Épargne retraite : sortir en rente ou en capital ?

Visa expert
avatar
Par Guilhem Garcia
Le 07/03/2018

L’article « Épargne retraite : sortir en rente ou en capital ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Permettant de récupérer la totalité des versements et des intérêts acquis en une seule ou plusieurs fois, la sortie en capital est considérablement plus plébiscitée que la sortie en rente. Si cette dernière permet à son détenteur d’obtenir une somme d’argent versée régulièrement, son caractère irréversible lui fait défaut. Confirmant cette tendance, Natixis et Amundi ont étudié et approfondi cette théorie auprès de leurs salariés.

Flexibilité et liberté

Majoritairement favorable à la constitution d’une épargne supplémentaire, plus de 75% des épargnants choisissent un produit de retraite proposant une sortie en capital. Une fois à la retraite, la moitié d’entre eux décident de continuer à faire fructifier leur épargne toujours disponible à tout moment. L’autre moitié quant à elle préfère transmettre son épargne-retraite à ses héritiers. Toujours à la recherche de solutions souples et facilement transmissibles, les épargnants restent attachés à la flexibilité et la liberté de leur épargne.

Lorsqu’ils épargnent pour la retraite, les français privilégient ainsi des produits rendant leur argent intégralement disponible : l’assurance-vie, le Perco et l’immobilier sont majoritairement les trois alternatives les plus choisies.

La rente viagère et ses contraintes

Disponible en sortie d’un produit financier (Assurance-vie, PEA, PERP, PERCO) ou directement via la transformation d’un capital, la rente viagère est une solution pratique qui génère des revenus garantis. Calculée principalement à partir du capital constitué et de l’âge du futur rentier, la rente peut être modeste malgré la perte de possession du capital investi. De plus, étant gérée dans un fonds en euros garanti et dont le rendement ne cesse de diminuer, la revalorisation périodique de la rente est également très faible.

Après imposition avec vos autres revenus et application des prélèvements sociaux, votre rente nette peut être très limitée. Dans un tel contexte, la rente peut toutefois s’avérer utile en cas de capital investi à travers un PEA (plan épargne action) puisque ce dernier offre une rente totalement exonérée d’impôts. Souvent inférieure au rendement proposé par la SCPI et malgré une perte du capital, la rente viagère voit son succès décliner au fil du temps.

Conclusion

Avis aux adeptes de suspens, le match opposant la sortie en capital à celle en rente est sans égal… En effet, les contraintes de la rente et le profil des épargnants favorisent largement la sortie en capital. Dans un contexte où les fonds euros garantis ne cessent de diminuer, les jours à venir soutiendrons cette tendance, la rente n’est plus à la mode.

Je m'inscris

À propos de l'auteur

Guilhem Garcia , Conseiller en gestion de patrimoine

Après l’obtention d’un Master en gestion de patrimoine, Guilhem débute sa carrière au sein d’une grande banque régionale. Après 10 ans de carrière dans différents groupes bancaires, où il a occupé des postes de conseiller clientèle professionnel à gestionnaire en patrimoine, il décide d’ouvrir son cabinet spécialisé en prévoyance et patrimoine auprès d’un des grands assureurs de la place. Son désir d’indépendance et d’évolution professionnelle, le pousse naturellement à rejoindre début 2014 netinvestissement en tant que chef de projet patrimonial puis directeur de cabinet.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides