Macron veut exonérer 4 français sur 5 de taxe d’habitation

Visa expert

L’article « Macron veut exonérer 4 français sur 5 de taxe d’habitation » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Hotman Achab - le 06/03/2017

Emmanuel Macron, ancien ministre de l’économie et candidat à l’élection présidentielle, veut exonérer de taxe d’habitation près de 80% des Français, ce qui engendrerait un coût de 10 milliards d’euros par an à la charge de l’Etat et non des collectivités locales.

La taxe d’habitation est sans aucun doute l’un des impôts le plus mal-aimé des français. Alors quand Emmanuel Macron, en hausse dans les sondages, annonce qu’il désire réduire cet impôt, la proposition est alléchante pour les millions de propriétaires et locataires français.

Une mesure prise en charge par l’Etat

Ce projet ne « coûte(ra) rien aux collectivités locales », puisqu’elle sera à la charge de l’Etat, a precisé l’ancien ministre de l’Economie. « C’est la mesure la plus essentielle et la plus juste pour le pouvoir d’achat » a-t-il justifié.

Dès 2018, la taxe d’habitation sera atténuée et à partir de 2020, 4 français sur 5 ne paieront plus la taxe d’habitation. Pour plus de précision, si un couple avec deux enfants a un revenu inférieur à 5 000 euros par mois, il sera exonéré de taxe d’habitation.

Macron veut exonérer 4 français sur 5 de taxe d’habitation

L’Association des maires de France s’oppose à cette mesure

Suite à cette annonce, l’A.M.F a réagi très vite et elle a déclaré : « Une proposition a été émise d’exonérer de la taxe d’habitation 80% des habitants, privant ainsi les communes, et leurs intercommunalités, de 10 milliards de recettes, soit une perte de 36% de l’ensemble de leurs ressources propres. »

Selon eux, cette mesure serait électoraliste car il existe déjà de nombreux dispositifs dont bénéficieraient les habitants. « Ainsi, aujourd’hui, 42% des foyers en bénéficient, soit 13 millions de foyers environ » souligne l’A.M.F. L’association pense également que l’Etat ne pourrait pas prendre à sa charge cette mesure car « il ne compense plus réellement les conséquences de ses propres décisions ».

Progression de la taxe d’habitation en 2015

Pour 2016, la taxe d’habitation a augmenté de 1% dans les villes de plus de 100 000 habitants, d’après l’Observatoire annuel du Forum pour la gestion des villes. Cette taxe concernait 30 millions de ménages en 2015 et elle aurait rapporté 22 milliards d’euros de recettes aux collectivités territoriales. La taxe d’habitation varie selon la localisation du bien immobilier et ses montants exorbitants justifient une réforme de la fiscalité locale engagée de longue date mais qui peine à aboutir.

Conclusion

Emmanuel Macron compte tout de même conserver cet impôt mais en exonérant les placements financiers, l’épargne et autres valeurs mobilières afin de se focaliser sur ce qui appelle la « rente immobilière ».

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Hotman Achab , Conseiller en gestion de patrimoine

Diplômé d’un Master en gestion de patrimoine qu’il a obtenu en 2003, Hotman Achab débute sa carrière professionnelle au sein de la Société Générale en tant que conseiller patrimonial pendant 4 ans puis rejoint le Banque Postale ou il occupe les fonctions de conseiller patrimonial. En 2010, il intègre la division Banque Privée, toujours à la Banque Postale, ou il sera notamment élu « meilleur CGP d’Ile de France ». En 2014, après plus de 11 ans passées dans l’environnement patrimonial bancaire, Hotman souhaite évoluer et décide de s’associer au Groupe Wast & Van et prend la direction, début 2015, de Wast & Van Grand Paris.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides