Les meilleures assurances vie en 2019

Visa expert
avatar
Par Karl Toussaint du Wast
Vu 87339 fois

L’article « Les meilleures assurances vie en 2019 » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

Nouveauté : écoutez ce guide ou téléchargez-le !

Comment réussir son investissement boursier ?
netinvestissement media

[Video] Nos conseils pour préparer au mieux votre investissement en bourse



En résumé :

Les meilleures assurance-vie en 2019 doivent bénéficier à minima de fonds euros dynamiques et vous donner accès à des supports alternatifs tels que les SCP de SCPI ou les produits structurés pour générer de la performance.


Tous les ans, il est coutume de vérifier la performance des fonds euro des assurances-vie les uns par rapport aux autres et par rapport à la tendance globale. Le fonds euro est par ailleurs souvent présenté de manière restrictive comme l’atout ultime du contrat ; l’élément qui va figer la qualité intrinsèque de l’assureur et de sa proposition. Ceci n’est que l’un des aspects et n’identifie que la partie garantie du contrat.

Une assurance-vie ne se résume pas à cette seule typologie et les assureurs ont su moduler leurs contrats afin de satisfaire leur clientèle. Selon votre cahier des charges, il est désormais possible d’investir suivant votre appétence au risque, vos préférences de gestion ou typologiques ainsi que vos souhaits personnels. Le cadre de l’assurance-vie est évidemment figé, mais il est possible de choisir cette dernière pour des raisons plurielles et donc personnalisées.

Je vous propose dans ce guide cinq assurances-vie parmi les meilleures du marché selon notre comité de sélection. Et au lieu de vous retranscrire benoitement un classement reposant sur des critères sans nuances, je vous énumère cinq contrats qui se dégagent de la concurrence grâce à un élément différenciant qualitatif.

Sommaire

Notre méthodologie pour le classement : les critères de sélection

La technologie

Dématérialisation, digitalisation, signature électronique, ou encore arbitrage en ligne ; vous avez peut-être déjà entendu parler de tout cela et si ce n’est pas encore le cas, cela ne saurait désormais tarder. En effet, de plus en plus de compagnies d’assurance et de banques ont (enfin) pris conscience de leur retard en matière de mise à disposition d’outils technologiques tant d’ailleurs pour faciliter les choses pour le détenteur du contrat (c’est à dire vous) que pour son conseiller (nous).

C’est pourquoi parmi les critères que nous avons voulu retenir pour cette année 2019, les outils technologiques arrivent en premier. La « paperasse » vous agasse ?? Dites-vous que pour nous c’est bien pire. Que de temps perdu à imprimer, remplir à la main, mettre dans une enveloppe, poster, suivre, (sans compter les pertes aléatoires de la poste…). L’archaïsme administratif est mort, vive la technologie à notre service ! Pour ce classement 2019, l’apport d’outils technologiques mis à la disposition des utilisateurs sera donc un critère important.

Les fonds euro « nouvelle génération »

Je le disais en préambule de ce classement, les fonds euro classiques sont mourants et avec eux les dernières lueurs de rentabilité. Pour autant, certains assureurs avant-gardistes (ou visionnaires) qui voyaient les choses arriver (pour rappel, l’une des raisons de la baisse continue du rendement des fonds euro depuis 10 ans est la baisse des taux directeurs des banques centrales), ont su anticiper et concevoir avec leurs équipes en interne une nouvelle forme de fonds euro.

Le principe est le même que ce qui vous intéresse déjà dans le fonds euro : sa garantie en capital. Ce qui change, c’est son potentiel effectif de rendement. Oubliez votre banque ou votre assureur traditionnel, leurs offres n’ont malheureusement pas évolué. Si vous êtes encore et toujours accroc au fonds euro, alors tournez-vous à nouveau cette année vers ces fonds euro « nouvelle génération ». Ces fonds euro ont la particularité d’investir notamment sur les marchés financiers, mais rassurez-vous, votre capital est et reste toujours garanti, au même titre que la liquidité de votre contrat qui est toujours acquise. L’assureur fait donc des choix stratégiques en début d’année sur les marchés et le résultat est connu en fin d’année. En d’autres termes, vous pouvez avoir une bonne surprise et surperformer par rapport aux fonds euro traditionnels, soit, dans le pire des scénarii, avoir 0 de rendement.

Le choix des supports

Le choix des Unités de Compte (UC) proposé dans un contrat fait partie des critères qualitatifs majeurs pour un contrat d’assurance-vie. Plus vous avez de choix, plus vous (si vous êtes expérimenté et que vous avez du temps pour gérer votre contrat) ou votre conseiller aura d’options et de choix pour construire le contrat le mieux adapté à vos besoins et vos attentes.

Fonds diversifiés, flexibles, sectoriels, actions, SCPI etc., plus le choix sera exhaustif plus le champ des possibles sera grand pour vous. Bien évidemment il faut savoir où vous mettez les pieds. Si vous n’êtes pas un spécialiste de la finance, je vous recommande vivement de vous tourner vers un professionnel compétent mais surtout indépendant (c’est-à-dire quelqu’un qui de préférence n’a pas de produits maison à « recommander » et qui aura tendance à davantage servir vos intérêts plutôt que les siens).

Parmi les supports mis à disposition dans un contrat, renseignez-vous bien également sur les supports alternatifs aux Unités de Compte classiques tels que les SCPI ou les produits structurés notamment.

Les options de gestion

Sécurisation des plus-values, arbitrages automatisés ou encore investissement progressif dans différentes classes d’actifs, les options de gestion d’un contrat permettent de le faire évoluer au gré du temps et de vos besoins qui eux aussi évoluent.

Les frais de gestion

Les frais de gestion seront évidemment pris en compte car je sais que vous les scrutez avec attention et que vous aimez les comparer ; mais ils ne sont pas pour moi et de loin, le critère le plus important. En effet, des frais de gestion faibles (« chouette j’ai fait une bonne affaire » ...) sur un contrat peu rémunérateur et/ou mal géré ne changeront rien : si le contrat est mauvais, même avec des frais de gestion faibles, il restera mauvais. Vaut-il mieux 0,6% de frais sur un contrat qui rapporte 3% ou 1% sur un contrat qui rapporte 5% ?

Vous l’avez compris, pour ce classement nous ne nous sommes pas uniquement intéressés au seul rendement du fonds euro ou aux frais. Chez Netinvestissement nous considérons en effet qu’un bon contrat d’assurance-vie est un contrat qui offre des solutions modernes, adaptées à la conjoncture du moment et aux nouveaux besoins des épargnants.

J'en profite



Le top 5 des meilleures assurances-vie du marché en 2019


1. La plus diversifiée : Private vie (Nortia)

Le champ d’application de l’assurance vie est large. D’une part, elle permet comme évoqué précédemment de pouvoir investir dans des fonds euro mais également dans des solutions immobilières et financières.

La meilleure assurance-vie est donc par essence la plus diversifiée en termes de solutions d’investissement. Il faut se rendre compte que la performance est corrélée à la durée puisque la volatilité est « lissée » sur une période plus longue. Cette dernière est également l’élément conditionnel d’une fiscalité plus faible (à partir de huit ans d’investissement).

Sur ce postulat, pour des personnes recherchant de la performance, il est logique de pouvoir accéder au contrat disposant d’une architecture la plus ouverte possible.

Durant cette période d’investissement, notamment sur les marchés, concernant une gestion active, des arbitrages vont certainement être effectués. Il est plus rassurant d’avoir une gamme d’OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) large afin d’organiser son portefeuille comme vous le souhaitez.

Il est plus intelligent de pouvoir déterminer l’OPCVM le meilleur de sa catégorie plutôt que de sacrifier son choix en sélectionnant un contrat étriqué. La potentielle diversification, c’est l’opportunité future de percevoir un rendement plus important.

Il en est de même pour les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) ou autres véhicules liés à l’immobilier. Pour ceux qui sont déçus des fonds euro et qui souhaitent éviter de subir la moindre volatilité, il existe des solutions alternatives. En l’occurrence, les solutions immobilières. Il faut donc bien identifier le contrat qui pourra vous satisfaire dans les investissements de cette nature.

Le contrat PRIVATE VIE, par exemple permet d’avoir ce choix important. Ce contrat donne la possibilité d’investir dans 3 fonds euro distincts dont 2 fonds euro dynamiques nouvelle génération, plus de 700 OPCVM référencés, 9 SCPI, 5 mandats d’arbitrage (en ligne) et un très grand choix d’ETF (Exchange Traded Funds qui sont des OPCVM indiciels).

2. Le meilleur ratio rendement/risque : Sérénipierre (Primonial)

Les fonds euro généraux que vous trouvez sont composés d’obligations d’état. Depuis la baisse des taux directeurs, l’érosion des performances de ces fonds s’est fait sentir d’une manière très importante. Aujourd’hui, les fonds de ce type, proposés en banque, peuvent même être inférieurs à l’inflation ; en d’autres termes, vous perdez de l’argent.

Il est donc devenu primordial de trouver des solutions garanties, puisque dans ce type d’investissement, c’est l’assureur qui porte le risque et non l’investisseur, tout en rapportant quand même plus que les résultats affichés tous les ans.

Voici donc une solution qui couple un fonds euro nouvelle génération, boosté grâce à l’immobilier et une belle offre en Unités de Compte. En effet, ce type de contrat ne peut être investi à 100 % en capital garanti. Aujourd’hui, 35 % de votre allocation peut être investie sur le fonds euro boosté mais vous pouvez ajouter du fonds euro classique également si nécessaire. Le contrat est bien entendu à architecture ouverte et propose donc une large offre d’UC, dont des produits structurés.

L’avantage premier reste tout de même de pouvoir accéder à un fonds euro boosté par de l’immobilier, principalement des parts de SCPI ou des SCI de SCPI, qui vont générer un rendement plus constant que des obligations ou des actions. Les rendements des OAT très bas ne vont pas influer sur la performance de votre assurance vie.

SERENIPIERRE dispose également de la possibilité d’investir dans la SCI CAPIMMO. Une bonne opportunité d’investir dans l’immobilier avec des frais moins importants que l’investissement dans une SCPI tout en offrant un niveau de risque moins élevé.

3. Le fonds euro boosté au meilleur potentiel : Target + (Primonial)

C’est par son fonds euro que ce contrat se distingue. Ici, pas question de penser ce contrat comme une assurance-vie classique. Le fonds euro principal est très différenciant. Le capital est garanti, le rendement ne peut donc pas baisser en dessous des 0% même en période de marchés financiers baissiers. En revanche, lorsque les marchés financiers performent, le fonds ne peut être battu par la concurrence. En effet, ce fonds euro boosté repose sur une allocation diversifiée d’UC permettant d’obtenir un meilleur potentiel de surperformance.

Ce contrat, également distribué par PRIMONIAL, est un contrat qui offre de belles perspectives de rendement lissées à long termes. Par le passé, il a déjà proposé un rendement de 0% mais a également déjà distribué plus de 5 %.

4. La plus connectée : Strategic Premium (Swisslife)

Dans un monde en transformation où les applications nouvelles se multiplient, où le tout connecté et la robotique sont omniscients et sont une composante logique des portefeuilles, il est logique de suivre cette direction et mettre en avant le caractère moderne et didactique de ce contrat.

Disposant de frais d’entrée réduits et de frais de gestion attractifs, le contrat, accessible dès 3 000 € de versement initial, offre plus de 560 OPCVM et 6 SCPI se rapprochant donc des contrats plus classiques.

Enfin, ce contrat dispose d’une flexibilité de gestion si vous décidez de gérer votre contrat vous-même en toute autonomie ou si vous optez pour l’expertise moins impersonnelle de l’un de nos conseillers spécialisés.

J'en profite


5. Le plus fiscalement intéressant : Octuor (Generali)

Parmi tous les contrats, il y en a très peu, comme OCTUOR qui permettent de percevoir une participation aux bénéfices différée. Votre fiscalité en est optimisée en cas de rachat les 8 premières années de votre investissement puisque vous le savez, dans le cadre de l’assurance-vie, c’est évidemment la période pendant laquelle la fiscalité peut être la plus importante.

En différant la participation aux bénéfices, vous renoncez à percevoir chaque année la plus value. Cette dernière sera mémorisée et distribuée à la fin de la période différée, soit au bout de 8 ans. Il n’y a donc pas de fiscalité si vous faites des rachats puisque ceux-ci n’affecteront que le capital.

Octuor reste bien évidemment un contrat d’assurance vie à architecture ouverte bénéficiant d’une diversification d’actifs intéressante vous permettant de bien dynamiser votre épargne ou de pouvoir investir dans différentes opportunités (250 Unités de Compte).

C’est un contrat d’assurance vie haut de gamme dans lequel il est possible d’investir initialement à partir de 20 000 €. Ce contrat est réservé principalement à des épargnants ayant un capital sur lequel ils vont devoir effectuer à court terme des rachats (impôts, rentes etc.).

Synthèse

FondsRendement
2018
Rendement
2017
Rendement
2016
Détails du produit
Private vie (Nortia) 1.57% 1,70% 1,71% En savoir +
Sérenipierre (Priomonial) 3,20% 3,40% 3,60% En savoir +
Target + (Primonial) 0,8% 4,05% 2,40% En savoir +
Strategic Premium (Swisslife) 1,50% 1,80% 2% En savoir +
Octuor (Generali) 1,44% 2,68% 2,14% En savoir +

Conclusion

Le choix pour accéder à un contrat d’assurance-vie est assez large et doit être décidé selon ce que vous recherchez. Il est logique, si vous désirez rechercher la performance quitte à prendre plus de risque, où si vous désirez au contraire viser une certaine régularité du rendement ou encore si vous privilégiez la garantie de votre capital, que votre choix se porte sur un contrat plutôt que sur un autre. Mais au-delà des critères classiques de rendement, sécurité ou liquidité, d’autres éléments peuvent contribués à votre choix. Un contrat avec une distribution des intérêts différée ou un accès 100% en ligne peut être le plus adapté à vos objectifs et à vos besoins. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’un de nos chefs de projet patrimonial qui sera en mesure de vous accompagner dans le choix et la sélection du meilleur contrat…pour vous.

À propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast , Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien. Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion ou de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé Wast and Van puis Netinvestissement.fr. Karl Toussaint du Wast est aujourd’hui Président du Groupe Wast&Van.

Découvrir son profil

Sur le même sujet

  • Les 5 choses que vous ne savez probablement pas sur l'assurance-vie
  • Pourquoi et comment investir dans l’assurance vie Strategic Premium ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Degroof Petercam ?
  • Assurance-vie : pourquoi et comment investir dans les unités de compte ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds Horizon AM ?
  • Pourquoi et comment investir dans un fonds VEGA Investment Managers ?
Voir tous nos articles

Nos articles les plus lus

Voir tous nos guides