Billet 3 - Je pars en vacances

Par Karl Toussaint du Wast - le 06/08/2012
pierre-bureau

Les vacances sont enfin arrivées ! Ma femme et moi avons décidé de partir quelques jours afin de nous changer les idées comme on dit. Cependant, avec mon nouveau défi à l’esprit, il sera difficile de vraiment déconnecter les premiers jours mais je pense quand même réussir à laisser divaguer mon esprit vers des pensées plus paisibles


Si je suis le premier à penser que les vacances sont faites pour profiter un peu plus de la vie qu’on ose se le permettre tout au long de l’année, je pense tout de même qu’il n’est pas raisonnable de croire, sous prétexte de vacances, que l’on peut tout faire sans avoir penser à une organisation préalable. Et puis, il n’y a pas d’intérêt à faire des efforts en matière d’épargne régulière pour les voir anéantir en 15 jours de dépenses incontrôlées.


C’est pour cela qu’après avoir fait plusieurs fois cette erreur de partir sans organisation et gestion du voyage, j’ai décidé que pour ses vacances nous établirions un budget, flexible et pas trop rigide certes, mais budget quand même afin de profiter, mais de bien profiter, sans être confronté au dur retour à la réalité.

En toute modestie et à mon petit niveau de gestionnaire, je vais donc vous faire part de mes quelques astuces en la matière. Des astuces qui vous apparaitront être des principes de bons sens qu’on oublie pourtant trop souvent.


Pour éviter les mauvaises surprises au retour des vacances, il est donc primordial de se fixer un budget. C’est le minimum à faire pour bien préparer ses vacances en matière de finances. Pour faire cela facilement, vous pouvez réaliser un tableau des grandes catégories de dépenses : l’hébergement, la restauration, les loisirs et le transport.


Attention, ne dégonflez pas ce budget en considérant par exemple que le coût d’un voyage en voiture est nul et pensez à estimer les frais liés à l’autoroute et l’essence.


Soyez le plus précis possible sur les dépenses certaines et évaluez un budget raisonnable mais pas trop optimistes pour les dépenses « plaisir » et les loisirs que vous n’avez pas encore prévus.


Cette simulation permet déjà de partir avec une idée en tête de ses limites budgétaires. Ensuite, pendant vos vacances pensez à respecter et pourquoi pas à optimiser ce budget : évitez les restaurants touristiques, réfléchissez avant de faire un achat compulsif, etc.

Déjà en suivant ces quelques astuces, vous gérerez mieux votre argent. Alors maintenant, avant de vous souhaiter de belles vacances si vous avez la chance de pouvoir en profiter, je voulais vous donner un dernier conseil concernant l’organisation de vos vacances. Ne faites surtout pas l’erreur d’opter pour un prêt afin de les financer.


En effet, c’est ce que nous avions eu le malheur de faire il y a quelques années de cela et je peux vous assurer que c’est là une bien grande erreur en matière de gestion de ses finances personnelles.


Emprunter pour partir en vacances n’est pas la meilleure idée que vous puissiez avoir, loin de là car le danger du surendettement vous guette et surtout sachez qu’il existe d’autres solutions que de prendre un prêt pour financier ses vacances.


bonnes vacances Pierre

Ne vous alarmez pas et ne gâchez pas vos vacances si vous avez optez pour cette solution mais évitez de reproduire cette erreur et sachez que la solution principale est d’épargner pour partir en s’organisant et en faisant quelques efforts tout au long de l’année.


Placez votre argent pour vos investissements et serrez-vous un peu la ceinture pour mettre un peu plus de côté pour la cagnotte des vacances. Voyez le bon côté des choses, vous les mériterez d’autant plus.


Et puis de nos jours, il existe des solutions d’échange de logements ou de vacances moins chères. A vous de savoir trier et trouver les bons plans car attention si vous trouverez toutes sortes de bons plans sur le web, vous y trouverez aussi les plus mauvais.


J’espère que mes petites astuces profiteront à votre portefeuille et pour ma part, je m’en vais donc profiter de ces vacances que je considère bien méritées. Mais toutes les bonnes choses ont une fin alors à mon retour c’est décidé je prends connaissance des différents types de placements afin d’envisager la mise en œuvre des grands moyens parce que je compte bien rapidement mettre en place ma stratégie et mon plan d’actions.


Mais de toute façon, c’est bien connu, pour bien profiter des vacances et les savourer à leur juste valeur, il faut savoir les mériter et pour cela rien de mieux que le travail finalement. Et les vacances sont la meilleure récompense d’un défi relevé avec brio car on peut alors choisir celles qui nous apparaissent comme les plus profitables ! A bon investisseur, salut.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides