Un peu de patience ...

Billet 22 - C'est la fête du travail, je pense déjà à ma retraite !

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 1758

fois

2 min

de temps de lecture

La fête du travail est passée et en ces jours paisibles, je pense déjà à ma retraite ! Comment ? Vous trouvez que c'est trop tôt ? Et bien, détrompez-vous ! Ce n'est pas l'euphorie des jours fériés qui me gagne, ni même la paresse car il est plus que jamais indispensable d'anticiper sa retraite le plus tôt possible.


Vous n'êtes pas sans savoir que nous traversons actuellement une période économique incertaine dont les conséquences sont visibles sur nos conditions de vie mais également sur le budget de l'Etat ! En effet, l'accent est mis sur les économies budgétaires afin de rétablir l’équilibre des comptes publics. Seulement, ces économies se feront au détriment des pensions de retraite … Loin de moi l'envie d'être pessimiste, vous savez bien que ce n'est guère mon genre, toutefois, il faut bien se l'avouer, si nous souhaitons conserver notre niveau de vie actuel et profiter sereinement de nos vieux jours il nous faudra préparer notre retraite en prévoyant des compléments de revenus.

Et tout comme nous l'a appris la célèbre fable « La Cigale et la Fourmi » dans notre tendre jeunesse, il est important d'anticiper cette période dès le début de notre carrière professionnelle afin de ne pas être pris au dépourvuSinon, il ne vous restera plus qu'à « danser » le moment venu… !


Revenons maintenant à nos moutons, bien que cette petite parenthèse culturelle ai été fort sympathique. Vous avez maintenant compris que la règle de base est : épargner tôt pour obtenir un capital complémentaire important! Si cette règle est respectée il me semble que votre avenir sera assez engageant, cependant, encore faut-il s'y mettre ! Il faut bien que je vous l'avoue, je vous donne des conseils mais je n'ai pas encore commencé à préparer ma retraite … Certes j'ai bien une petite épargne de côté seulement son usage initial n'est pas de devenir un capital retraite. Voici donc pourquoi je nous motive en nous « mettant la pression », car il est bien connu que le stress est un facteur de réussite ! Enfin, il me semble …


Afin de poursuivre sur cette belle voie parsemée de bonnes intentions, j'ai donc entrepris de faire quelques petites recherches pour dénicher LES placements adéquats lorsque l'on souhaite préparer sa retraite.


Figurez-vous qu'il existe deux placements phares dédiés à la retraite : l' assurance-vie ainsi que le PERP (ou Madelin pour les travailleurs non salariés).


Tout d'abord : l'assurance-vie. Surprenant n'est-ce pas ? Et pourtant, un contrat d'assurance-vie est un outil particulièrement intéressant pour vous constituer un capital retraite car le moment venu deux options s'offriront à vous :

  • obtenir des rachats réguliers qui vous permettront de toucher des versements issus de votre capital et ce, tout en continuant à faire travailler ce dernier
  • ou alors, toucher une rente viagère jusqu'à la fin de votre vie


Ces deux aspects du contrat de l'assurance-vie qui, bien qu'étant intéressants, m'étaient inconnus. De plus, tout en préparant notre retraite grâce à un tel contrat, nous pourrons également bénéficier des avantages fiscaux de l'assurance-vie ou encore de ses facultés à protéger nos proches. Réellement surprenant … !

Ensuite : le PERP ou Madelin. Il s'agit ici de deux mécanismes que j'ai eu un peu plus de mal à comprendre. En effet, mécanismes purement dédiés à la retraite, ils sont beaucoup moins connus que l'assurance-vie.


Le PERP aussi connu sous le nom de plan d'épargne populaire représente LE placement 100% dédié à la retraite. Il permet de bénéficier au moment de la retraite d'un revenu complémentaire qui prendra la forme d'une rente ou d'un capital, mais aussi de profiter d'une réduction d'impôts sur les versements effectués. Que d'avantages ! Et en plus, tous les Français peuvent avoir accès au PERP ! La loi Madelin quant-à elle permet de se constituer une pension de retraite ainsi que des compléments de garanties de prévoyance personnelle et ce grâce à des versements qui vont être déductibles de votre bénéfice imposable. Cependant point négatif, la loi Madelin ne s'adresse qu'aux travailleurs non salariés et professions libérales …

Bien évidemment l'assurance-vie, le PERP et le Madelin ne sont pas les seuls investissements à privilégier lorsque l'on souhaite préparer sa retraite. En effet, la deuxième règle à respecter est la diversification. Il est donc également bon de se faire plaisir et de se lancer à la conquête de la Bourse ou de l'immobilier !


Les possibilités sont infinies et les maîtres mots sont : anticipation et diversification ! Ne tardez donc plus vous aussi à m'emboiter le pas et à commencer à vous renseigner quant à votre avenir. J'ai en effet d'ores et déjà pris rendez-vous avec mon conseiller en gestion de patrimoine pour plus d'informations !


En attendant, je vous laisse méditer sur ces bonnes paroles et vous annonce le sujet du prochain billet. Tout comme la fête du travail, le Festival de Cannes approche et avec lui, son lot de stars, réalisateurs et nouveaux films … J'ai donc envie de vous présenter un placement pour le moins original : la SOFICA … Le rendez-vous est pris ?

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique.

Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"a l'écoute de nos besoins"

Avis client :
Le 2020-04-08 16:39:39 par Victor P.