à la direction de sa politique de taux.
Ne ratez rien de nos conseils !

Crayon auteurÀ propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Contacter Stéphane
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !