Un peu de patience ...

Top guides: Fonds financiers

Tous les guides: Fonds financiers

vignette - pea
Guide Placements Fonds financiers

Les 10 choses à savoir absolument sur le PEA

Le PEA, Plan d’Epargne en Actions, vous permet d’investir une partie de votre capital dans des actions de sociétés (françaises ou européennes) ou des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). Ces derniers peuvent être considérés comme des « poches » diversifiées d’actions de ces mêmes sociétés.

Il y a environ 4 millions de PEA là où 55 millions d’assurance-vie sont ouvertes sur le territoire national. Cette comparaison illustre l’apriori négatif que subissent les investissements financiers, dans les actions en particulier. En cela, son propre nom ne sert pas vraiment le PEA !

Alors, réhabilitons-le ! N’oublions pas que le marché des actions est le plus rentable à long terme, devant l’or ou l’immobilier. Il y a donc un décalage entre sa présence dans le portefeuille des français et sa possible efficacité.

Je vous propose de nous pencher ensemble sur les atouts que le PEA offre à son propriétaire. D’ailleurs, si vous lisez ces lignes, vous estimez déjà qu’il est un outil envisageable et avez déjà dépassé les premières réticences.

Mais de quel PEA parle-t-on ? Le PEA est-il adapté même pour les « petits porteurs »? Finalement, le PEA peut-il se conjuguer au pluriel ?

Quel est sa souplesse pour s’adapter à votre profil d’investisseur ? La prise de risque est-elle forcément maximale ?

Y a-t-il des ressources non utilisées ? Et si le PEA pouvait convenir à la majorité d’entre vous ?

Voici le challenge que je relève avec vous. Nous allons voir dix points qui font du PEA un outil de diversification du « bon père de famille.

Vu 399 fois

  • 7/10

Pierre-Laurent S.

6 min de lecture

vignette - Bourse : les 10 meilleurs fonds du marché en 2019
Financier Guide Fonds financiers

Bourse : Les 10 meilleurs fonds du marché en 2020

Lorsque vous entendez parler de placement boursier ou des marchés financiers en général, il y a plusieurs moyens pour vous d’y avoir accès.

Le premier, en sélectionnant vous-même vos valeurs favorites (action, obligation, devises, matières premières etc.) ce qui nécessite d’avoir suffisamment de connaissances en la matière et surtout beaucoup de temps à y consacrer.

La seconde consiste à bénéficier de l’expertise des grandes sociétés de gestion et de leurs gérants d’actifs en se dirigent vers des fonds d’investissement, appelés OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).

L’univers des OPCVM contient plus de 7 000 fonds. Cette grande variété s’explique par les innombrables possibilités de gestion qui s’offrent aux gérants d’actifs.

En effet, ces derniers peuvent orienter leurs stratégies en fonction de nombreux critères, tels que :

Catégorie d’investissement (Action, Obligation, Devises, Matières premières etc.), Sous-catégorie d’investissement Ex : obligations Hight Yield ou Investment grade), Zone géographique (Monde, Continent, Pays, Région), Style de gestion (Active, Passive), Sous style de gestion (Long-Short, performance absolue, leviers etc.), Secteur économique (Santé, Technologie, Energie, immobilier etc.

Cet immense spectre de possibilité d’investissement est une excellente chose pour les épargnants car ils peuvent aujourd’hui librement faire évoluer leurs supports d’épargnes en fonction de l’environnement économique et financier qui les entourent.

Par exemple, il est possible d’investir dans un fonds immobilier lorsque les marchés financiers sont jugés trop hauts pour se prémunir en cas de baisse et, à l’inverse prendre le pari d’un fonds actions lorsque les marchés sont plus attractifs en termes de valorisation en espérant un rebond.

En revanche, cette grande diversité peut s’avérer extrêmement complexe pour un investisseur et c’est normal ! Imaginez-vous un restaurant avec plus de 7 000 plats à la carte...n’importe qui s’y perdrait.

C’est pourquoi, nous allons tout au long de ce guide vous transmettre notre sélection des 10 meilleurs fonds en cette année 2020 en prenant le soin de commencer par vous expliquer notre méthodologie de sélection.

Vu 31306 fois

  • 8/10

Chauncey S.

5 min de lecture

vignette - finance verte
Guide Placements Fonds financiers

Pourquoi investir dans la finance verte (green finance) ?

A l’aube de 2020, la question de l’investissement éco responsable prend de plus en plus son sens. En effet, les générations X et Y sont impactées depuis leur naissances par des problèmes climatiques et écologiques.

En outre, la crise de 2007 avec la découverte du grand public des investissements toxiques appelés SUBPRIMES n’est plus pensable et souhaitée par les investisseurs.

Enfin, les différentes règlementations et institutions telle que IQE RT2020 et la COOP21 ont largement contribué au développement de l’économie verte ainsi qu’au « réveil » de la conscience collective.

Aujourd’hui, il n’est donc plus pensable d’investir sans comprendre son investissement ni même y donner une dimension sociale ou simplement donner un sens à son épargne « comme l’indique le rapport du FIR en 2018, deux tiers des épargnants français se montrent soucieux face aux enjeux du réchauffement climatique et de la pollution ».

Vous l’avez donc compris, ce guide évoque l’économie verte qui poursuit un objectif environnemental et en particulier la transition énergétique ainsi que la règlementation financière y afférente.

Ainsi nous pouvons rapprocher la Green Finance a la finance durable qui a pour but d’améliorer le bien être humain et de préserver l’environnement. Nous étudierons en détail l’histoire de ce marché ainsi que les différentes possibilités qui s’offrent à vous.

Vu 783 fois

Jean-Philippe P.

5 min de lecture

vignette - Les 10 choses à savoir absolument sur les SCPI
vignette - Quelles sont les thématiques d’avenir dans lesquelles investir ?
Financier Guide Fonds financiers

Quelles sont les thématiques d’avenir dans lesquelles investir ?

Après une année 2018 mouvementée sur les marchés financiers, le début d’année 2019 a démarré sur les chapeaux de roue. Cependant, les contextes économique et politique actuels nous poussent à repenser nos stratégies d’investissement. Entre une guerre commerciale sino-américaine et un Brexit imminent, les marchés regagnent en volatilité. En plus de ces éléments, il faudra également suivre de près les élections en Inde, en Grèce, en Afrique du Sud, au Canada et en Argentine, mais aussi la campagne présidentielle américaine qui débutera en fin d'année et les élections du Parlement Européen.

Le contexte de l’année 2018 a ouvert le champ des possibles quant aux horizons d’investissement : avec une chute de rentabilité constante du rendement des fonds euros et des marchés hésitants, il est temps d’envisager une nouvelle manière de placer ses fonds. Ainsi, nous préconisons une prise de risque (malgré tout maîtrisée), dans des secteurs d’avenir qui feront de vous un précurseur.

Le mot d’ordre d’un portefeuille bien géré ? La DIVERSIFICATION. Mais la diversification d’un portefeuille ne fonctionne que si les actions le composant sont décorrelées les unes des autres : c’est pour cela qu’il est pertinent d’élargir son panel d’investissement, que ce soit thématiquement, géographiquement, ou sur différentes classes d’actifs (actions, obligations, produits structurés…).

Pour encourager les initiatives de ce type, le gouvernement s’est engagé en 2017 dans un Grand Plan d’Investissement (GPI) de 57 milliards d’euros, mené tout au long du quinquennat, afin d’accompagner les réformes structurelles et répondre à quatre défis majeurs de la France : la transition écologique (21 milliards d’euros alloués), le développement des compétences (15 milliards d’euros), l’innovation (12 milliards d’euros) et le numérique (9 milliards d’euros).

Sur le plan international, nous sommes à l’aube d’une quatrième révolution industrielle, portée sur les technologies de pointe et les progrès de la robotisation qui rendent la production plus performante, moins chère et plus rapide que jamais. Cette nouvelle manière de produire et de consommer implique de nouvelles perspectives de croissance économique et de développement durable. Les nouvelles technologies sont riches en possibilités de modernisation du processus de conception et de production.

Ces éléments, couplés à une baisse des coûts de transport et de la communication, tout cela associé à une logistique efficace, peut aussi aider les pays en développement à mieux s’intégrer dans les chaînes de valeurs mondiales.

Vu 3214 fois

  • 10/10

Jean-Philippe P.

6 min de lecture

vignette - Pourquoi choisir Netinvestissement pour investir dans un PEA ?
Financier Guide Fonds financiers

Pourquoi choisir Netinvestissement pour investir dans un PEA ?

Que vous soyez déjà titulaire d’un PEA (plan d’épargne en actions) ou que vous envisagiez d’en ouvrir un, vous vous demandez certainement auprès de quel courtier l’ouvrir ? et si, comme des dizaines de milliers de français, vous nous suivez régulièrement ou êtes déjà netinvestisseurs, vous vous demandez peut-être pour quelles raisons devriez-vous choisir netinvestissement pour gérer votre PEA. Ce guide va répondre pour vous à cette question pertinente en vous rappelant d’ores et déjà que vous pouvez transférer à tout moment votre PEA chez netinvestissement, GRATUITEMENT et sans perdre l’antériorité fiscale, mais j’y reviendrai.

Si cet article vous a plus, diffusez-le auprès de votre entourage. Bonne lecture

Il y a en France un peu moins de 4 millions de PEA (plan d’épargne en actions) alors que, dans le même temps, l’on compte plus de 55 millions de contrats d’assurance-vie. L’objectif ici n’est bien évidemment pas de comparer les deux, mais la différence significative pourrait s’expliquer en partie par le désamour historique que les français portent à l’égard de la bourse et du marché actions en particulier, désamour certainement lié à une mauvaise connaissance technique et fine culture financière. Pourtant, si vous êtes en train de lire ce guide, c’est que vous faites partie de celles et ceux qui savez que les marchés actions sont, dans le temps, les plus performants, au-delà de l’or ou de l’immobilier.

Ce palmarès réalisé par le magazine le revenu en atteste :

Ok, donc l’histoire nous a prouvé que les marchés actions étaient les grands gagnants de la performance ; cela tombe bien car le PEA est un support de placements spécialement conçu pour investir, dans les meilleures conditions, sur les marchés actions. Voyons ensemble les détails.

Vu 926 fois

  • 10/10

Karl T.d.W.

5 min de lecture

vignette - Comment investir en cas de volatilité sur les marchés ?
Financier Guide Fonds financiers

Comment investir en cas de volatilité sur les marchés ?

La volatilité mesure l’amplitude des variations de la valeur d’un actif financier. La volatilité des marchés est donc un indicateur des fluctuations, haussières et baissières, de forte ou de faible intensité, qui animent ces marchés. Si la volatilité est donc communément connue pour refléter le "risque" lié à un marché ou un actif boursier, n’oublions pas qu’elle mesure avant tout une variation par rapport à un cours moyen (bravo, vous avez reconnu "l’écart type" mathématique !).

Ainsi plus la volatilité sera élevée plus les probabilités de pertes mais aussi de gains seront élevés !

Il existe des indicateurs de la volatilité des marchés : l’indice VIX (Volatility Index) pour l’indice S&P 500, le VStoxx pour l’Euro Stoxx 50 ainsi que le VCAC pour le CAC 40.Le VIX mesure une volatilité "projetée". Son mode de calcul donne une indication sur l’évolution de la volatilité ou plutôt de l’anticipation que les investisseurs en ont. En cela il mesure la "peur" du marché, ce qui lui vaut le surnom "d’indice de la peur".

Si initialement la volatilité est un indicateur de risque, elle est aussi devenue ces dernières années une classe d’actifs à part entière et a vu nombre d’instruments financiers se développer pour permettre d’y investir. En ce début d’année, l’indice VIX qui n’avait pas dépassé les 18 points en 2017 a connu la plus importante hausse journalière de son histoire, atteignant les 50 points, son plus haut niveau depuis 2009. Dans son sillage les indices VSTOXX et VCAC ont suivi la même tendance.

L’ampleur et la soudaineté de cette envolée de la volatilité ont surpris le marché. Il faut dire que la volatilité avait jusqu’alors quasiment disparu, sous l’effet des politiques monétaires accommodantes des banques centrales. La voici donc qui fait son grand retour !

Alors faut-il "jouer la volatilité" ? Et si oui, comment ? Quels sont les impacts de cette nouvelle donne sur le marché actions ? Quelles opportunités offre-t-elle ? A contrario comment se protéger des fluctuations du marché lorsque l’on cherche un investissement prudent ? Nous avons rédigé ce guide afin de vous aider à y voir plus clair et vous permettre d’appréhender au mieux ce nouveau contexte de marché.

Vu 2037 fois

  • 10/10

Chloé B.

5 min de lecture

vignette - Bourse : les 5 meilleurs fonds du marché pour un profil équilibré
Financier Guide Fonds financiers

Bourse : les 5 meilleurs fonds du marché pour un profil équilibré

Ces dernières années, les crises successives ont engendré sur les marchés de fortes variations à la baisse comme à la hausse. Si ces fluctuations ont également créé de formidables opportunités d’investissement, il n’est pas simple, dans un tel contexte, de gérer son patrimoine sereinement lorsque l’on est un investisseur particulier.

Comment se prémunir contre ces aléas de marché ? Comment également profiter des opportunités offertes par ces fluctuations et changements de conjonctures ? A quel moment rentrer sur les marchés ? A quel moment en sortir ? Vers quelles classes d’actifs me tourner ? Tant de questions qui assaillent l’épargnant soucieux d’obtenir de la performance tout en cherchant à maitriser son risque.

Les fonds dits « patrimoniaux » sont là pour répondre à ce besoin : ils pilotent pour vous l’exposition au risque et à la performance en fonction des mouvements du marché, choisissant de manière opportuniste la classe d’actifs sur laquelle investir.

Notre comité de sélection a choisi pour vous les 5 meilleurs fonds du marché pour un profil équilibré. Pour ce faire, nous avons retenu comme critères la solidité de la société de gestion, la stratégie du fonds, la qualité des gérants mais également l’éthique concernant les règles de gouvernances environnementales et sociales.

Vu 2557 fois

  • 10/10

Albin de S.

4 min de lecture