L’assurance VISALE gratuite pour les étudiants

Visa expert

L’article « L’assurance VISALE gratuite pour les étudiants » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 04/10/2016

Le 1er février dernier, l’ancienne Ministre du Logement Sylvia Pinel avait annoncé la mise en place d’une nouvelle assurance. Ce dispositif permet d’assurer les loyers impayés et est entièrement gratuit pour les propriétaires-bailleurs et pour les locataires. Elle concerne les salariés du secteur privé décrochant un travail, les CDD, les intérimaires et les CDI en période d’essai. Désormais, à partir du 30 septembre prochain, les jeunes de moins de 30 ans pourront aussi bénéficier de cette assurance loyers impayés gratuitement.

Que va permettre ce dispositif ? Quelles sont les conditions à respecter ?

L’assurance VISALE gratuite pour les étudiants

Un dispositif bénéfique

À partir du 30 septembre, les jeunes de moins de 30 ans pourront enfin bénéficier du VISA pour le Logement et l’Emploi (VISALE). Les nouveaux salariés, les non-salariés et les chômeurs pourront aussi en profiter.

Les propriétaires bailleurs n’ont plus de craintes à avoir. Le dispositif VISALE garantira ainsi aux bailleurs le paiement des loyers impayés pendant les trois premières années de bail locatif. La directrice de l’APAGL (Association Pour l’Accès aux Garanties Locatives), Lucie Cahn, a annoncé que « près de 4 000 locataires en ont déjà bénéficié depuis son lancement au printemps ».

Des conditions à ne pas oublier

Notons que des conditions sont à respecter pour bénéficier de ce dispositif. Effectivement, le logement doit être la résidence principale du bénéficiaire. Le loyer ne doit pas être supérieur à 1 500€ mensuels pour les logements dans Paris, et à 1 300€ pour le reste de la France.

Les locataires pourront directement faire la demande sur le site www.visale.fr avant de signer leur bail. Ils devront demander leur dossier à Action Logement. Pour les étudiants ayant un loyer inférieur à 425€ par mois, aucun justificatif ne sera demandé pour bénéficier de la garantie. En revanche, si les étudiants ont un loyer supérieur à 425€, ils devront alors justifier des ressources égales à deux fois le montant prévu sur le bail.

Conclusion

C’est une bonne nouvelle, le dispositif VISALE s’annonce être un point plus que positif pour les étudiants cherchant à se loger. Non seulement la garantie VISALE sera gratuite mais cela permettra aussi aux bailleurs d’être plus rassurés. Effectivement, si le locataire ne paie pas, le propriétaire recevra quand même son loyer ce qui évitera les tensions ou les procédures.

Le dispositif VISALE permet d’assurer 36 impayés de loyers sur 3 ans minimum de bail. Lucie Cahn, directrice générale de l’APAGL, a déclaré « dans trois ans, nous estimons que VISALE pourrait concerner 300 000 ménages ». À vérifier …

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : Une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides