banniere article

Les 10 idées reçues sur les placements boursiers

En résumé ...
Découvrez dans ce guide une démystification des idées reçues sur la bourse : connaissances requises, versement minimum, disponibilité des fonds, suivi des investissements, frais de gestion, bourse vs immobilier, ... tout y passe !

L’article « Les 10 idées reçues sur les placements boursiers » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 8,5/10 pour 2 avis
Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

9075 vues

par nos lecteurs

2 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

1. La bourse, c’est comme le casino : si on a de la chance on gagne sinon on perd

FAUX

Les marchés boursiers ont des avantages et des inconvénients, mais ils ne ressemblent en rien au casino. Trop d’investisseurs « jouent en bourse » comme on joue au casino. C’est l’une des erreurs la plus fréquemment commise. Quand on se positionne sur les marchés financiers, on investit (que ce soit en fonds en euros, en unités de compte...). Comme tout investissement, il y a des règles à respecter, des stratégies à mettre en place. Plusieurs règles sont à suivre, pour les définir il faut se poser ces 3 questions essentielles :

  • Quelles disponibilités ai-je besoin ?
  • Quel rendement/taux de rémunération souhaite-je obtenir ?
  • Quelle part de risque suis-je prêt à accepter ?

Comment réussir son investissement boursier ?

investissement Bourse: 10 erreurs à éviter | Netinvestissement

2. Il faut avoir des connaissances financières très développées, c’est très compliqué

FAUX

Vous n’êtes pas obligés d’avoir des connaissances financières développées. En effet, votre conseiller financier qui doit avoir le statut de CIF (conseiller en investissement financier) sera là pour vous accompagner dans les différentes étapes de votre processus d’investissement. Nul besoin donc d'être un expert en placement boursier, fiscalité, produits financiers, etc.

Il existe aujourd’hui une palette de solutions qui vont vous permettre d’aborder les marchés financiers de manière simple. Vous pourrez également avoir des informations sur des supports plus complexes (comme les fonds structurés par exemple), si votre conseiller est compétent. Mais une règle d’or existe : il ne faut pas investir sur une solution que l’on n’a pas comprise.

Seconde règle d'or : il est important (voire primordial) de diversifier vos investissements ! La diversification est une notion essentielle à la bonne gestion de votre portefeuille. 

3. Il faut une grosse somme d’argent pour investir en bourse

FAUX

Il existe aujourd’hui des contrats sur lesquels vous pouvez investir sur les marchés financiers dès 50€ par mois. Vous pouvez ainsi profiter du dynamisme des marchés pour des sommes réduites. En revanche, avant d’investir sur les marchés financiers, il est préférable d’avoir constitué une réserve financière suffisante en cas de coup dur (votre "épargne de précaution").

Ne ratez rien de nos conseils !

4. Il faut un compte titre ou un PEA pour investir en bourse

FAUX

Le compte titre et le PEA sont en effet deux des supports les plus connus pour investir sur les marchés financiers. Mais ce ne sont pas les seuls types de placements à le permettre. Vous pouvez notamment passer par le biais d’un contrat d’assurance vie multi supports. Celui-ci vous permettra de profiter du cadre fiscal de l’assurance vie ainsi que d’une grande variété de fonds financiers. Et enfin, les plans épargne entreprise (PEE) ou PERCO donnent la possibilité d’être présent sur les marchés.

5. Il faut suivre en permanence le cours des marchés

FAUX

Cela va dépendre des supports sur lesquels vous avez investis. En effet, si vous êtes sur des titres vifs, vous avez un intérêt à observer très régulièrement vos actions. En revanche, si vous êtes sur des supports types OPCVM, vous vous positionnez sur des supports qui doivent être exploités sur du moyen ou long terme et qui ne demandent pas un suivi quotidien. En effet, ces supports reflètent de grandes tendances économiques ou sectorielles.

6. L’argent est bloqué quand on est en bourse

FAUX

Même si il est conseillé d’investir sur les marchés financiers avec un horizon d’investissement à moyen long terme, rien ne vous empêche de réduire votre durée d’investissement. Ainsi vous pourrez vendre vos supports à tout moment et récupérer vos liquidités de manière très rapide.

7. La bourse : on ne gagne jamais d’argent, ce sont les financiers qui gagnent

FAUX

Il est vrai que les marchés financiers peuvent être très fluctuants (on parle de volatilité). Si l’investissement est fait de manière rationnelle et répond à une stratégie d’ensemble prenant en compte des critères micro et macro économiques, le résultat peut être très positif.

Si par exemple vous observez les variations de l’immobilier et l’indice CAC 40 sur des périodes de 15 à 20 ans, vous pourrez observer qu’il est plus performant que l’indice du prix de l’immobilier. Il faut cependant bien souligner que ce type d’investissement nécessite du temps. Cela étant dit, il faut également savoir sortir et encaisser ses plus-values. La cupidité est un vilain défaut lorsque l’on investit en Bourse.

8. Il vaut mieux investir dans la pierre c’est plus sûr que la bourse

FAUX

Que ce soit la pierre ou la bourse, ils subissent tous les deux des variations qui peuvent être plus ou moins impressionnantes. La seule vraie différence est de savoir si ce type d’investissement correspond à vos attentes. Certains investisseurs préfèrent avoir un support palpable comme l’immobilier. Ils se sentent rassurés étant donné, qu’ils peuvent toucher et voir le bien sur lequel ils ont décidé d’investir.

9. Il faut du temps pour investir en bourse

VRAI

L’époque où l’on pouvait espérer faire un gain potentiel rapide important avec par exemple les startups est révolue. Nous sommes revenus aujourd’hui sur les fondamentaux de la finance. En effet, aujourd’hui vouloir faire un gain à très court terme (quelques jours) peut se révéler très risqué. D’autant plus sur cette période, où les marchés sont très volatiles.

10. Il y a tellement d’actions, je ne saurais jamais laquelle choisir

VRAI

Les marchés financiers sont en effet très vastes. Entre le fait que nous avons aujourd’hui une économie mondiale et des prestataires de services très nombreux, il peut être compliqué pour un investisseur de s’y retrouver. Nous ne saurions que trop vous conseiller de vous rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant qui lui, pourra adapter une solution à votre projet et à votre profil d'investisseur.

Conclusion

Nous avons pu observer ici, que de nombreuses croyances sont véhiculées par un grand nombre d’investisseurs. Pour vous aider dans vos choix et ne pas passer à côté d’opportunités, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un gestionnaire en patrimoine indépendant. Celui-ci par son objectivité et ses compétences sera vous orienter au mieux dans les solutions que vous souhaitez mettre en place.

Ne ratez rien de nos conseils !
Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

8,5/10 pour 2 lecteurs

A propos de l'auteur Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine | 1872 articles en ligne

Avis des clients de Stéphane :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Informations très claires. Navigation aisée."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-06-10 17:35:59 par Janine B.
Voir son profil Contactez Stéphane
Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

La solution la plus adaptée à vos objectifs et à votre situation parmi notre sélection de placements.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !
/10

sur 514 avis clients

+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !