Bourse : chute de plus de 20% des dividendes en 2020

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 1661

fois

1 min

de temps de lecture

L’impact du Coronavirus fait rage à la vue des résultats financiers des entreprises au niveau mondial. En effet, les dividendes mondiaux ont au total chuté de 22% au cours du 2ème trimestre 2020. La société de gestion Janus Henderson Investors, en charge de l’étude, a révélé que cette chute représente une perte de 108,1 milliards de dollars pour les investisseurs. Le bilan du second trimestre publié fin août met en lumière une baisse bien plus marquée en Europe que dans le reste du monde.

De manière logique, la pandémie mondiale que nous connaissons actuellement a fortement impacté un grand nombre de secteurs à l’échelle nationale et internationale. A fortiori, l’arrêt complet de l’activité pendant la période du confinement a entrainé des pertes financières pour beaucoup d’entreprises. Visiblement, il s’agit de la plus grosse chute trimestrielle des dividendes mondiaux depuis la crise financière mondiale. Cette baisse a établi un montant global des dividendes à 382,2 milliards d’euros pour le second semestre 2020.

Une chute brutale

La situation exceptionnelle qui nous a tous affecté, a touché également les entreprises cotées en Bourse. A cet effet, plus de la moitié des entreprises ont décidé de supprimer purement et simplement les dividendes pour le second trimestre voire pour toute l’année. L’année 2020 sera officiellement qualifiée de « pire année » depuis la crise financière mondiale. Pour autant, cette baisse importante n’est pas égale dans toutes les zones géographiques du monde.

En effet, en Europe et au Royaume-Uni, les dividendes ont chuté de 45% à 54%. A l’inverse, les entreprises suisses, canadiennes ou encore japonaises ont réussi à maintenir un certain niveau de dividendes. En France, la chute est la plus marquée depuis plus d’une décennie. C’est à dire qu’au premier semestre, les 37 sociétés qui composent l’indice boursier du CAC 40 ont accumulé plus de 400 millions d’euros de perte nette. A contrario, elles prônaient plus de 44 milliards d’euros de bénéfices sur la même période un an auparavant.

Les secteurs les plus touchés

Sans surprise, les secteurs les plus affectés par cette crise sanitaire ont un lien direct avec l’interaction humaine. En effet, les secteurs du transport, de l’hôtellerie, du tourisme ont été largement impacté. A l’inverse, la santé et la communication ont profité de cette crise. La société de gestion Janus Henderson Investors estime que la baisse mondiale des dividendes se maintiendra entre 17% et 23%. Selon les estimations, le montant global devrait représenter 1,100 milliards à 1,180 milliards de dollars sur les 1 200 plus grandes sociétés mondiales, toutes capitalisations boursières confondues.

Conclusion

La crise sanitaire du Covid-19 que nous traversons actuellement pénalise fortement l’avenir de certains secteurs. Néanmoins, l’Europe et la BCE (Banque Centrale Européenne) ont validé des mesures drastiques d’aide pour l’économie réelle afin de soutenir la croissance. Comme l’a si bien dit le Ministre des Finances, Bruno Le Maire, chaque ménage peut soutenir l’économie en dépendant ou en investissant une partie de son épargne accumulée pendant le confinement. Vous avez un projet de placement ? Contactez-nous directement pour être accompagné par un professionnel.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Informations très claires. Navigation aisée."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-06-10 17:35:59 par Janine B.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !