Collecte en hausse pour le livret A

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2560

fois

1 min

de temps de lecture

Démarrant 2018 de manière favorable, le Livret A et le LDDS enregistrent une collecte nette de 3,9 milliards d’euros. Selon la caisse des dépôts, cette collecte est la plus forte depuis avril 2013. Pour illustration, elle avait été positive de 3,27 milliards en janvier 2017. Ainsi, l’encours total des deux livrets (intérêts capitalisés) s’élève à 379,9 milliards d’euros.

Livret A first

Avant toute chose, le regain de bienveillance pour le Livret A malgré son rendement faible de 0,75% est une des majeures surprises en ce début d’année. Nettement rétrogradé car très peu attractif, le PEL (Plan Épargne Logement) symbolise 8% seulement du total des placements contre 21% précédemment. Dans le même sens, sa collecte nette régresse de 66% pour un volume de 4 milliards d’euros. Son rendement actuel à l’instar de ses conditions générales est finalement plus contraignant que le livret A.

Autre constat, l’assurance-vie (placement favori des français) est en recul. La baisse du rendement des contrats en euros confirme cette tendance puisqu’elle démontre un basculement des fonds en euros vers les UC. Si les contrats en euros conservent la garantie de son capital, la logique patrimoniale d’allocation de portefeuille régule le transfert vers les unités de compte.

Moyen de riposte à la CSG

Si la plupart des placements sont concernés par la hausse de la CSG de +1,7 point à un niveau actuel total de 17,2%, les livrets défiscalisés y échappent. L’engouement des français pour le Livret A est ainsi soutenu par cette réforme. Ainsi, ce placement sûr, liquide et défiscalisé semble encore une fois conforter les antagonistes de la fiscalité.

À noter : les livrets réglementés ne sont pas les seuls à être privilégié par les français. Ces derniers continuent de garnir leurs comptes courants. Le flux des dépôts à vue s’élève également à 25 milliards d’euros selon la Banque de France.

En résumé...

Favorisant la sécurité au rendement, l’épargnant français moyen continue de vouloir privilégier l’épargne bancaire disponible tel que le LDD, Livret A, LEP au détriment de l’assurance-vie et autres placements financiers. Acceptant désormais son rendement net inférieur à 1%, le Livret A se voit naturellement privilégié et illustre la désorientation des ménages dans l’environnement de taux bas : sécurité et faible rendement. Récemment réformée et toujours dans le viseur du gouvernement, la fiscalité de demain va possiblement subir quelques modifications.

Enfin, gardez en tête qu’avec 0,75% de « rendement » et une inflation à 1% l’année dernière, si vous avez un livret A ou un LDDS, vous perdez chaque jour un peu d’argent…. Mais au moins le capital est garanti.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !