Les français n'épargnent pas assez pour leur retraite

Visa expert

L’article « Les français n'épargnent pas assez pour leur retraite » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Karl Toussaint du Wast - le 06/03/2013

La retraite est plus que jamais au cœur des préoccupations des français. Une étude réalisée par HSBC révèle que 59% des personnes interrogées ne se préparent pas suffisamment pour vivre une retraite confortable. Premier enseignement de cette étude, les français n’épargnent pas suffisamment pour leur retraite. Ils sont même 33% à ne pas la préparer du tout, contre 20% dans le reste du monde. Et si l’on rajoute le facteur de l’allongement de l’espérance de vie, les français estiment que leur épargne retraite sera vite consommée. Comment les français se préparent-ils pour la retraite ?

Des départs à la retraite de plus en plus tardifs

Des départs à la retraite de plus en plus tardifs

Deux français sur trois se disent inquiets pour la retraite. Et cette inquiétude a augmenté depuis 2011, année de la dernière réforme des retraites.


Selon les chiffres de l’Assurance retraite, qui vient de publier les statistiques du régime général pour l’année 2012, le nombre de nouveaux retraités continue de diminuer en raison, notamment, des mesures de report de l’âge légal de départ à la retraite prévues par la réforme de 2010.

Les français épargnent peu pour la retraite

Les français ne font pas le nécessaire pour se constituer une épargne retraite suffisante. Et non seulement les français épargnent peu et mal, mais en plus ils commencent à mettre de l’argent de côté pour leur fin de vie active relativement tard. Selon l’étude de HSBC, les français se constituent une épargne retraite à partir de 30 ans, soit le plus tardivement à l’échelle internationale. La moyenne mondiale se situe à 26 ans. « Ils épargnent également peu, avec une épargne retraite mensuelle moyenne de 86 euros, contre 214 euros dans le monde ».


Cela révèle une insouciance d’autant plus surprenante puisque les français pensent que leur épargne retraite sera consommée rapidement. Ils s’attendent à vivre en moyenne 19 ans après l’âge de leur retraite, mais considèrent que leur épargne ne durera que 9 ans.

De combien les français auront besoin pour vivre confortablement leur retraite ?

Les français souhaitent en moyenne un revenu égal à 82% de leur revenu d’activité, soit une proportion qui ne peut être généralement obtenu avec le seul argent versé par le régime de retraite général. Ils estiment qu’ils auraient besoin de 26 000 euros pour un ménage par an alors que le revenu médian d’un ménage de retraités est de 18 370 euros. « Il faudrait qu’un ménage français épargne 500 euros par mois dès l’âge de 26 ans pour obtenir le revenu souhaité à la retraite », a commenté pour la presse Jean-Pierre Wiedmer, président de HSBC Assurances.

Conclusion

Un français sur deux considère encore que l’Etat sera sa principale source de revenus à la retraite et ce en dépit d’une situation déficitaire du système de retraite. Les comptes sur livrets arrivent en deuxième position, alors que l’assurance vie et l’immobilier arrivent en troisième position. Les solutions pour préparer la retraite sont nombreuses. Demandez conseil à votre gestionnaire de patrimoine pour se préparer au mieux à la baisse de revenus au moment de la retraite.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides