banniere article

Comment faire du trading ?

L’article « Comment faire du trading ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 9,5/10 pour 2 avis
Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

42 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Cet article a été rédigé en collaboration avec ALTI TRADING, premier organisme de formation à l'investissement sur les marchés financiers certifié QUALIOPI en France, véritable gage de qualité et de sérieux de l'apprentissage. Découvrez leur formation gratuite et initiez-vous aux marchés financiers en cliquant ici.
Et pour aller plus loin, profitez de 10% de réduction sur le programme de votre choix.

L’accès aux marchés financiers se démocratise et de plus en plus de personnes veulent s’exercer au trading pour bénéficier d’un complément de revenus ou même en faire leur activité principale. Mais comment faire du trading ? Quels sont les différents types de trading ? Comment choisir sa stratégie d’investissement et comment apprendre le trading ? C’est ce que nous allons voir ici.

1. Qu’est-ce que le trading ?

ALTI TRADING, organisme de formation à l’investissement sur les marchés financiers, définit le trading comme : “L’activité d’achat et de vente d’actifs sur les marchés financiers. Cela consiste à réaliser des opérations financières dans le but de générer des revenus (plus-values, dividendes, etc). Les prix des cours des produits varient selon l’offre et la demande.”

Il faut savoir que le trading se distingue de l’investissement de par la durée de la prise de position. En ce qui concerne le trading, l’acte d’achat revente est court, allant de quelques secondes à quelques jours grand maximum.

Autrefois réservé à une élite de personnes, des traders présents sur les plus grandes places boursières mondiales, le trading est aujourd’hui pratiqué par de plus en plus de particuliers.

Exemple :

Durant le premier trimestre 2022, 793.000 particuliers ont acheté ou vendu au moins une action, selon l'Autorité des marchés financiers.

L’essor d’Internet dans un premier temps, des courtiers et des organismes de formation spécialisés ensuite permet de développer fortement cette activité. À ce sujet, et nous y reviendrons, il est important de rester vigilant quant aux idées reçues qui sont données à l’évocation de cette discipline. On pense notamment ici au fait de devenir riche en un temps record ou au contraire, aux arnaques systématiques quand on commence à trader en bourse.

On distingue plusieurs disciplines quand on parle de trading, classées sous différents horizons de temps. Nous allons les détailler dès à présent.

Day Trading et scalping

Bien que proches, le day trading et le scalping ne sont pas exactement les mêmes disciplines en termes de durée. Quand on parle de scalping, on pense à un acte d’achat-revente à très court terme, qui peut aller de quelques secondes à quelques minutes.

Pour faire du scalping, les traders ont recours à une analyse technique poussée la plupart du temps, en se basant sur une lecture graphique des actifs sur lesquels ils tradent. Pour cela, ils se servent de ce qu’on appelle des indicateurs techniques, qui en fonction des cours passés, cherchent à définir les tendances et fluctuations du marché.

Le day trading se distingue du scalping dans le sens où l’action d’achat-revente d’un actif va de quelques minutes à quelques heures. En ce qui concerne le day trading, l’achat et la revente de l’actif doivent s’effectuer sur une même journée.

Swing Trading

Le swing trading se rapproche un peu plus de l’investissement au sens premier du terme, puisque la durée entre l’achat et la revente d’un actif varie de quelques heures à quelques jours voire mois.

Vous l’aurez compris le swing trading peut aussi s’effectuer dans une stratégie d’investissement à plus long terme. Néanmoins, il est aussi possible d’avoir recours à de l’analyse technique pour établir des probabilités d’évolution d’un cours. Au-delà de cette analyse technique, le trader a souvent recours à l’analyse fondamentale.

Ce type d’analyse va prendre en compte le contexte économique, les influences externes ou la tendance du secteur d’activité de l’entreprise. La santé financière de l’actif sera aussi bien sûr surveillée.

2. Qu’est-ce qu’un trader ?

Maintenant que nous avons défini le trading, intéressons-nous plus précisément au trader, celui qui exerce cette activité. Pour un grand nombre d’individus, qui ne connaissent pas le monde des marchés financiers, un trader exerce son activité pour une grande société dans l’une des plus grandes places boursières, à l’image de celle de New York.

Beaucoup imaginent en effet un individu travaillant dans une salle de marché en costard cravate, pour les plus grandes entreprises du monde. Si cette image n’est pas totalement fausse, elle est cependant minime par rapport au nombre de traders qui sont actifs sur les marchés financiers chaque jour.

L’image du trader professionnel est donc encore très présente dans l’imaginaire collectif à l’évocation du trading. Mais de plus en plus de traders particuliers investissent sur les marchés financiers. Avec le développement d’Internet, il est en effet possible de passer des ordres de chez soi, en passant par des courtiers spécialisés, des banques traditionnelles ou des banques en ligne. Pour la pratique du trading, il est d’ailleurs plutôt conseillé de passer par un courtier, qui propose des frais souvent moindres. Vous avez sans doute déjà entendu parler de courtiers comme EToro ou DEGIRO par exemple.

Sachez qu’aujourd’hui, vous avez même la possibilité de trader directement via votre smartphone.

Pourquoi faire du trading ?

L’activité de trader par un particulier se fait dans l’optique de se créer des revenus complémentaires via les marchés financiers. Chaque jour, plusieurs milliards de dollars sont échangés sur le marché des actions, des matières premières ou du forex, pour ne citer qu’eux.

Trader, c’est se donner l’occasion de bénéficier de revenus complémentaires en se servant d’une part minime du gâteau que constituent les marchés financiers.

Avec une connaissance du fonctionnement des marchés et des actifs, il est en effet possible de vivre confortablement. Mais attention, cette vérité n’est pas toujours exacte. Nous y reviendrons dans les risques liés au trading, mais cette activité ne s’improvise pas. Il est en effet certain qu’il ne faut pas se lancer dans le trading dans l’optique de devenir millionnaire avec un petit capital de départ en un temps record. Le trading nécessite beaucoup de travail et une montée en compétences certaine pour devenir rentable.

Il est aussi tout à fait possible de faire du trading par passion pour le monde de la finance et de l’économie mondiale. Il est d’ailleurs recommandé d’avoir un attrait pour cette activité, cela facilitera en effet votre apprentissage.

3. Comment trader en bourse ?

Concrètement, comment faire, comment trader en bourse ? Eh bien, si nous allons répondre à cette question, il faut savoir que celle-ci est bien incomplète.

Quand on pense au trading, on l’associe souvent à la “bourse” et donc d’une façon générale au marché des actions. Mais le trading ne s’exerce pas qu’à travers l’échange de titres de grandes entreprises. Une partie importante des échanges se fait d’ailleurs sur le marché des changes, aussi appelé marché du forex.

Sur ce marché, ce sont les devises qui sont échangées. La volatilité du marché du forex est d’ailleurs appréciée par les traders, qui y voient des opportunités d’investissement importantes.

Il est aussi tout à fait possible de trader les matières premières ou de trader via le marché des taux d’intérêt par exemple. L’essentiel est de trouver le marché, les actifs qui conviendront à votre stratégie.

Plus largement, pour pouvoir trader, il faut passer par un courtier, qui fera le relai entre l’acheteur et le vendeur. Ce courtier fera l’intermédiaire en une fraction de seconde. Vous pouvez aussi utiliser une plateforme de trading, pour placer vos indicateurs dans le cadre d’une analyse technique.

Vous le verrez, il existe de multiples outils qui vous aideront à faire du trading. On pense ici par exemple aux robots de trading automatisés, qui selon le paramétrage que vous définissez, effectueront des transactions sur les marchés financiers. Si vous débutez en trading, on vous conseille fortement de vous former à cet univers avant d’avoir recours à un robot de trading.

Comment choisir sa stratégie d’investissement ?

Faire du trading, c’est faire de multiples choix. C’est notamment définir un capital à allouer à cette activité, avec des objectifs à atteindre. C’est d’ailleurs la base ! Définissez vos objectifs et les moyens que vous souhaitez mettre en place pour y parvenir. Ne visez pas trop haut, cela pourrait impacter votre psychologie, qui, vous le verrez, a un impact très important sur vos performances en trading.

Le premier élément à mettre en place pour définir sa stratégie d’investissement, c’est donc de définir des objectifs court, moyen et long terme. Pourquoi ces échéances de temps ?

Parce qu’elles vous obligent à travailler en conséquence et à revoir éventuellement votre stratégie si celle-ci n’atteint pas les résultats escomptés.

Vous vous en apercevrez rapidement, il n’y a pas de stratégie idéale qui vous permettra d’atteindre des sommets en un temps record. Le tout est de trouver une stratégie qui vous convienne. Dans le cadre de votre analyse technique par exemple, on vous conseille de tester différents indicateurs, de tester leur efficacité et votre capacité à les utiliser correctement.

Enfin, on vous l’a déjà présenté plus haut, mais le choix de votre stratégie de trading dépendra aussi de votre horizon de temps. Ici, on pense au scalping, au day ou au swing trading.

  • Le scalping par exemple demande plus d’assiduité, un nombre de trades plus important. Les résultats peuvent être probants à condition de maîtriser globalement le fonctionnement des marchés.
  • Le swing trading demande un temps moindre, mais les résultats sont également susceptibles de vous satisfaire.

À vous de définir la stratégie de trading qui vous conviendra le mieux.

Quels sont les risques du trading ?

On peut voir deux risques principaux liés au trading.

Le premier est le plus connu de tous, il est le plus évident : le risque lié à vos finances personnelles. Si le trading est une pratique qui peut vous aider à augmenter votre capital, une méconnaissance des marchés peut à l’inverse être toute aussi dangereuse pour celui-ci. En vous formant à cette discipline, vous parviendrez à mettre en place des techniques pour minimiser les risques. ALTI TRADING vous aidera par exemple à structurer votre money management ou à gérer votre Risk Rendement.

Au-delà de ces notions, il est important de ne pas mettre en péril un capital qui devrait vous servir au quotidien quand vous tradez sur les marchés financiers. Cela pourrait vous mettre en difficulté en cas de déconvenue.

Ce risque financier est aussi bien présent pour les traders plus expérimentés. Souvent, le montant investi est plus important. La pression l’est aussi. L’excès de confiance peut aussi jouer en la défaveur des traders les plus expérimentés. Après un trade réussi, ces derniers peuvent, avec l’euphorie, ne plus respecter leur stratégie et mettre en danger leur capital. La déception serait alors importante.

Cette notion de déception est d’ailleurs liée au deuxième risque que le trading engendre : il peut être dangereux pour votre santé.

L’activité de trading est une activité stressante puisqu’elle touche directement à votre capital. L’envie de se refaire en cas d’échec ou la perte d’un montant important peuvent avoir un impact sur la santé des traders. La psychologie est trop souvent négligée en trading. Pour pallier à cela, il est important de faire du sport par exemple et surtout de ne pas manquer de sommeil. Ainsi, vous serez en mesure de minimiser l’impact du trading sur votre santé. Et vous le verrez, vos résultats n’en seront que meilleurs.

Comment apprendre le trading ?

C’est la première question que vous auriez dû vous poser. On ne le répètera jamais assez, mais le trading ne s’improvise pas. C’est une activité qui est lucrative pour bon nombre de traders, mais beaucoup d’autres s’y sont cassés les dents. L’AMF explique par exemple que dans le cadre de trading sur les CFD et sur le Forex, 9 traders particuliers sur 10 seraient perdants

Si ce chiffre est effarant, il s’explique par le manque de formations des débutants, qui cherchent à encaisser des gains rapidement sans comprendre le fonctionnement global du marché et les stratégies qu’il faut mener.

Il existe un nombre grandissant de formateurs en trading aujourd’hui. Très présents sur Youtube, Facebook ou Discord, ceux-ci promettent souvent des résultats impressionnants en un temps record. Soyez vigilants là-dessus, le trading demande beaucoup de travail. Formez-vous pour réussir.

Privilégiez un écosystème certifié Qualiopi comme ALTI TRADING, avec qui nous avons co-rédigé cet article.

Les programmes et formations qui sont dispensés par la société basée à Angers vous offriront une montée en compétences certaine pour que vous maitrisiez le fonctionnement des marchés et parveniez à diversifier vos revenus.

Comment faire du trading de cryptomonnaies ?

C’est une question qui revient souvent, tant l’univers des cryptomonnaies attire de plus en plus d’investisseurs. Le marché des cryptomonnaies a l’avantage d’être très volatil, ce qui fait qu’il est source d’opportunités. Mais ce marché nécessite de bien maîtriser les

crypto-actifs pour éviter les déconvenues.

Le trading de cryptomonnaies s’effectue par l’intermédiaire de brokers spécialisés. Il faut savoir en effet que tous les courtiers ne proposent pas ces actifs à trader. Il est donc intéressant de vous renseigner en amont sur le courtier que vous choisissez si vous envisagez le trading de cryptomonnaies. EToro ou Binance sont deux exchanges qui permettent par exemple de trader des cryptos.

L’avantage du trading de cryptomonnaies, c’est qu’il est possible de le réaliser 7 jours sur 7, 24/24. Le marché des cryptos n’est pas régi par une place boursière en particulier, il est donc toujours ouvert.

4. Vous savez désormais tout pour faire du trading

Le trading est une discipline qui peut s’avérer très lucrative, vous l’aurez compris, mais elle ne s’improvise pas. Prenez bien le temps de vous former pour mettre toutes les chances de votre côté et débuter en trading de la meilleure des façons.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

9,5/10 pour 2 lecteurs

A propos de l'auteur Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine | 1432 articles en ligne

Avis des clients de Stéphane :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Compétant aimable et réactif"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-01-15 21:42:48 par Lina S.
Voir son profil Contactez Stéphane

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 512 avis clients

Adoptez les bons réflexes

Tentatives d'usurpation d'identité, fraudes, escroqueries financières, le monde de la gestion de patrimoine n'est pas épargné.
Au moindre doute sur l'appartenance à notre groupe d'une personne qui vous solliciterait, contactez-nous : contact@netinvestissement.fr

simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !