Le profil type de l’investisseur immobilier (étude 2017)

Ecrit par : Anais Couraud

Conseillère en gestion de patrimoine

Vu 5283

fois

1 min

de temps de lecture

En 2017, dans leur conquête de l’investissement parfait, les français se sont tournés vers l’immobilier. En effet, d’après l’enquête du Crédit Foncier, 70% des personnes souhaitant investir de l’argent font le choix de l’immobilier. Et cela se comprend. Outre ses capacités de rendement, de défiscalisation ou de création de revenus, la pierre représente aux yeux de tous quelque chose de concret, de tangible et cela est rassurant. Cette année, l’immobilier locatif a représenté 16,3% des logements construits contre 11,6%, 3 ans auparavant.

Nous avons ainsi pu dresser le « portrait type » d’un investisseur immobilier. Qui est-il et quels sont ses objectifs ?

Le profil type de l’investisseur

Grâce aux études et statistiques qui résultent des investissements passés, nous pouvons à présent définir les principaux critères des investisseurs. La première chose à savoir est que cet investisseur de biens locatifs a en moyenne 45 ans et vit en couple (75%). Les revenus du ménage sont en moyenne de 70 000 € par an. Il s’agit là d’un foyer considéré comme aisé puisque le revenu annuel médian pour un couple français est aux alentours de 21 000 euros.

L’investisseur type de 2017 a donc une situation stable (couple, enfants, profession, maison…) et souhaite donc placer de façon réfléchie l’épargne constituée au fil des années. Si vous pensez correspondre à cette description, n’hésitez pas à prendre contact auprès d’un de nos conseillers spécialisés pour obtenir plus d’informations !

Néanmoins, le profil de l’investisseur, ne consiste pas qu’en une description faite en fonction de moyennes et de statistiques. L’investisseur locatif cherche d’abord à atteindre des objectifs, répondre à des attentes et à cet égard il a souvent besoin de conseils. De plus, l’investisseur de biens locatifs neufs cherche souvent à réduire sa fiscalité grâce à des dispositifs comme le Pinel.

En revanche, celui qui privilégie l’acquisition d’un bien locatif dans l’ancien vise à se constituer un patrimoine dans le but de percevoir des revenus complémentaires pour sa retraite notamment. Parallèlement, plusieurs études démontrent que l’investisseur d’un bien neuf est plus enclin à investir dans une autre région que la sienne (56%), contrairement à l’investisseur d’un bien ancien qui préfèrera investir près de son lieu de vie.

Conclusion

Evidemment, le premier intérêt de l’investissement immobilier locatif c’est le crédit qui permet de se constituer un patrimoine grâce à « l’argent de la banque ». Sans compter la baisse des taux d’emprunt qui favorise largement l’investissement immobilier. Ce qu’il faut retenir est que même si nous avons détaillé le portrait type d’un investisseur, tout le monde est concerné quand il s’agit de remplir des objectifs. Aujourd’hui, l’étude montre que 94% de ces investisseurs se considèrent comme satisfaits de leur investissement et le recommandent.

Je m'inscris

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Anais Couraud, Conseillère en gestion de patrimoine

Avis des clients de Anais :

Diplômée d’un Master II en Gestion de Patrimoine et Marchés Immobiliers à l’INSEEC Bordeaux, Anaïs débute sa carrière au sein d’un groupe d’assurance. Forte de son expérience en back-office sur les produits d’assurance-vie, de retraite et de prévoyance, elle décide d’orienter son avenir professionnel vers le conseil et l’expertise patrimoniale tant financière qu'immobilière. Conquise par la vision du métier de Chef de Projet Patrimonial et par les valeurs humaines de Netinvestissement, elle rejoint le cabinet de Bordeaux en 2017.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"satisfait..c est tout dire"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-04-30 09:16:34 par Gilles B.