Mis à jour le 17/11/2023

Combien investir en SCPI : nos astuces pour déterminer la somme idéale

Avis des lecteurs :

9/10 pour 2 lecteurs

4,5/5
pour 2
Nombre de vues : 205
Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine
banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

L'investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est une option intéressante pour les investisseurs qui cherchent à diversifier leur portefeuille tout en bénéficiant des avantages de l'immobilier. Toutefois, avant de se lancer dans l'investissement en SCPI, il est important de prendre en compte plusieurs éléments clés pour maximiser ses chances de succès.

Tout d'abord, il est essentiel de définir vos objectifs d'investissement afin de choisir la SCPI la plus adaptée à vos besoins. Ensuite, il conviendra ensuite d'évaluer votre capacité d’investissement ou éventuellement d'endettement pour savoir quel montant d'investissement est raisonnable. L'étude des rendements et des risques est également primordiale pour s'assurer que l'investissement en SCPI est cohérent avec votre profil d'investisseur.

Il est également important de considérer les frais liés à l'investissement, tels que les frais de gestion et les frais de souscription. Enfin, il est courant de se demander quel est le montant minimum recommandé pour investir en SCPI, afin de savoir si cette option est accessible ou non.

Enfin, la diversification de votre portefeuille avec des SCPI peut apporter de nombreux avantages, tels que la mutualisation des risques, une rentabilité potentielle supérieure à celle d'un investissement immobilier en direct, ainsi qu'une gestion simplifiée.

Si vous désirez plus d’informations, vous pouvez contacter un conseiller Netinvestissement en cliquant ici.

Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine

Article rédigé par un professionnel expérimenté. Nous apportons une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

1. Prendre en compte ses objectifs d’investissement

Lorsqu'on envisage d'investir dans des SCPI, il est crucial de bien définir ses objectifs d'investissement pour choisir la SCPI la plus adaptée à ses besoins et ainsi maximiser ses chances de succès.

Tout d'abord, il est essentiel de définir le niveau de risque que l'on est prêt à prendre. Certaines SCPI, notamment celles investissant dans l'immobilier d'entreprise, peuvent présenter un risque plus élevé que d'autres SCPI investissant dans l'immobilier d’entrepôts logistiques par exemple. Il est donc important de bien évaluer son profil d'investisseur et de choisir une SCPI correspondant à son appétence pour le risque.

Ensuite, il est important de définir le rendement attendu de l'investissement. Le rendement des SCPI peut varier en fonction des secteurs d'investissement, de la qualité des actifs détenus, de la situation géographique des biens immobiliers, et bien sûr, du contexte économique global. Il convient donc d'étudier attentivement les performances passées et les perspectives d'avenir de la SCPI envisagées pour estimer le rendement potentiel de l'investissement.

La durée de l'investissement est également un élément clé à prendre en compte. Si les SCPI ont une durée de vie illimitée en théorie, il est toutefois recommandé de conserver ses parts au moins 8 à 10 ans. Il est donc important d’avoir conscience de la durée de l'investissement souhaitée, en fonction de ses objectifs personnels et de sa stratégie d'investissement globale.

Enfin, la composition du patrimoine global de l'investisseur est un élément à prendre en compte. Si l'investisseur possède déjà des biens immobiliers en direct, il peut être judicieux de choisir des SCPI investissant dans des secteurs différents afin de diversifier son portefeuille immobilier. De même, si l'investisseur a déjà investi dans des produits financiers tels que des actions ou des obligations, il peut être intéressant de choisir une ou plusieurs SCPI pour diversifier son portefeuille avec de l'immobilier.

Il est important de souligner que les objectifs d'investissement peuvent évoluer au fil du temps, en fonction de l'évolution de la situation personnelle de l'investisseur et du contexte économique global. Il est donc important de revoir régulièrement ses objectifs d'investissement et de s'assurer que la SCPI choisie est toujours en adéquation avec ses besoins.

EN RESUMÉ : La définition des objectifs d'investissement est une étape cruciale dans le choix d'une SCPI. Il est important de définir le niveau de risque souhaité, le rendement attendu, la durée de l'investissement, ainsi que la composition du patrimoine global de l'investisseur. En définissant précisément ses objectifs d'investissement, l'investisseur peut choisir une SCPI adaptée à ses besoins et maximiser ses chances de succès.

Netinvestissement vous recommande : Notre sélection des 10 meilleures SCPI pour 2023 | Netinvestissement

2. Évaluer sa capacité d’endettement

Avant de se lancer dans l'investissement en SCPI, il est essentiel d'évaluer sa capacité d'endettement. En effet, l'achat de parts de SCPI peut nécessiter un financement par emprunt, c’est pourquoi il est important de déterminer le capital que l'on peut emprunter sans compromettre sa situation financière.

Pour évaluer sa capacité d'endettement, il convient tout d'abord de calculer son taux d'endettement actuel. Ce taux correspond au ratio entre les charges financières liées à l'emprunt en cours (crédit immobilier, crédit à la consommation, etc.) et les revenus mensuels nets. La plupart des banques recommandent un taux d'endettement inférieur à 33%.

Ensuite, il faut calculer le montant de la mensualité que l'on peut supporter. Cette mensualité doit tenir compte de l'ensemble des charges fixes (loyer, factures, crédits en cours, etc.) et des dépenses courantes (alimentation, transports, loisirs, etc.). En général, il est recommandé de ne pas dépasser 30% des revenus nets du foyer pour le remboursement des crédits.

Une fois que l'on connaît sa capacité d'endettement actuelle et la mensualité maximale que l'on peut supporter, il est possible de calculer le montant de l'emprunt que l'on peut contracter pour l'achat de parts de SCPI. Il est important de noter que les banques prennent en compte différents critères pour l'octroi d'un crédit, tels que la durée de remboursement, le taux d'intérêt, le montant de l'apport personnel, etc.

Il est également conseillé de prendre en compte les éventuelles variations de revenus à court et moyen terme. Si l'on prévoit une baisse de revenus ou une hausse des charges dans les prochains mois, il conviendra alors de tenir compte de ces éléments dans le calcul de votre capacité d'endettement.

Enfin, il est important de ne pas se surendetter et de conserver une marge de sécurité en cas de coup dur. L'achat de parts de SCPI doit être considéré comme un investissement à long terme et il est important de se montrer vigilant quant à sa situation financière.

EN RESUMÉ : Évaluer sa capacité d'endettement est une étape cruciale dans le processus d'investissement en SCPI. Il convient de calculer son taux d'endettement actuel, la mensualité maximale que l'on peut supporter, et de tenir compte des éventuelles variations de revenus à court et moyen terme. Il est également important de ne pas se surendetter et de conserver une marge de sécurité en cas de coup dur. En prenant en compte ces différents éléments, l'investisseur peut emprunter de manière responsable et maximiser ses chances de succès dans l'investissement en SCPI.

3. Étudier les rendements et les risques

Les rendements des SCPI

Lorsqu'on envisage d'investir dans des SCPI, il est important d'étudier les rendements et les risques associés à ce type d'investissement. Si les SCPI permettent effectivement de percevoir des revenus réguliers sous forme de loyers elles présentent également certains risques qu'il convient de prendre en compte.

Tout d'abord, il est essentiel de comprendre comment sont calculés les rendements des SCPI. Le rendement locatif correspond au ratio entre les loyers perçus par la SCPI et la valeur du patrimoine immobilier détenu. Ce taux peut varier selon les SCPI, mais se situe généralement entre 4 et 6%.

Le rendement financier, quant à lui, prend en compte les charges liées à l'investissement en SCPI (frais de gestion, taxes foncières, impôts, etc.). Il correspond au ratio entre les revenus distribués par la SCPI et le prix de la part. Ce taux peut varier selon les années et selon les SCPI, mais se situe en général entre 4 et 5%.

Les risques

Il est important de prendre en compte les risques associés à l'investissement en SCPI. Tout d'abord, le risque de vacance locative peut avoir un impact sur les rendements perçus par la SCPI, d’où l’avantage de la diversification au sein de la SCPI. Si certains locataires quittent les locaux, il peut être difficile de les remplacer rapidement, ce qui peut entraîner une baisse des revenus pour la SCPI et, par conséquent, pour les investisseurs. De même, le risque de dégradation du patrimoine immobilier doit être pris en compte, car cela peut entraîner une baisse de la valeur des parts de la SCPI.

Il est également important de se rappeler que les rendements passés ne garantissent pas les rendements futurs. Il est donc important de bien étudier les perspectives futures de la SCPI avant de prendre une décision d'investissement. La performance passée peut donner une idée des résultats que la SCPI a obtenus dans le passé, mais il ne s'agit pas d'une garantie pour l'avenir.

Enfin, il est important de se rappeler que les SCPI sont des produits financiers à long terme. Il est donc important de bien réfléchir avant d'investir, car il peut être difficile de vendre ses parts de SCPI à court terme en cas de besoin urgent de liquidités.

EN RESUMÉ : Étudier les rendements et les risques associés à l'investissement en SCPI est essentiel avant de prendre une décision d'investissement. Les rendements des SCPI sont généralement attractifs, mais il est important de prendre en compte les risques de vacance locative et de dégradation du patrimoine immobilier. Il est également important de se rappeler que les rendements passés ne garantissent pas les rendements futurs et que les SCPI sont des produits financiers à long terme.

4. Considérer les frais liés à l’investissement

Lorsqu'on envisage d'investir dans des SCPI, il est important de prendre en compte les frais liés à cet investissement. Ces frais peuvent varier selon les SCPI et peuvent avoir un impact significatif sur les rendements perçus par l'investisseur.

Tout d'abord, il est important de prendre en compte les frais de gestion. Les SCPI sont gérées par des sociétés de gestion qui perçoivent des frais de gestion pour leurs services. Ces frais peuvent représenter entre 8 et 12% des loyers perçus par la SCPI. Il convient donc de bien étudier ces frais avant de choisir une SCPI.

À SAVOIR : les rendements affichés des SCPI s’entendent toujours nets de frais de gestion.

Il est également important de prendre en compte les frais d’acquisition (ce sont les frais de souscriptions mais qui ont la particularité de s’appliquer à la sortie). Si l'investisseur souhaite vendre ses parts de SCPI, ces frais s’appliqueront et représentent souvent entre 9 et 13% de la valeur de la part.

Enfin, il convient de prendre en compte les autres frais liés à l'investissement en SCPI, tels que les taxes foncières, la fiscalité et les charges liées à l'entretien du patrimoine immobilier détenu par la SCPI. Ces frais peuvent varier selon les SCPI et peuvent avoir un impact significatif sur les rendements perçus par l'investisseur. Là encore, rappelez vous que les rendements des SCPI s’entendent nets de ces frais.

Il est donc important de bien étudier les frais liés à l'investissement en SCPI avant de prendre une décision d'investissement. Il convient également de comparer les frais des différentes SCPI afin de choisir celle qui convient le mieux à ses objectifs d'investissement.

EN RESUMÉ : Les frais liés à l'investissement en SCPI peuvent avoir un impact significatif sur les rendements perçus par l'investisseur. Il convient donc de bien étudier ces frais avant de choisir une SCPI, en prenant en compte les frais d'acquisition, les frais de gestion et les autres frais liés à l'investissement. Il est également important de comparer les frais des différentes SCPI afin de choisir celle qui convient le mieux à ses objectifs d'investissement.

5. Quel est le montant minimum recommandé pour investir en SCPI ?

Le montant minimum recommandé pour investir en SCPI varie en fonction de chaque SCPI, mais en général il est conseillé d'investir au minimum 10 000 euros par SCPI pour obtenir une diversification suffisante de son portefeuille.

Il est important de comprendre que les SCPI sont des investissements collectifs en immobilier, ce qui signifie que l'investisseur achète des parts de la SCPI qui donne droit à une part des revenus locatifs et à une part des plus-values en cas de vente de biens immobiliers détenus par la SCPI. Plus l'investisseur achète de parts de SCPI, plus il aura de revenus locatifs et de potentielles plus-values.

Il est également important de noter que certains courtiers et plateformes de crowdfunding immobilier offrent la possibilité d'investir en SCPI avec des montants inférieurs à 10 000 euros. Cependant, il convient de prendre en compte que ces plateformes peuvent avoir des frais supplémentaires et des conditions d'investissement différentes de celles des SCPI classiques.

Enfin, il est important de rappeler que l'investissement en SCPI est un investissement à long terme. Les rendements locatifs et les plus-values peuvent prendre du temps pour se réaliser, et les investisseurs doivent être prêts à investir leur argent sur une période de plusieurs années. Il est donc important de considérer ses objectifs d'investissement et ses capacités financières avant de décider du montant à investir en SCPI.

EN RESUMÉ : Le montant minimum recommandé pour investir en SCPI varie en fonction de chaque SCPI, mais en général il est conseillé d'investir au minimum 10 000 euros pour obtenir une diversification suffisante de son portefeuille et pour amortir les frais fixes liés à l'investissement. Il est important de prendre en compte ses objectifs d'investissement et ses capacités financières avant de décider du montant à investir en SCPI, et de considérer que c'est un investissement à long terme.

6. Les avantages de diversifier son portefeuille avec des SCPI

Diversifier son portefeuille d'investissement est une stratégie clé pour réduire les risques et maximiser les rendements. Les SCPI, ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier, sont un moyen populaire et efficace de diversifier son portefeuille d'investissement en immobilier. Voici quelques avantages de diversifier son portefeuille avec des SCPI :

  • Accès à l'immobilier professionnel

Investir en SCPI permet d'avoir accès à l'immobilier professionnel, un marché qui n'est pas accessible à tous les investisseurs individuels. Les SCPI investissent dans des actifs immobiliers professionnels, tels que des bureaux, des commerces ou des entrepôts, qui offrent des rendements locatifs souvent plus élevés que les biens immobiliers résidentiels.

  • Mutualisation des risques

En investissant dans des SCPI, les risques liés à l'immobilier sont mutualisés. En effet, l'investisseur possède une part de plusieurs biens immobiliers, répartis dans différentes zones géographiques et dans différents types de biens immobiliers. Cela permet de réduire les risques liés à la vacance locative, aux impayés de loyer ou aux pertes de valeur d'un seul bien immobilier.

  • Rendements attractifs

Les SCPI offrent des rendements attractifs pour les investisseurs, souvent plus élevés que ceux offerts par d'autres produits d'investissement, tels que les placements bancaires. Les rendements des SCPI proviennent des loyers perçus sur les biens immobiliers détenus par la SCPI, ainsi que des plus-values potentielles sur la vente de ces actifs immobiliers.

  • Liquidité

Contrairement à l'investissement direct dans l'immobilier, l'investissement en SCPI offre une certaine liquidité. En effet, les parts de SCPI peuvent être achetées et vendues sur le marché secondaire, ce qui permet à l'investisseur de se retirer de son investissement plus facilement que s'il avait investi directement dans un bien immobilier.

  • Frais réduits

Contrairement à certaines idées reçues, les frais liés à l'investissement en SCPI sont souvent moins élevés que ceux liés à l'investissement direct en immobilier. Les investisseurs en SCPI n'ont pas à assumer les coûts liés à la gestion d'un bien immobilier, tels que les frais de notaire ou les frais de gestion locative, les travaux, mises aux normes et autres aléas.

EN RESUMÉ : Diversifier son portefeuille avec des SCPI présente de nombreux avantages pour les investisseurs. Les SCPI offrent un accès à l'immobilier professionnel, une diversification des risques, des rendements attractifs, une certaine liquidité et des frais réduits. Il convient toutefois de prendre en compte que les investissements en SCPI comportent des risques et que les rendements ne sont pas garantis. Il est donc important de faire preuve de prudence et de considérer ses objectifs d'investissement et ses capacités financières avant d'investir en SCPI.

En résumé...

Investir en SCPI est une stratégie intéressante pour diversifier son portefeuille d'investissement en immobilier et bénéficier de rendements stables et tangibles. Toutefois, il est important de considérer plusieurs facteurs pour déterminer la somme idéale à investir en SCPI. Il faut notamment prendre en compte ses objectifs d'investissement, sa capacité d’investissement ou d'endettement, étudier les rendements et les risques, et considérer les frais liés à l'investissement.

Il est également important de noter que chaque investisseur est unique et que le capital idéal à investir en SCPI peut varier en fonction de ses objectifs, de sa situation financière et de ses connaissances en matière d'investissement. Il est donc essentiel de faire preuve de prudence et de bien réfléchir avant de prendre une décision d'investissement.

En fin de compte, si vous envisagez d'investir en SCPI, il est recommandé de consulter un professionnel de l'investissement pour vous aider à déterminer la somme idéale à investir et à choisir les SCPI qui correspondent le mieux à vos objectifs d'investissement et à votre profil de risque.

Crayon auteurÀ propos de l'auteur
Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Contacter Stéphane
Dernier commentaire client
"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
mon alt Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note :

9/10 pour 2 lecteurs

Comment investir avec Netinvestissement ?
On vous accompagne dans les étapes de votre projet !
1-Vous vous informez Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins
2-Prise de contact Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.
3-Vous souscrivez Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.
Ils nous ont fait confiance Des centaines de netinvestisseurs heureux !
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !