La BCE a accordé 233 milliards d’euros de prêts aux banques

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Vu 2979

fois

1 min

de temps de lecture

La Banque Centrale Européenne a accepté de débloquer 233 milliards d’euros de prêts à long terme avec un intérêt nul voir négatif qui offre un levier conséquent aux banques pour accumuler des liquidités.

Un prêt accepté mais des objectifs à atteindre

Les banques concernant la zone euros ont accouru en masse sur les dernières offres de prêts avantageux accordés par la BCE dans l’objectif de stimuler les prêts à l’économie réelle. On dénombre 474 établissements bancaires qui se sont rendus au guichet de Francfort et la BCE leur a accordé 233,5 milliards d’euros sur une durée de 4 ans à un taux d’intérêt négatif soit -0,4%.

Néanmoins, elle a soumis des réserves et les banques devront atteindre des objectifs de crédit aux ménages (sans prendre en compte l’immobilier) et aux entreprises (hors finance). D’après l’agence Bloomberg, ce prêt équivaut au double de ce que les économistes interrogés avaient prévu.

Les banques ont sauté sur cette occasion pour mettre de côté des liquidités bon marché. Cette dernière vague d’opérations ciblées de refinancement à long terme, appelées « TLTRO II », a permis particulièrement aux banques italiennes, UniCredit (24,4 milliards) et Intesa (12 milliards) en tête, de se refinancer dans un contexte difficile pour elles.

TLTRO I et TLTRO II aurait cumulé 834 milliards d’euros

L’accumulation des opérations concernant TLTRO I et TLTRO II aurait permis d’injecter 834 milliards d’euros de liquidités vers les banques européennes. TLTRO I a permis d’emprunter 16,7 milliards d’euros et les sommes nettes allouées par la Banque Centrale auraient atteint un niveau record, soit 216 milliards d’euros. Pendant la précédente vague de prêt, 62,2 milliards d’euros auraient été alloués à environ 200 établissements.

L’aboutissement de ce programme est une preuve de changement de politique de la Banque Centrale Européenne. Elle pourrait envisager de remonter les taux des dépôts aujourd’hui négatifs (-0,4%), ce qui engendrerait une sorte de taxe sur les excès de liquidités des banques.

En résumé...

Suite à un raffermissement de l’inflation en zone euros et grâce aux quinze trimestres consécutifs de croissance positive, la BCE va mettre un terme en décembre 2017 à sa politique monétaire accommodante ainsi qu’à son plan massif de rachat de dettes qui sera diminué à partir du mois d’avril à 60 milliards d’euros par mois au lieu de 80 milliards.

Je m'inscris

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Pour aller plus loin ...
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !