banniere article

Incertitude sur les marchés financiers : faut-il s'attendre au pire ?

En résumé ...
Les indices boursiers s’agitent depuis le début de l’année, et pour cause. Le climat géopolitique est loin d’être le meilleur que notre civilisation ait connu jusqu’à présent. Tout ceci crée de l’incertitude sur les marchés et parfois même un léger vent de panique. Dans ce guide nous allons vous donner les clés pour appréhender avec confiance et sérénité cette période trouble, et en ressortir plus fort.

L’article « Incertitude sur les marchés financiers : faut-il s'attendre au pire ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 9/10 pour 1 avis
Ecrit par : Gaspard Treuil

Conseiller en gestion de patrimoine

120 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Depuis deux années maintenant, notre quotidien et nos économies sont mises à rude épreuve, notamment via l’apparition consécutive d’une crise sanitaire mondiale ainsi que l’émergence de tensions géopolitiques majeures. Le début de l’année 2022 n’a pas été de tout repos pour les marchés financiers qui ont dû renouer avec leurs vieux amis quelques peu oubliés depuis quelque temps, nous avons bien évidemment nommé l’inflation et la volatilité.

Mais alors que l’histoire européenne est chamboulée par une guerre opposant la Russie et l’Ukraine, il est de plus en plus légitime de se questionner sur l’évolution des indicateurs économiques et sociaux, tout autant que sur l’avenir de vos placements et investissements.

Mais alors que faire ? Dans ces temps chahutés, faut-il se laisser envahir par la panique et prendre des décisions hâtives, parfois même dangereuses pour votre épargne, et tout transformer en argent sonnant et trébuchant que vous irez allègrement cacher sous votre matelas ? Ou au contraire, faut-il faire preuve de sang-froid et prendre le temps de poser les choses sereinement avant de prendre la moindre décision ?

Si vous désirez plus d’informations sur nos produits financiers ou immobiliers, vous pouvez contacter un conseiller netinvestissement en cliquant ici.

Du PRA-GMA-TISME !

Depuis le temps que vous nous lisez, vous devez être habitués à voir apparaître la notion de pragmatisme dans nos guides. Il est important d’en parler, mais il est encore plus important de prendre conscience que le pragmatisme, en plus du temps, reste l’un de vos meilleurs atouts.

En effet, dans des situations de tension sur les marchés financiers (ou même dans une situation de la vie courante), il n’est pas rare de prendre des décisions à la hâte, et ce ne sont pas forcément les meilleures. Pourquoi ? Tout simplement parce que face à une situation inattendue ou stressante, l’humain active ses mécanismes de défenses. Même lorsqu’il s’agit de la gestion de son épargne.

Nous attirons vraiment votre attention sur la notion de pragmatisme parce qu’aujourd’hui c’est véritablement le pragmatisme et le sang-froid que vous allez adopter qui vont permettre à votre épargne et à vos investissements de garder le cap et conserver leurs performances.

Très souvent, lors de situations assez inédites, la question de mettre en sécurité la majorité de vos actifs peut se poser. Après tout, c’est normal : lorsque les marchés baissent de -10% il est normal de vouloir récupérer son argent pour le transformer en billets, qui eux ne perdent pas de valeur. Erreur ! Parce qu’un autre ennemi, plus insidieux, entre en jeu : l’inflation. Votre épargne n’est pas plus protégée sous votre matelas ou dans un coffre que lorsqu’elle est investie, encore faut-il trouver les armes adéquates pour aller défier l’inflation.

Pour celles et ceux qui nous rejoignent ou qui reviennent de leur voyage sur la planète Mars, l’inflation (en deux mots) correspond à l’augmentation naturelle ou structurelle du coût de la vie et des biens de consommation. Lorsque cette dernière est forte, alors les prix augmentent fortement, et dans le cas contraire on parle de déflation. Le souci avec l’inflation réside dans le fait que les rendements des solutions sans risque ou même des salaires n’évolue pas aussi rapidement. Il y a donc toujours une zone de perte entre le rendement de votre épargne et l’augmentation du coût de la vie.

Pour terminer sur cette notion de pragmatisme et de sang-froid, gardez en tête que vos investissements (sauf si vous avez spécifiquement investi dans un but précis de placement de trésorerie sur un délai très court) doivent être évalués et considérés sur des horizons de placement plutôt longs (généralement 5 ans minimum). Nous l’avons déjà dit : le temps restera, même lors de scénarios moins optimistes, votre meilleur allié.

2. Le pragmatisme c’est bien, mais après ?

Il est vrai que vous rabâcher régulièrement qu’il vous faut faire preuve de pragmatisme lors de situations un peu plus délicates que la normale serait un conseil incomplet, ou en tout cas, nous n’irions pas jusqu’au bout de la mission que nous avons vis à vis de vous à savoir vous accompagner au plus fort de la tempête.

Nous l’avons tous vécu au moment de la pandémie du Covid-19 qui a frappé le monde de plein fouet, et qui a également lourdement chahuté notre économie.

Pour rappel, le CAC 40 a perdu à cette époque près de 40% de sa valorisation en quelques jours. À ce moment-là, il fallait effectivement faire preuve de beaucoup de sang-froid pour éviter les lourdes déconvenues financières.

Mais il aurait été idiot de pousser cette notion de pragmatisme à outrance, empêchant ainsi la prise de positions opportunistes. Car nous le savons, c’est généralement au plus fort des crises que naissent les opportunités sur les prises de positions ou les investissements. C’est logique : lorsqu’un article est soldé à 40%, il vaut mieux l’acheter à ce moment plutôt que d’attendre que son prix ne remonte après la fin des soldes… C’est pareil pour les marchés financiers, il vaut mieux y entrer sur des « points bas » plutôt que d’attendre la fin de l’hémorragie et la remontée des cours.

En période de tension, comme nous le vivons actuellement, il est donc important de ne pas vous refermer sur vous-même. Ceci pour une raison simple : vous ne resterez pas imperméable à une opportunité qui pourrait se présenter à vous.

Les marchés baissent, très bien ! Identifiez alors quelle part de vos placements peuvent être impactés directement ou indirectement par cette baisse et mettez-vous à l’abris sur des supports d’attente (fonds euro, OPCVM immobiliers, monétaires boostés). Une fois l’avalanche passée, il s’ouvrira devant vous un vaste choix de placements et de positions à prendre « au rabais ». C’est ce genre de comportement qui vous distinguera des autres investisseurs qui pourraient simplement sortir une bonne fois pour toute de tout investissement financier. Avec ce genre d’actions stratégiques, vous éviterez donc le fameux discours du « j’ai essayé, mais à chaque fois j’ai perdu, ce n’est pas fait pour moi, seuls les très riches s’enrichissent en bourse ».

3. Saisir des opportunités ? Oui mais comment ?

Plutôt que de s’attendre au pire, il faut plutôt se mettre en tête que c’est au plus fort des crises que naissent les opportunités. Vous êtes au creux de la vague, apprenez à surfer plutôt que de vous faire couler par cette dernière. Et comme le pire n’est jamais certain, c’est assez simple !

Si vous nous suivez depuis longtemps, alors vous devriez déjà savoir ce que nous avons en tête : comment bénéficier des points d’entrée intéressants sur les marchés, tout en gardant de la sérénité quant aux liquidités investies… avec les fonds structurés bien entendu !

Cette première solution reste la plus indiquée lorsqu’il s’agit de profiter de la performance que peuvent offrir les marchés financiers, tout en conservant une certaine préservation de son capital investi face à la volatilité des indices boursiers. Et comme vous êtes tous des investisseurs pressés et débordés par votre quotidien, le produit structuré vous offre la double satisfaction de l’investissement en bourse, et de la protection partielle de votre capital à l’échéance, face à des possibles baissent de valorisation.

Le produit structuré c’est bien, mais quoi d’autre ?

Effectivement, les produits structurés constituent une solution vraiment idéale dans le cadre de votre recherche de placements financiers vous permettant de performer sur les marchés tout en évitant les possibles déconvenues en cas de grosse baisse boursière qui aurait tendance à durer dans le temps. Mais il ne faut absolument pas se mettre en tête que ce genre de chose constitue la solution miracle, et prendre ainsi la mauvaise habitude de ne travailler que sur les produits structurés.

L’immobilier reste également une superbe solution pour se mettre à l’abri des turbulences boursières, et protéger votre épargne de la volatilité et de l’inflation. En effet, et il semble évident de le rappeler, un actif immobilier n’est pas coté en bourse. Ce n’est donc pas un titre qui peut s’échanger régulièrement, au gré de l’évolution de l’offre et de la demande. Son prix ne peut donc pas varier fortement d’une journée à l’autre. Attention toutefois, le prix d’un bien immobilier peut varier à la hausse comme à la baisse au fil des années, mais rien comparativement aux actions boursières.

De plus, l’immobilier reste aujourd’hui un magnifique rempart face à l’inflation : les loyers sont généralement soumis à une indexation dont l’évolution est liée à l’inflation, et la pierre reste généralement en dehors des fortes évolutions des prix des biens de consommation. Cette classe d’actif reste donc une valeur refuge sur laquelle les investisseurs peuvent se reporter en cas de turbulences durables sur les marchés. Attention, nous soulignons le terme de durable pour une raison évidente liée à la faible liquidité de ce type de bien sur le marché, ainsi qu’aux frais importants qui y sont liés. Il ne faut donc pas penser acheter un bien en janvier pour limiter la casse sur les actions, et s’en séparer en décembre quand ces dernières se portent mieux. Ce faisant vous n’aurez sans doute jamais assez amorti les frais d’acquisition, et vous serez donc perdant à coup sûr.

Conclusion

Comme dans toute situation de crise ou de tension économique ou géopolitique, les marchés financiers ont tendance à souvent trop réagir et à afficher des variations assez significatives quant aux valorisations des titres cotés.

Ces fluctuations sont normales, mais sont également très souvent source de stress du côté des investisseurs, ou en tout cas ceux dont l’expérience sur les marchés financiers n’a pas encore été mise à rude épreuve par une ou plusieurs situations similaires. En revanche, lors de ce genre d’événements, il est important de faire preuve de sang-froid et de pragmatisme, nous l’avons largement souligné. Pourquoi ? Tout simplement parce que derrière chaque obstacle il existe une opportunité qu’il vous faudra exploiter.

Alors non ! Il n’est pas nécessaire de s’attendre au pire en ce qui concerne l’évolution des marchés boursiers mondiaux. Il faut simplement garder en tête que la situation que nous vivons actuellement, bien qu’inconfortable, peut être synonyme de belles opportunités pour vous investisseurs. Pour cela il suffit de rester ouverts à tout ce qui peut se présenter à vous, et ne pas céder inutilement à la panique qui peut vous entourer.

Votre chef de projet patrimonial Netinvestissement est là aussi pour vous accompagner et vous tenir la main dans ce genre de situation. Donc relaxez-vous, prenez votre téléphone et appelez Netinvestissement, d’ailleurs ceci pourrait devenir un slogan : keep calm and Netinvest ! Génial non ?

Ne ratez rien de nos conseils !
Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

9/10 pour 1 lecteur

A propos de l'auteur Gaspard Treuil, Conseiller en gestion de patrimoine | 46 articles en ligne

Avis des clients de Gaspard :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Après un master obtenu à l’INSEEC spécialité finance, Gaspard intègre la société de gestion d'actif AXA IM à Paris en tant qu'ingénieur financier pendant 5 ans. Durant cette expérience, il est amené à définir et structurer des solutions d'investissements pour des grandes sociétés internationales. Sa volonté a ensuite été de mettre ses connaissances au service des particuliers. Grâce à son expérience il prend conscience que le secteur du conseil en gestion de patrimoine est en pleine mutation. C’est pourquoi, séduit par le modèle de netinvestissement, il décide de les rejoindre en juin 2018 en tant que chef de projet patrimonial.

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Site très complet et consultation facile. Beaucoup d'informations et de conseils. Très bon site"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-05-17 15:11:13 par Carole L.
Voir son profil Contactez Gaspard
Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !
/10

sur 513 avis clients

simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !