Période volatile : investissez dans des sociétés non cotées

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2618

fois

1 min

de temps de lecture

En période d’incertitude sur les marchés financiers, l’investissement dans les entreprises non cotées est une bonne alternative pour les épargnants ayant notamment des convictions décorrélés du monde de la bourse. A travers cette solution, un investisseur peut ainsi consacrer directement une partie de ses capitaux dans une opération de développement ou de rachat de sociétés ayant un besoin de croissance.

En contrepartie du risque lié à l’investissement et à la mobilisation de l’épargne investie, l’épargnant peut espérer un rendement potentiellement très intéressant. Investi dans l’économie réelle décotée, le capital investissement présente aussi un avantage fiscal attrayant et permet à un épargnant de placer son argent du fait de ses convictions et de ses centres d’intérêt.

Comme dans toutes classes d’actifs, le private equity présente un risque de perte en capital, ce qui justifie son potentiel de gain.

Pourquoi est-ce le moment ?

Parce qu’en période de volatilité, il est plus difficile de mesurer le potentiel de performance offert par le marché traditionnel des sociétés cotées. Si le potentiel de performance du private equity est lui aussi difficilement mesurable, il présente tout de même une alternative comparable aux marchés financiers.

Pour un investisseur détenant un certain nombre d’actifs financier côtés, le private equity offre une diversification supplémentaire et élargie de son patrimoine global. Pour un épargnant plus averti à la volatilité présente sur les marchés financiers, cette solution est une alternative distincte dont le risque ne dépend plus des mêmes facteurs et dont le potentiel de rendement attendu demeure favorable.

En période d’incertitude et de volatilité sur les marchés financiers, un investisseur peut investir sur des actions en se positionnant sur un marché qu’il espère porteur. Si cette solution ne lui convient pas, il peut se tourner vers le financement de l’économie réelle non coté. Dans une optique de diversification, il peut aussi opter pour ces deux solutions.

Pourquoi suivre ce conseil ?

Parce que cette solution d’investissement est pleine de valeurs ajoutées. En suivant ce conseil, l’investisseur bénéficie de la compétence des gérants de private equity et de leurs capacités à redresser ou développer le potentiel de croissance d’une entreprise. Ainsi, en fonction de la qualité du projet, les entreprises pourraient aboutir à des performances attendues élevées

Comme vu précédemment, opter pour cette catégorie d’investissement permet de créer de la valeur ajoutée bien diversifié sur l’ensemble de l’économie. En fonction de son profil de risque, l’investisseur pourra ainsi se tourner vers des solutions très risquées (capital risque) ou moins risquées (capital développement) qui dépendent globalement du cycle de vie et de l’historique de l’entreprise sur son marché.

En résumé...

Orientés vers le financement et le développement des entreprises, ces dispositifs fiscalement avantageux assurent à l’investisseur une mutualisation du risque tout en libérant ce dernier de toute contrainte de gestion. La sélection du fonds et du gestionnaire demeure pour ce genre d’opération le facteur de performance le plus important.

Ainsi, afin d’assurer la pérennité de son investissement, plusieurs critères sont à prendre en considération comme l’importance de privilégier les sociétés de gestion détenant de nombreuses années d’expérience à leur actif ou encore celles bénéficiant d’une notoriété reconnue dans ce domaine.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !