Un peu de patience ...

Découvrez l'univers :

Fonds structurés

Les produits (ou fonds) structurés sont des valeurs mobilières "à échéance" rentrant dans la catégorie des OPCVM qui offrent un objectif de rentabilité compris entre 6% et 8% (capital non garanti).
Les fonds structurés mentionnent le rendement escompté, le sous jacent, l’échéance et la valeur à atteindre pour son déclenchement. Les fonds structurés ont généralement des durées de détention requises de 4 à 6 ans. Netinvestissement décrypte pour vous les avantages des Fonds structurés.
  • logo avis verifiés :
  • 9,6/10 sur 399 clients

Nos 4 conseils
sur le Fonds structurés

  • 1
  • Ne choisissez pas un fonds structuré sur son seul rendement attendu.

    Le choix du sous jacent, la valeur à atteindre ou encore la garantie du capital sont des éléments prépondérants.

  • 2
  • Utilisez les fonds structurés pour diversifier votre patrimoine.

    Une poche de 15 à 20% de fonds structurés dans votre portefeuille financier est cohérente.

  • 3
  • une approche différente mais innovante

    Les fonds structurés offrent une approche différente mais innovante de la notion de risque

  • 4
  • Faites vous aider par un professionnel

    Faites vous accompagner par un professionnel spécialisé sur ce type de support

le Fonds structurés
en quelques mots

Les fonds structurés sont composés de plusieurs éléments dont il faut prendre compte afin de bien maitriser son risque et la durée du placement :

  • Le sous jacent : c’est la valeur de référence, l’indicateur, la boussole du fonds structuré. Il peut s’agir d’un indice (CAC40, Eurostoxx, etc.), d’une action mais aussi d’un ensemble d’actifs. C’est la valeur atteinte de ce sous jacent à l’échéance qui déterminera le rendement du fonds structuré.
  • L’échéance : appelée aussi « maturité », l’échéance est la date de fin du placement. La durée est connue dès le départ, au moment de la souscription.
  • La rentabilité : elle aussi est connue au moment de la souscription et elle dépend, entre autres, de la performance du sous-jacent.
  • La période de souscription : les enveloppes souscriptibles sont souvent faibles ce qui entraine des durées de souscription courtes, généralement de quelques semaines. S’il y a des nouvelles offres tout au long de l’année, sachez donc vous montrer réactif si un fonds structuré vous plait, au risque de le voir passer sous votre nez.

Les fonds structurés constituent un support d’investissement alternatif à la fois performant et original face aux valeurs mobilières traditionnelles.

De plus, les gammes étant très ouvertes et diversifiées, les Fonds structurés vous permettent d’accéder à toutes les classes d’actifs.

  • Les fonds à capital garanti : ces fonds offrent, à échéance, une garantie totale du capital investi. Ce sont bien souvent les fonds structurés les moins risqués.
  • Les fonds à capital non garanti : votre capital n’est garanti que partiellement à l’échéance, et sous réserve du niveau atteint par le sous jacent.
  • Les fonds participatifs : ces fonds permettent de participer à la hausse (où à la baisse) d'un sous-jacent. Cette participation s'accompagne souvent d'une garantie totale ou partielle à l'échéance du capital investi.
  • Les fonds de rendement : ces fonds offrent un rendement garanti sous réserve. La contrepartie est souvent une absence de garantie en capital.

En tant qu’OPCVM, les fonds structurés peuvent tout à fait être acquis au travers d’un contrat d’assurance vie multisupport. Si vous choisissez un fonds à capital garanti, le capital investi est protégé, à condition toutefois de respecter une durée de détention minimale (5 à 8 ans en général).

Vous pouvez tout à fait allouer 50% de votre part investi en actions sur des fonds structurés dans le cadre de votre contrat d’assurance-vie.

Nos guides
immanquables

Découvrez nos
derniers guides

Pourquoi et comment investir dans un fonds structuré ?
Financier Guide Fonds structurés

Pourquoi et comment investir dans un fonds structuré ?

Dans un contexte de marché aux perspectives souvent incertaines, beaucoup d’investisseurs, peu ou pas conseillés, hésitent longuement à placer leurs liquidités et manquent parfois de vraies opportunités. D’autres, avec l’aide de leur chef de projet patrimonial réalisent des investissements dits « alternatifs » leurs permettant, par l’intermédiaire de fonds structurés, de profiter de ces zones de flottement sur les marchés et ainsi valoriser leurs investissements autrement.

Supports d’investissement alternatifs et originaux, ces fonds structurés ont le vent en poupe depuis quelques années. Ils offrent des objectifs de performance souvent plus attractifs que les titres vifs comme des actions ou obligations, tout en incluant également dans leur composition (et sous certaines conditions) un objectif de préservation d’une partie du capital investi.

Toutefois, il subsiste beaucoup de différences entre la réalité de ces produits dit « complexes » et les informations transmises par les distributeurs dans les présentations marketing. C’est la raison pour laquelle il est important de comprendre comment fonctionnent ces produits, ainsi que de saisir l’avantage qu’ils donnent à l’investisseur souhaitant diversifier son portefeuille d’assurance-vie, son compte titre ou son PEA sur un horizon de placement à moyen long terme.

Nous allons détailler dans cet article les principales caractéristiques de ces produits ainsi que les raisons qui font de ces supports de vraies opportunités pour l’investisseur en quête de diversification avec un couple risque / rendement maîtrisé. Nous verrons ensuite dans quelles conditions ces produits peuvent être ajoutés à votre allocation.

Vu 1573 fois

Par Gaspard T.

3 min de lecture