Taxe foncière : augmentation de 21% en 5 ans

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Vu 4882

fois

1 min

de temps de lecture

Selon l’Observatoire de l’Union Nationale de la propriété immobilière (UNPI), 36 000 communes ont augmentés les impôts fonciers de 21%, entre 2008 et 2013.

Modalités de calcul de la taxe foncière sur les propriétés bâties

La taxe foncière est un impôt local dû tous les ans par le propriétaire d'un bien immobilier. Elle est due par la personne propriétaire au 1er janvier de l’année d’imposition. La base d’imposition est égale à la moitié de la valeur locative du bien qui est actualisée chaque année. Sur cette valeur s’applique des taux votés par les collectivités territoriales (partis départementales et/ou communales).

Causes de la hausse

Selon l’UNPI, cette hausse serait due au cumul de deux augmentations :

  • l’augmentation des valeurs locatives révisées chaque année par la loi de finances (+ 9,65% en 5 ans)
  • l’augmentation des taux d’imposition (+ 10,65%) décidés et votés par les élus locaux.

Quelques chiffres

La ville de Taraco en Corse arrive en tête avec une augmentation de 133,78%. La taxe foncière a significativement doublé à Paray-Vieille-Poste dans l’Essonne avec plus de 126,27% d’augmentation.

S’agissant des grandes villes, Paris obtient la plus forte hausse de la taxe foncière sur les propriétés bâties avec une augmentation de 48,54% (taxe d’enlèvement des ordures ménagères inclue). A Courbevoie, Argentueil, Reims et Saint-Denis la hausse a dépassé les 30%.

S’agissant des plus faibles augmentations, elles ont été constatées à Nîmes (+ 11,44%) et Nanterre (+12,07%).

Le taux d’imposition le plus fort est enregistré à Amiens (55,87%), au Havre (54,36%) et à Grenoble, Angers et Caen (54%). A contrario, le taux le plus faible a été observé à Courbevoie (12,34%) et Paris (13,5%).

Le président de l’UNPI dénonce que la taxe foncière pèse de plus en plus lourd sur le budget des ménages, allant jusqu’à représenter plusieurs mois de loyer, de salaire ou retraite. Cependant, l’effort de modération des départements et communes se perçoit légèrement en 2014. En effet, seulement 13 départements ont augmenté leur taux d’imposition en 2014 contre 36 en 2013.

En résumé...

La taxe foncière sur les propriétés bâties alimente le budget des communes et départements afin de contribuer au développement des équipements et services proposés. Il convient tout de même de savoir que pour certaines constructions neuves vous pouvez bénéficier d’une exonération temporaire de 2 ans. De plus, les personnes âgées ou en situation d’handicap peuvent bénéficier de réductions de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour leur résidence principale.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !