banniere article

Quel est le montant des frais de souscription à prévoir pour votre investissement en SCPI ?

Placement Guides SCPI

L’article « Quel est le montant des frais de souscription à prévoir pour votre investissement en SCPI ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 8,5/10 pour 2 avis
Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

346 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

L'investissement en SCPI (pierre papier) de rendement ou de capitalisation, est une solution agrée par l’AMF et prisée par de nombreux investisseurs pour diversifier leur portefeuille et bénéficier d'un revenu locatif régulier sans les soucis de gestion des locataires. Toutefois, avant de se lancer dans cette forme d'investissement, il est important de se renseigner sur les frais qui y sont associés, notamment les frais de souscription. Dans cette optique, cet article abordera plusieurs aspects liés aux frais de pour investir en SCPI, tels que leur définition, les tarifs moyens pratiqués, les moyens de les réduire et les autres types de frais inhérents à un investissement en SCPI. Enfin, la question de l'intérêt de l'investissement en SCPI malgré ces frais sera également abordée.

Si vous désirez plus d’informations, vous pouvez contacter un conseiller Netinvestissement en cliquant ici.

1. Que sont les frais de souscription et comment sont-ils calculés ?

Comme pour tout achat immobilier, les frais de souscription sont facturés aux investisseurs lorsqu'ils achètent des parts dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) en direct ou via un contrat d’assurance-vie. Ces frais représentent une commission pour la société de gestion, qui gère la SCPI et qui les utilise pour couvrir les coûts liés à la recherche de biens immobiliers et à la gestion de ces derniers.

Les frais de souscription peuvent varier selon les sociétés de gestion et les SCPI, mais ils sont généralement exprimés en pourcentage du montant investi et s’appliquent uniquement le jour de la cession de vos parts. En règle générale, les frais de souscription se situent entre 8% et 12% du montant investi, mais ils peuvent atteindre jusqu'à 15% dans certains cas. Ainsi, pour un investissement de 10 000 euros, les frais de souscription peuvent s'élever de 800 à 1500 euros (si vous souhaitez un jour revendre vos parts de SCPI).

Il est important de noter que les frais de souscription sont un coût unique, contrairement aux frais de gestion annuels, qui sont des coûts récurrents. Cependant, ces derniers peuvent également varier selon les sociétés de gestion et les SCPI et sont généralement exprimées en pourcentage de la valeur des actifs de la SCPI. Les frais de gestion annuels peuvent être compris entre 0,5% et 2,5% de la valeur des actifs.

Il convient de noter que les frais de souscription sont à prendre en compte dans le calcul de la rentabilité d'un investissement en SCPI. Il est donc important de les comparer avec d'autres coûts associés à l'investissement, tels que les frais de gestion et les autres frais liés à l'acquisition de parts.

Netinvestissement vous recommande :

Notre sélection des 10 meilleures SCPI pour 2023 | Netinvestissement

2. Quels sont les tarifs moyens pratiqués par les sociétés de gestion ?

Les tarifs moyens des frais de souscription en SCPI varient en fonction des sociétés de gestion et des SCPI. En général, ils représentent un pourcentage du montant investi et se situent entre 8% et 12%, applicables seulement à la revente, mais il peut y avoir des écarts importants entre les différents acteurs du marché.

Par exemple, certaines sociétés de gestion proposent des frais de souscription inférieurs à 8%, tandis que d'autres peuvent facturer jusqu'à 15% du montant investi. Les tarifs dépendent également du type de SCPI, de la stratégie d'investissement, de la qualité du patrimoine immobilier détenu et de l'expertise de la société de gestion.

Il est donc important pour les investisseurs de bien comparer les frais de souscription proposés par les différentes sociétés de gestion avant de prendre une décision d'investissement. Il convient également de noter que les frais de souscription sont négociables dans certains cas, notamment pour les investissements importants.

En somme, les tarifs moyens des frais de souscription en SCPI dépendent des sociétés de gestion et des caractéristiques propres à chaque SCPI, ce qui rend crucial la comparaison des offres du marché pour faire un choix éclairé.

3. Comment réduire les frais de souscription ?

Les frais de souscription peuvent représenter un coût important pour les investisseurs souhaitant acquérir des parts en SCPI à capital variable ou à capital fixe. Cependant, il existe plusieurs moyens pour réduire ces frais et optimiser le rendement de l'investissement.

Comparer les différentes offres sur le marché

Tout d'abord, il est conseillé de comparer les différentes offres proposées par les sociétés de gestion sur le marché. Cette démarche permet de sélectionner les SCPI les plus performantes et les moins coûteuses. Il est ainsi possible de privilégier les SCPI qui offrent des frais de souscription compétitifs par rapport à leurs concurrentes. Parlez-en avec votre chef de projet patrimonial chez Netinvestissement qui saura vous conseiller sur les SCPI les mieux adaptées à vos objectifs et à vos besoins.

Ensuite, il est important de prendre en compte la taille de l'investissement. En effet, certains gestionnaires peuvent offrir des taux de commission réduits pour les investissements très importants.

Enfin, l'achat de parts de SCPI via une plateforme en ligne ou un courtier peut également permettre de réduire les frais de souscription. Ces intermédiaires peuvent dans certains cas bénéficier de tarifs préférentiels auprès des sociétés de gestion, qu'ils répercutent ensuite sur leurs clients.

La réduction des frais de souscription en SCPI peut être obtenue grâce à une démarche de comparaison et de négociation, ainsi que par l'utilisation d'intermédiaires spécialisés tels que Netinvestissement. Ces mesures permettent d'optimiser le rendement de l'investissement et de réduire les coûts liés à l'acquisition de parts.

Peut-on négocier les frais de souscription ?

Oui, il est possible de négocier les frais de souscription en SCPI dans certains cas, notamment pour les investissements importants. En effet, les sociétés de gestion peuvent être disposées à accorder des réductions sur les frais de souscription pour les investisseurs qui achètent des quantités importantes de parts.

Pour négocier les frais de souscription, il est conseillé de contacter directement votre conseiller en gestion de patrimoine. Les spécialistes peuvent avoir des accords avec les sociétés de gestion pour obtenir des taux de commission préférentiels.

Cependant, il est important de noter que toutes les sociétés de gestion ne sont pas disposées à négocier les frais de souscription. Les sociétés de gestion les plus renommées et les SCPI les plus performantes ont souvent des frais de souscription non-négociables en raison de la forte demande de leurs parts.

Il est donc possible de négocier les frais de souscription en SCPI dans certains cas, notamment pour les investissements importants. Cependant, il est important de vérifier si la société de gestion ou l'intermédiaire concerné est disposé à négocier ces frais avant d'investir en SCPI.

4. Quels sont les autres types de frais liés à un investissement en SCPI ?

Outre les frais de souscription, il existe d'autres types de frais liés à l'investissement en SCPI. Ces frais peuvent avoir un impact sur le rendement net de l'investissement locatif et doivent donc être pris en compte avant de prendre une décision d'investissement.

Le premier type de frais est celui lié à la gestion de la SCPI. Les sociétés de gestion prélèvent des frais de gestion pour couvrir les coûts de gestion quotidienne de la SCPI. Ces frais sont généralement compris entre 8% et 12% du loyer annuel et sont déduits directement du montant du loyer perçu par les investisseurs. Ils couvrent l’ensemble des frais d’entretien, de travaux, de mises aux normes, d’assurances, de gestion, de ménages, de taxes etc. Il est donc important de vérifier le niveau de frais de gestion pratiqué par la société de gestion avant de prendre une décision d'investissement.

Le deuxième, il est important de prendre en compte les frais liés à la fiscalité sur les revenus et sur les plus-values. Les revenus fonciers générés par l'investissement en SCPI sont soumis à l'impôt sur les loyers (Tranche Marginale d’Imposition TMI) et aux prélèvements sociaux (17,2%). Le taux d'imposition dépendra de la situation fiscale de chaque investisseur. Il est donc important de bien comprendre le traitement fiscal de l'investissement en SCPI avant de prendre une décision d'investissement.

Les frais liés à l'investissement en SCPI sont nombreux et peuvent avoir un impact significatif sur le rendement net de l'investissement. Il est donc important de bien comprendre ces frais et de les prendre en compte dans l'évaluation de la rentabilité de l'investissement.

5. L’investissement en SCPI reste-t-il intéressant malgré ces frais ?

L'investissement en SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) est une option intéressante pour les investisseurs cherchant à investir dans l'immobilier sans avoir à gérer directement un parc ou un bien immobilier. Cependant, l'investissement en SCPI implique des frais qui peuvent paraître élevés si on ne les comprend pas, qu'il convient de prendre en compte avant de prendre une décision d'investissement.

La question de savoir si l'investissement en SCPI reste intéressant malgré ces frais dépend donc de plusieurs facteurs.

Le premier facteur à prendre en compte est le rendement potentiel de l'investissement en SCPI. Les SCPI investissent dans l'immobilier locatif et génèrent des revenus fonciers qui sont redistribués aux investisseurs sous forme de dividendes. Le rendement des SCPI varie en fonction du marché immobilier, de la qualité des actifs détenus par la SCPI (immobilier d’entreprise, résidentiel, Pinel, démembrement…) ainsi que des frais de gestion et des frais liés à la transaction des parts. Les investisseurs doivent donc évaluer le potentiel de rendement de la SCPI en fonction de ces facteurs, ainsi que du niveau de risque qu'ils sont prêts à prendre.

Le deuxième facteur à prendre en compte est la diversification de l'investissement. Les SCPI investissent dans différents types d'actifs immobiliers tels que les bureaux, les commerces, les entrepôts, etc. Cela permet aux investisseurs de diversifier leur portefeuille immobilier sans avoir à investir directement dans chaque type d'actif. La diversification permet de réduire le risque de perte en cas de baisse du marché immobilier ou de problèmes locatifs avec un seul locataire.

Le troisième facteur à prendre en compte est la facilité d'investissement en SCPI. Contrairement à l'achat direct d'un bien immobilier, l'investissement en SCPI est facile et rapide. Les investisseurs peuvent acheter des parts de SCPI en ligne ou via leur conseiller financier. Les SCPI sont également liquides, ce qui signifie que les investisseurs peuvent vendre leurs parts et récupérer leur épargne à tout moment, bien que cela implique des frais.

Enfin, il est important de prendre en compte la fiscalité de l'investissement en SCPI. Les loyers générés par les SCPI sont soumis à l'impôt sur le revenu foncier et aux prélèvements sociaux. Cependant, les SCPI peuvent offrir des avantages fiscaux tels que la possibilité de déduire les intérêts d'emprunt liés à l'investissement ou de bénéficier d'un report d'imposition en cas de réinvestissement des dividendes.

Malgré les frais liés à l'investissement en SCPI, cela reste une option intéressante pour les investisseurs cherchant à investir dans l'immobilier sans avoir à gérer directement un bien immobilier. L'investissement en SCPI permet de diversifier le portefeuille immobilier, est facile d'accès et peut offrir des avantages fiscaux. Cependant, il est important de bien comprendre les frais liés à l'investissement en SCPI et d'évaluer le potentiel de rendement en fonction du marché immobilier et des frais associés. Les investisseurs doivent également tenir compte de leur propre profil d'investisseur.

En résumé...

En conclusion, investir en SCPI est un choix judicieux pour diversifier son portefeuille d'investissement immobilier, mais il est important de prendre en compte tous les frais liés à cet investissement. Les frais de souscription sont inévitables, mais il est possible de les réduire en comparant les offres du marché et en négociant avec la société de gestion. En outre, il existe également d'autres types de frais tels que les frais de gestion et la fiscalité des revenus.

Malgré ces frais, l'investissement en SCPI reste attractif pour les investisseurs en raison des avantages qu'il offre. En effet, les SCPI permettent d'investir dans l'immobilier sans avoir à gérer soi-même les biens immobiliers. Les investisseurs peuvent ainsi bénéficier d'un rendement locatif attractif, d'une mutualisation des risques et d'une diversification géographique et sectorielle.

Il est également important de noter que les SCPI sont des produits d'investissement à long terme et que les investisseurs doivent être prêts à investir pour plusieurs années. De plus, les performances passées ne garantissent pas les rendements futurs, et il est donc essentiel d’être accompagner par son conseiller, de faire preuve de prudence et de réaliser une analyse approfondie avant de prendre une décision d’investissement.

L'investissement en SCPI (pierre papier) peut être une option intéressante pour les investisseurs cherchant à diversifier leur patrimoine immobilier et financier, mais il est important de prendre en compte tous les frais associés et de réaliser une analyse approfondie avant de se lancer. Les investisseurs doivent également être prêts à adopter une vision à long terme et à faire preuve de patience pour obtenir des résultats satisfaisants.

Ne ratez rien de nos conseils !
Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

8,5/10 pour 2 lecteurs

A propos de l'auteur Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine | 1645 articles en ligne

Avis des clients de Stéphane :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
Voir son profil Contactez Stéphane
Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous vous informez

Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !
/10

sur 523 avis clients

simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !