La création d'entreprise a le vente en poupe !

Visa expert
Franck Fargerelle
Par Franck Fargerelle
Le 19/03/2018

L’article « La création d'entreprise a le vente en poupe ! » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

D’après l’INSEE, la création d’entreprise se défini comme étant : « la mise en œuvre de nouveaux moyens de production », qui est donc en opposition aux entreprises courantes dont l’organisation et les techniques de production sont déjà connues.

Quelles sont les étapes (raccourcies) de la création d’entreprise ?

Créer son entreprise n’est pas une mince affaire. Cela demande de la réflexion, de l’idée, de la persévérance et du courage. L’étape la plus importante étant le moment où il faut se lancer !

1. Imaginer puis consolider son idée

Pour certains, l’âme de l’entrepreneuriat est présente depuis toujours et se lancer dans l’aventure est une évidence. Ils doivent donc réfléchir à un projet non existant qui serait assez pertinent pour être créé et exploité. Pour d’autres, certaines opportunités/idées sous-jacentes leur offrent la possibilité de réaliser cette expérience.

2. Monter son projet

Avant toute chose et afin de renforcer la viabilité de son projet, l’entrepreneur doit réaliser un business plan qui est une étape indispensable. Il débute par une étude de marché. Cette dernière consiste à analyser le secteur dans lequel il souhaite évoluer, prendre conscience de l’environnement, des concurrents existants, de ce qui se fait déjà. De plus, cela permet de développer sa stratégie de communication, en se créant une image de marque et un positionnement et en imaginant le mode de distribution de ses produits (et fixer leurs prix également). Enfin, vient la partie économique et financière.

L’entrepreneur doit construire son réseau grâce à ses connaissances et son entourage. Il doit également convaincre des financeurs pour que son projet soit viable. L’entrepreneur se doit également de budgétiser ses ressources financières afin de pouvoir s’assurer les premiers temps. Il doit donc créer un plan financier prévisionnel lui permettant d’observer la viabilité de son projet sur le long terme.

3. Création de l’entreprise et du statut juridique

Cette étape consiste à choisir le statut juridique et le régime fiscal en fonction du modèle économique de la future entreprise.

4. Se lancer dans l’aventure

La suite de l’aventure est rédigée par l’entrepreneur lui-même. Ce sont ses opportunités, ses challenges, ses épreuves qui lui permettront d’écrire sa propre histoire.

La création d’entreprise en France : quelques chiffres

En France, plus de 550 000 entreprises ont été créées en 2016, contre 591 000 en 2017. Depuis janvier 2018, on compte 64 206 nouvelles entreprises. Pour l’année 2018, les sociétés de type SARL, SAS (…) ont augmentées de 11%, tandis que les microentreprises représentent 43% des nouvelles créations.

En 2017, l’immobilier et l’environnement font partie des secteurs les plus financés. Le crowndfunding est un des modes de financement préférés pour pratiquement 4 millions de français.

Découvrez Netinvestissement Entreprise

Conclusion

Finalement, créer une entreprise est un mode de vie. Il s’agit de construire à partir d’une idée, son propre poste, sa propre structure, son propre mode de fonctionnement, assurer et gérer l’organisation, le rendement, la réussite de sa société. Un entrepreneur est un vrai challenger qui créer de la richesse et participe à l’économie ! La création d’entreprise n’est pas prête de voir son chiffre diminuer. La notion d’entrepreneuriat intéresse de plus en plus. Néanmoins, certaines entreprises créent peu d’emplois (74% des nouvelles entreprises n’emploient aucun salarié durant les premiers instants de démarrage). Il faut tout de même préciser qu’il est impossible de généraliser les cas que nous avons abordé, en effet, la croissance et la pérennité des entreprises dépendent du secteur d’activité et du statut de ces dernières.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Franck Fargerelle , Directeur Stratégie entreprise

Franck Fargerelle débute sa carrière dans le secteur immobilier à la fin des années 90. En 2000, il intègre la Banque Cortal Consors en tant que conseiller financier avant d’occuper le poste de Directeur Commercial. En 2006, il intègre Fidelity AM, la plus importante société de gestion de fonds indépendante au monde où il y entre en tant que Directeur Associé sur le marché Français spécialisé dans la distribution de fonds d’investissements. En parallèle, Franck est également chargé d’enseignement à Science-politique. Après 10 ans passés chez Fidelity il décide de rejoindre Netinvestissement en s’y associant afin d’y créer l’entité Corporate par le biais de Netinvestissement Entreprise.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Investir dans une entreprise : comment la choisir ?
  • Chef d'entreprise : comment réduire ses impôts avec l'épargne salariale ?
  • La nouvelle tendance dans l'entreprise : Chief Happiness Officer
  • Le bien-être entrepreneurial : effet de mode ou réelle préoccupation ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

  • La nouvelle tendance dans l'entreprise : Chief Happiness Officer
  • Le bien-être entrepreneurial : effet de mode ou réelle préoccupation ?
  • Chef d'entreprise : comment réduire ses impôts avec l'épargne salariale ?
  • Investir dans une entreprise : comment la choisir ?
Voir tous nos guides