Impôts : le prélèvement à la source annulé ?

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 3002

fois

1 min

de temps de lecture

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a annoncé que l’augmentation des impôts ne concerne pas « les plus faibles » mais il n’a pas promis de s’engager dans aucunes baisses.

L’augmentation des impôts ne touchera pas « les plus faibles »

Le ministre de l’Action et des Comptes publics a déclaré le jeudi 18 mai que « les plus faibles » ne seront pas concernés par l’augmentation des impôts néanmoins il s’est abstenu de s’engager sur d’éventuelles baisses.

De plus, il a également assuré que le prélèvement à la source n’aura pas lieu s’il se révèle être « une source de complexité pour les entreprises ». Sur Cnews, il a annoncé que la situation est compliquée et qu’il y avait énormément de dépenses publiques créant un gros déficit. Son objectif premier est de rassurer les partenaires européens et de protéger les personnes les plus faibles tout en relançant l’économie. "Ce ne doit pas être la purge mais on va essayer d'être non démagogue sur la baisse des impôts", a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron a envisagé d’augmenter le prélèvement sur la contribution sociale généralisée (CSG) et Gérald Darmanin pense qu’il s’agirait d’un « bon impôt » car « il est proportionnel ». De plus, ce projet permettrait un meilleur pouvoir d’achat pour les salariés car il supprimerait un grand nombre de cotisations salariales provoquant certainement des hausses de salaires.

Les retraités ne seront pas touchés par ce projet

Comme l’a annoncé le ministre Gérald Darmanin « les retraités seront protégés ». En effet, il espère au sein du nouveau gouvernement incarner un gaullisme social soucieux "du respect des grands comptes publics et en même temps de la protection des plus faibles", et s'est aussi dit "très heureux de mettre en place la suppression de la taxe d'habitation".

Le prélèvement des impôts à la source est un sujet qu’Emmanuel Macron a mis en attente car il désire étudier le processus et demander l’avis des organisations syndicales, du patronat, des particuliers ainsi que des entreprises afin de pas les noyer de nouvelles procédures.

En résumé...

Le projet de déclenchement du prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source a un destin bien incertain. Il en va de même de la hausse des prélèvements sociaux, encore très floue. Les retraités et les personnes « les plus faibles » ne seraient pas touchées par cette mesure. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a décidé pour l’instant de reporter ces deux projets et il pourrait même envisager leur abandon.

Je m'inscris

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !