Fonds euro : les rendements 2014

Visa expert

L’article « Fonds euro : les rendements 2014 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine.
Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Par Stéphane van Huffel - le 02/02/2015

Tout au long du 1er trimestre 2015 les compagnies d’assurance vont annoncer les rendements de leurs fonds en euros pour l’année 2014. Décryptage des premières tendances...

pea-pme

Un rendement global toujours attendu en baisse

Comme pour 2013, la tendance globale est attendue à la baisse.

La moyenne 2013 se situait autour de 2,80% et le consensus cette année retient une nouvelle baisse qui pourrait atteindre 0,3 ou 0,4 point. L’explication reste la même : ces fonds sont gérés principalement sur des actifs obligataires qui ne permettent pas d’espérer de forts rendements et les contraintes légales de sécurisation de fonds propres (Solvency 2) imposent aux gérants une distribution maîtrisée sur ces supports.

Les moins bonnes performances à noter

Comme en 2013, les rendements des fonds en euros des grands assureurs chutent de façon significative.

MACIF offre un rendement en baisse de 0,40% à 2%, AXA (-0,15% à 2,55%) et MMA (-0,10% à 2,55%) perdent aussi de leur attrait.

ACMNVie (Crédit Mutuel) annonce des baisses pour ses différents fonds de 0,10% à 0,50% avec des rendements de 2,10% à 2,50% pour son offre en ligne.

L’Aprep n’offrira que 2,39% en baisse de 0,41%, l’une des plus fortes de l’année.

taux-credit

Les contrats qui résistent

L’Afer n’avait offert que 3,36% en 2013 contre 3,45% en 2012, et ne propose en 2014 que 3,20%. C’est encore une baisse importante pour ce gros collecteur. Les assureurs MAAF et GMF maintiennent leur taux 2014 au-dessus de 3% ce qui est en soit plutôt une bonne surprise pour leurs assurés.

A contrario, la Matmut et la Maïf voient leurs rendements baisser de 0,30% mais offrent toujours 3,10%.

A noter que le spécialiste de l’assurance-vie en ligne Linxéa confirme que le rendement de son fonds euros ne dépasse par 3,21%, en baisse de 0,44%, la plus forte annoncée pour l’instant.

Les surprises

A noter que Le Conservateur, malgré des contractions de ses fonds de 0,25% et 0,30% offre encore 3,45% et 3,25%.

Le fonds en euros d’Apicil qui était le seul à se revaloriser l’année dernière à 3,50% chute à 3,05% pour 2014. Là encore, mauvaise surprise pour les épargnants qui avaient souscrit début 2014. Boursedirect (fonds euro Apicil) n’offre donc que 3,16% cette année.

Le contrat Sérénipierre, distibué par le groupe Primonial sort encore son épingle du jeu avec un rendement offert de 4,05%, hors offres commerciales. Les fonds des contrats Diade, à dominante immobilière également et distribués par La Française AM annoncent 3,70%.

Pour finir, quelles alternatives à cette baisse globale pour 2015 ?

Chez Netinvestissement.fr, nous pensons déjà depuis plus d’un an qu’il est nécessaire de diversifier son contrat d’assurance-vie, à la fois pour sécuriser un risque global obligataire mais surtout pour chercher plus de performance.

Et comme nous le préconisons régulièrement, en 2015 les épargnants ont tout intérêt à se tourner vers les Unités de Compte, certes non garanties mais qui offrent des possibilités de sécurisation plus qu’acceptables. La bonne démarche est d’aller vers les fonds flexibles diversifiés qui semblent dans le contexte actuel les plus adaptés pour offrir un bon ratio risque/rendement sans trop vous exposer.

À propos de l'auteur

Stéphane van Huffel , Conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France. Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast and Van en 2005. Il devient ensuite Directeur Général du Groupe Wast&Van et co-fondateur de netinvestissement.fr.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides