Emmanuelle Cosse est la nouvelle ministre du logement

Visa expert

L’article « Emmanuelle Cosse est la nouvelle ministre du logement » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 24/02/2016

Emmanuelle Cosse, patronne d’Europe-Ecologie Les Verts (EELV) vient d’être nommée ministre du logement et de l’habitat durable. Elle quitte dès à présent ses fonctions auprès du parti EELV. C’est donc l’occasion pour nous de dresser le bilan de Sylvia Pinel après, et de ses actions, après quasiment 2 ans de mandat. Nous pourrons alors nous attarder sur les nouvelles pistes de réformes évoquées. Quelles sont les effets de se remaniement en France ? Nous ferons un bilan des dernières années puis nous découvrirons la nouvelle ministre du logement.

L’heure du bilan pour Sylvia Pinel

L’ancienne ministre a connue quelques grands succès lors de son mandat. Aujourd’hui, élue vice-présidente de la région Midi-Pyrénées-Languedoc, l’ex-ministre a été active au sein du gouvernement en matière de logement. Revenons sur certaines actions importantes. Bien entendu nous avons tous en tête le dispositif Pinel, qui porte son nom. Cette loi a permis d’importantes progressions de ventes de logements neufs grâce notamment à sa simplicité. De plus, Sylvia Pinel a apporté à l’immobilier des avantages comme avec l’extension du prêt à taux zéro ainsi l’accès à la propriété a été facilité. Mais elle ne s’est pas arrêtée là, simplification des normes de construction, création du conseil supérieur des constructions, aide au logement social… Le bilan est conséquent pour l’ancienne ministre du logement.

Les débuts d’Emmanuelle Cosse

Emmanuelle Cosse

A la suite de l’annonce de son élection au poste de ministre du logement, Emmanuelle Cosse a directement annoncé sa joie sur Twitter. Elle se dit heureuse de poursuivre au gouvernement un engagement pour une écologie en action. La nouvelle ministre du logement a su faire part d’une implication importante auparavant, au sein du parti d’Europe-Ecologie Les Verts. Elle a ainsi proposé un travail reconnu et apprécié en tant que vice-présidente au logement de la région Ile de France entre 2010 et 2015.

Emmanuelle Cosse a déjà évoqué la question de la Garantie Universelle de Loyers. Elle souhaite reprendre cette année à travers la loi ALUR, des problématiques qui ont du mal à être mises en place. Son but final est de promouvoir une mobilisation générale sur les questions liées au logement.

Conclusion

Ainsi, nous assistons au remaniement de l’équipe de Manuel Valls. Emmanuelle Cosse, a annoncé jeudi avoir quitter son poste de secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts après avoir accepté à 41 ans de devenir ministre du Logement. A travers ses premières interventions elle apparaît comme une femme très déterminée, habituée aux engagements militants successifs dans sa carrière. Nous suivrons donc l’évolution de son mandat avec attention.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine associé

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides