banniere article

Assurance-vie : nos conseils pour bien investir en 2021

Placement Guides Assurance-vie
En résumé ...
Pour bien investir en 2021 dans votre assurance-vie, privilégiez les fonds innovants s'appuyant sur des secteurs en pleine mutation (IA, medtech...), les fonds structurés et les SCPI.

L’article « Assurance-vie : nos conseils pour bien investir en 2021 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 9,3/10 pour 3 avis
Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

13447 vues

par nos lecteurs

5 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Comment bien investir au sein de votre assurance-vie en 2021 ?

Quelle stratégie adopter pour réussir ?

Quels bons conseils pour bien investir cette année ?

Pour vous aider à répondre à ces questions, j’ai rédigé rien que pour vous ce guide sobrement intitulé : » Assurance-vie : nos conseils pour bien investir en 2021 ». Comme d’habitude, un guide pratique et pragmatique mis à jour pour 2021 afin de donner toutes les chances à votre contrat de performer et de profiter des formidables leviers de croissance et des secteurs porteurs en ce moment.

Si vous avez eu la judicieuse idée d’ouvrir votre contrat chez netinvestissement, alors pas de panique, non seulement votre contrat a très bien performé en 2020 (9,12% nets de frais en moyenne sur l’année 2020 pour les contrats en profil équilibré) et nous avons bien l’intention de faire durer le plaisir cette année. Si en revanche, vous n’avez pas (encore) franchi le pas et que vous cherchez à améliorer le rendement et/ou la gestion de votre contrat actuel par ailleurs, alors ce guide est aussi fait pour vous.

Si vous désirez plus d’informations sur les meilleurs contrats d'assurance-vie du marché, vous pouvez contacter un conseiller netinvestissement en cliquant ici.

Préambule

Bien investir au sein de son assurance-vie en 2021, c’est d’abord prendre conscience qu’un contrat d’assurance-vie doit être suivi et effectivement géré. Cela signifie, et l’année précédente nous l’a bien montré, qu’il est fondamental de rester souple et agile sur ses positions et de savoir réagir en arbitrant en cas de retournements brusques de marché… comme par exemple en Mars 2020 à l’arrivée du coronavirus… Malheureusement, il est encore trop fréquent de constater que des contrats sont ouverts puis laissés à l’abandon. La poussière s’y dépose petit à petit, jusqu’à ce que l’on y voit plus rien, y compris tout espoir de rendement.

Contrairement aux idées reçues, non on n’ouvre pas uniquement un contrat « pour prendre date ». On l’utilise pour donner de la valeur à son épargne et nous allons donc voir ensemble comment et sur quoi investir cette année.

netinvestissement vous recommande :

Objectif 10%

de rendement par an*

Capital et rendement
non garantis
Souscrire une assurance-vie

Vous voulez profiter des meilleures assurances-vie du marché ?

Découvrez cette offre

1. Parlons (un peu) du fonds euro

Je ne peux pas raisonnablement commencer ce guide sur « comment bien investir dans son assurance-vie en 2021 » sans aborder le fonds euro. Vous en avez d’ailleurs très certainement dans votre contrat. Pendant des années, le fonds euro offrait tous les avantages sans aucun inconvénient : une garantie en capital, une liquidité assurée et des rendements supérieurs à 4% nets par an. Mais en dix ans, les choses ont bien changé. Si la garantie du capital et la liquidité existent encore, les rendements eux se sont étiolés inexorablement jusqu’à arriver à des niveaux qui vous font littéralement perdre de l’argent. 1% de rendement c’est moins que l’inflation !!

Ainsi, en plaçant tout ou partie de votre épargne sur un fonds euro, vous acceptez de n’opter QUE pour la garantie du capital au détriment de toute création de valeur, voire même en acceptant de perdre un peu d’argent chaque année.

Oui, je sais cela n’est pas plaisant à lire, mais c’est pourtant la vérité. Mais cela ne doit pas pour autant être une fatalité.

Alors oui, certes, il n’existe que le fonds euro qui offre une garantie du capital ; aucun autre support ne garantit le capital alors si vous ne voulez entendre parler de rien d’autre que de garantie en capital, nous risquons d’être bloqués. Mais tout comme lorsque vous descendez une piste de ski, même s’il s’agit d’une piste noire, c’est certes risqué, mais heureusement tout le monde ne se casse pas forcément une jambe sur le chemin. Tout est une question de préparation, d’échauffement et de connaissance de l’environnement (météo, qualité de la neige, connaissance de la piste etc).

Dans les placements ou la finance, c’est la même chose.

netinvestissement vous recommande :

Assurance vie : comment doper le rendement de son contrat ?

Assurance vie : comment doper le rendement de son contrat ? (EPI 3) | Netinvestissement Net Academy | Suivez le cursus : Assurance-vie

2. Une décennie d’innovation devant nous

Nous sommes entrés dans la troisième révolution majeure de l’humanité. La première était à la fin du 19ème siècle au moment de la révolution industrielle (charbon, électricité) ; la deuxième est apparue dans les années 70 avec la robotisation et l’industrialisation.

L’année 2020 annonce l’aube de l’ère de la digitalisation.

Nous avons devant nous deux décennies de croissance, d’innovation et de disruption incroyable où nous allons assister à un transfert massif de valeur de « l’ancien monde » vers le nouveau.

Pour schématiser et caricaturer mes propos, c’est un peu comme de passer de « Renault » à « Tesla ».

Nous assistons déjà à de profondes mutations et de grands changements dans des secteurs clés tels que le transport avec les voitures autonomes par exemple ou l’aéronautique avec la mutation du thermique vers l’hydrogène mais également et en particulier nous assistons à l’émergence de l’intelligence artificielle qui n’en est qu’à ses débuts, à l’augmentation effrénée de la consommation de données (datas) informatiques ou bien encore à la révolution de l’agriculture à la fois écologique, respectueuse des producteurs, en circuit court…

La terre était plate avant que l’on ait la preuve qu’elle était ronde. Il était impensable de voler avant que les frères Mongolfier prouvent le contraire. Aller sur la lune ??!! impensable, avant que cela ne soit fait. Un smartphone plus puissant que les grands ordinateurs qui pilotaient la fusée Apollo dans les années 60… les exemples sont aussi nombreux que l’humanité n’est vieille.

Alors restons pragmatiques et éclairés sur les changements qui ont déjà commencé et qui vont largement se poursuivre dans les années à venir.

On leur a dit que c’était impossible, alors ils l’ont fait - Mark Twain

3. Les secteurs à surveiller

Il y a évidemment de nombreux secteurs qui sont soit en pleine mutation, soit en pleine disruption ou encore d’autres, à leurs balbutiements. Mais j’ai choisi de vous livrer ici les six secteurs qui vont connaitre selon nous les plus importants changements dans les années à venir.

L’IA

Il y a trois ans, ces deux lettres étaient encore inconnues de la plupart d’entre nous. Aujourd’hui non seulement nous savons à peu près tous ce qu’elles signifient (intelligence artificielle… au cas ou) mais nous avons à présent conscience qu’il s’agit d’un secteur au potentiel aussi puissant que le téléphone mobile ou internet lorsqu’ils sont sortis. Le secteur de l’intelligence artificielle est donc certainement LE secteur le plus stratégique dans lequel investir pour les années à venir. Voici par exemple, un fond qui investit dans l’intelligence artificielle et qui a surperformé en 2020 (+60%).

La DEFI

Il s’agit d’un anglicisme pour « decentralized finance » ou finance décentralisée. Si cela ne vous parle pas, si je vous dis « cryptomonnaies »… eh bien c’est la même chose. Les cryptomonnaies évoluent dans la finance décentralisée. En d’autres termes, le secteur des paiements, des banques et de la finance va également connaitre un bouleversement majeur (pourquoi croyez vous que netinvestissement marche aussi bien… ??) la DEFI ne se limite donc pas uniquement aux cryptomonnaies mais à tout le principe même de décentralisation de la finance. L’idée est à la fois de supprimer les intermédiaires (généralement couteux en frais) tout en assurant l’inviolabilité des transactions par la sécurisation de la blockchain.

La santé

Non, la santé ne se limite pas uniquement aux laboratoires pharmaceutiques qui ont cherché et/ou trouvé le vaccin contre le COVID. Je parle ici de toute l’extraordinaire innovation qu’est en train de connaitre le secteur de la santé en général. C’est ce que l’on appelle les fameuses medtech. De formidables et incroyables innovations sont en train d’émerger dans le secteur de la santé et ce dans tous les secteurs de la santé. On parle en effet de plus en plus d’Homme Amélioré ou Augmenté. On n’est pas loin du concept du cyborg (mi homme, mi robot)… Bienvenue dans Blade Runner 2021 !!

L’énergie

Solaire, éolien, voitures électriques, hydrogène, géothermie, fermes photovoltaïques… là encore le secteur de l’énergie est en plein effervescence. La société Total investit à présent 100% (oui 100%) de toute sa R&D (recherche et développement) dans les énergies renouvelables. Cela devrait vous aider à mesurer à quel point l’enjeu est stratégique pour ces multinationales qui doivent se réinventer rapidement, devant les attentes et aspirations du marché qui cherche moins de pollution et davantage de respect de l’environnement.

La nourriture

La « food industry » est certainement avec l’énergie et la santé le premier secteur le plus stratégique pour l’Humanité. De plus en plus d’humains sur terre, de moins en moins de place pour produire, des systèmes de production absurdes et profondément anti écologiques…. Il est plus que jamais temps de repenser en profondeur la façon que nous avons de planter, de cultiver, d’élever. Le fonds Sustainable food trends s’inscrit complètement dans cette idée et cette volonté. Investir dans les sociétés qui innovent, inventent ou réinventent de nouvelles façons de consommer l’agriculture.

Bien évidemment, je pense également au secteur ultra stratégique de l’eau dont nous parlons régulièrement sur le site depuis plusieurs années. Au même titre que pour l’alimentation, l’eau est un secteur qui offre d’incroyables innovations et des enjeux financiers aussi stratégiques que colossaux.

Les transports

Révolution dans les transports de marchandises avec les drones, révolution dans le transport des personnes avec les voitures autonomes, innovation dans le secteur de l’aéronautique avec les futurs avions à hydrogène ou encore les fusées révolutionnaires d’Elon Musk qui prévoit d’aller sur Mars d’ici à 2024… oui dans 4 ans. Après demain en somme.

4. Les produits structurés

Les produits structurés sont (enfin) de plus en plus présents dans les allocations des assurances-vie. Certes, ils n’offrent pas la garantie du capital, mais permettent en revanche à la fois de clairement connaitre l’échelle du risque au-delà duquel le capital est impacté tout en maitrisant le rendement annuel potentiel du produit. Les produits structurés viennent ainsi apporter une alternative intelligente, transparente et surtout performante aux fonds euro. Envisagez les produits structurés dans votre assurance-vie à hauteur de 10 à 20% maximum. Finalement, ce qu’il faut retenir des produits structurés, c’est qu’ils sont à cheval entre les fonds euro qui ne rapportent plus rien mais qui sont garantis en capital et les supports actions, risqués et dont on ne maitrise ni le gain ni le risque potentiel. Ce n’est évidemment pas la panacée, mais cette classe d’actifs est particulièrement intéressante pour l’investisseur en quête de nouveautés, d’une transition vers un contrat plus dynamique sans pour autant en perdre le contrôle.

Soyez toutefois très vigilant et exigeant quant à la qualité intrinsèque du produit structuré (l’établissement qui vous l’a recommandé essaye-t-il de « refourguer » ses produits maison ou pas ?) mais également au niveau de la barrière de protection qui vous apportera la protection du capital nécessaire.

5. Pour les conservateurs, vive les SCPI

Oui, la pierre papier a encore tout son sens au sein de votre assurance-vie. Bien évidemment, vous éviterez les SCPI de bureaux traditionnels qui vont avoir besoin de se réinventer et de se transformer dans les années à venir avant de pouvoir redevenir attractifs mais il existe de nombreux autres secteurs immobiliers dans le tertiaire au-delà des bureaux. Les commerces de proximité ont particulièrement bien résisté à la crise du COVID en 2020, bien évidemment tout ce qui touche à la santé, mais je pense également aux entrepôts logistiques dans le e-commerce qui ont connu pour le coup une année 2020 exceptionnelle ; et cette tendance va irrémédiablement se poursuivre dans les années à venir.

Si vous cherchez donc une autre alternative à votre fonds euro (attention les SCPI ne sont pas à capital garanti) les SCPI peuvent vous apporter un bon niveau de stabilité et de sécurité tout en offrant un rendement encore intéressant. Sachez toutefois que lorsque la pierre papier est logée au sein de votre assurance-vie, le rendement est grevé des frais de gestion de votre contrat.

En contre partie de cela, l’assureur vous assure une liquidité totale de votre pierre papier.

« C’est le prix à payer pour rester liquide ».

Conseil de pro

Si vous envisagez d’opter pour des SCPI au sein de votre assurance-vie, surtout ne prenez pas des SCPI directement au sein de votre contrat, vous seriez largement perdant. Ne privilégiez QUE les SCP ou les SCI de SCPI. Cette petite « variante » ne comporte que des avantages :

  • Vous percevez 100% des loyers (versus 97.5% sur des SCPI).
  • Vous avez 2% de frais au lieu de 8%.
  • Vous êtes diversifié(e) au sein même de la SCI ou de la SCP alors qu’avec une SCPI vous serez limité à la stratégie de la SCPI en question.

Conclusion

En lisant ce guide, vous avez donc découvert qu’il existait une multitude de solutions pour bien investir au sein de votre assurance-vie et dynamiser votre contrat ; mais le meilleur conseil que je puisse objectivement vous donner est de vous faire conseiller. Contrairement à certaines idées reçues, un bon conseil, à fortiori en matière d’investissement, doit logiquement s’avérer bien plus rentable que si vous le faites vous-même ; et le plus important si vous choisissiez de vous faire conseiller est de choisir un professionnel indépendant, c’est-à-dire qui n’ai pas de « produits maison » à vous proposer et qui défende vos intérêts avant les siens. Cela vous parait évident ? alors dans ce cas il ne vous reste plus qu’à prendre contact avec nous pour que nous puissions vous aider à exprimer pleinement le potentiel de votre épargne et de votre assurance-vie cette année. A très bientôt.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

9,3/10 pour 3 lecteurs

A propos de l'auteur Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine | 1051 articles en ligne

Avis des clients de Karl :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Aurélie a été disponible et réactive dès le premier contact. Explications et présentations claires en fonction des objectifs définis ensemble."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-10-18 13:41:11 par Damien B.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 493 avis clients

simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !