banniere article

Investir en bourse : 10 règles à respecter pour se lancer

Placement Guides Fonds financiers
En résumé ...
Si comme plus de 10 millions de Français, vous souhaitez vous lancer en Bourse, mais que vous ne savez pas par où commencer, alors ce guide est fait pour vous. Il va vous aider à découvrir les principales étapes à respecter et surtout éviter les pièges et les écueils fréquemment subis par les investisseurs non renseignés.

L’article « Investir en bourse : 10 règles à respecter pour se lancer » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 6,5/10 pour 11 avis
Ecrit par : Chauncey Schmitt

Chef de projet Patrimonial

17443 vues

par nos lecteurs

5 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Avec près de 7 millions de PEA ouverts en France et plus de 3 millions de comptes titres, les Français sont nombreux à être attirés par la Bourse. Pourtant nous rencontrons quasi quotidiennement des clients qui ont peur d’aller sur ce marché ou surtout, d’y « retourner » car ils ont eu une mauvaise expérience qui les a refroidis pour de bon.

Afin d’éviter que cela ne se produise ou se reproduise, voici les 10 règles à respecter si vous voulez vous donner toutes les chances de réussir en Bourse.

Pourquoi investir en bourse ?

Investir en bourse est une décision importante qui peut offrir de nombreux avantages aux investisseurs. Voici quelques raisons pour lesquelles investir en bourse peut être bénéfique :

  • Potentiel de rendements élevés

La bourse offre la possibilité de réaliser des gains significatifs. En investissant dans des actions d'entreprises performantes, il est possible de profiter de l'appréciation des actions et de recevoir des dividendes. Bien qu’elle soit évidemment plus risquée que l’immobilier par exemple, cette classe d’actifs est d’ailleurs bien plus rentable et performante dans le temps.

  • Diversification

La bourse permet aux investisseurs de diversifier leur portefeuille. En investissant dans différentes actions de secteurs variés, les risques sont répartis, ce qui réduit la dépendance à l'égard d'une seule entreprise ou d'un seul secteur.

  • Protection contre l'inflation

Historiquement, les investissements en actions ont surperformé l'inflation à long terme. Les actions ont souvent la capacité de générer des rendements supérieurs à ceux des placements traditionnels, offrant ainsi une protection contre la dévaluation de la monnaie.

  • Accès à de grandes entreprises

La bourse permet aux investisseurs de participer à la croissance et aux bénéfices de grandes entreprises. Investir en bourse offre l'opportunité de devenir actionnaire de sociétés bien établies et prospères.

  • Liquidité

Comparé à d'autres types d'investissements, tels que l'immobilier, la bourse offre une plus grande liquidité. Les actions peuvent être achetées ou vendues très facilement, offrant aux investisseurs une flexibilité pour réorganiser leur portefeuille en fonction des conditions du marché.

Il convient de noter que la bourse comporte également des risques, et il est important de faire preuve de prudence et de faire des recherches approfondies avant de prendre des décisions d'investissement.

Netinvestissement vous recommande :

Notre sélection des fonds de placement en 2023 | Netinvestissement

Choisir ses supports d'investissement et sélectionner ses placements

Lorsque vous décidez d'investir en bourse, il est important de choisir des supports d'investissement appropriés et de sélectionner judicieusement vos placements.

Voici quelques étapes et conseils à prendre en compte :

Définissez vos objectifs

Avant de choisir vos supports d'investissement, clarifiez vos objectifs financiers. Vous investissez peut-être pour la retraite, l'achat d'une maison ou la constitution d'un fonds d'urgence. Vos objectifs à court et à long terme détermineront vos choix d'investissement.

Déterminez votre profil de risque

Comprenez votre tolérance au risque. Êtes-vous prêt(e) à prendre des risques élevés pour obtenir des rendements plus importants, ou préférez-vous des investissements plus stables et moins volatiles ? Cela vous aidera à choisir les types d'investissements adaptés à votre profil.

Effectuez des recherches

Informez-vous sur les différentes catégories d'actifs disponibles, tels que les actions, les obligations, les fonds communs de placement, les fonds indiciels, les ETF (fonds négociés en bourse), les matières premières, etc. Comprenez comment fonctionnent ces instruments et étudiez leurs performances passées.

Diversifiez votre portefeuille

« Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier »

La diversification est essentielle pour réduire les risques. Répartissez vos investissements sur plusieurs actifs et secteurs différents. Vous pouvez également envisager d'investir dans des pays et des régions géographiques variés.

Suivre ses investissements dans le temps

Une fois vos investissements réalisés, il est indispensable de les suivre avec la plus grande attention. Voici trois conseils d’expert :

  • Suivez les actualités et analysez les tendances

Tenez-vous au courant des nouvelles économiques, des événements mondiaux et des développements dans les industries qui vous intéressent. Cela vous aidera à prendre des décisions éclairées et à repérer les opportunités d'investissement.

  • Surveillez vos placements

Une fois que vous avez effectué vos investissements, assurez-vous de les suivre régulièrement. Analysez les performances de vos placements, réévaluez votre portefeuille périodiquement et apportez des ajustements si nécessaire.

  • Soyez patient(e) et investissez à long terme

Les supports boursiers peuvent être volatiles à court terme, mais ils ont tendances à offrir des rendements solides sur le long terme. Évitez de prendre des décisions hâtives basées sur des fluctuations temporaires du marché ou pire, sur vos émotions. Adoptez une approche à long terme et soyez patient(e) avec vos investissements.

Quel apport faut-il pour investir en bourse ?

Bien qu’il soit possible chez certains courtiers d’ouvrir un compte avec quelques centaines d’euros, il sera préférable de placer une somme un peu plus conséquente afin de pouvoir déployer une stratégie diversifiée et ainsi détenir un portefeuille optimisé.

Quels sont les frais à prévoir ?

Les frais associés à la bourse peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que le type de transaction que vous effectuez, le courtier que vous utilisez et le marché sur lequel vous négociez. Voici les deux frais les plus courants que vous pouvez rencontrer lors de la négociation en bourse :

  • Les frais de courtage : Ce sont les frais facturés par le courtier pour exécuter vos ordres de transactions. Ils peuvent être basés sur un pourcentage de la valeur de la transaction ou sur une commission fixe par transaction.
  • Les frais de garde : Certains courtiers peuvent facturer des frais de garde pour la conservation de vos titres dans un compte de courtage. Ces frais peuvent être mensuels, trimestriels ou annuels.

10 conseils pour bien investir en bourse

1. Bien sélectionner son support d'investissement

Si j’écarte volontairement l’assurance-vie, il existe en France deux supports qui nous permettent d’investir en Bourse : le PEA (Plan d’Epargne en Actions) et le compte titres.

Le PEA offre l’avantage non négligeable d’être exonéré d’impôts sur les plus-values (mais pas des prélèvements sociaux) au-delà de 5 années de détention. La contrepartie elle aussi non négligeable est qu’elle vous « limite » dans une zone d’investissement : l’Europe uniquement.

Le compte titres quant à lui nous ouvre les portes du monde entier, sans limite… mais sans avantage fiscal.

Comment faire pour choisir ?

Si vous débutez et que vous êtes Français, je ne saurai trop vous conseiller d’opter pour le PEA. Outre son avantage fiscal il vous obligera à ne vous concentrer que sur une zone, déjà suffisamment active et sur laquelle il y a des potentiels de gains importants.

Si vous êtes ambitieux et surtout, si vous avez du temps libre (il faut pouvoir suivre les marchés financiers internationaux…) le compte titres vous permettra d’acheter des valeurs internationales pour mieux diversifier votre portefeuille d’investissement financier.

2. Choisissez bien où domicilier votre contrat

Vous avez là 3 possibilités :

La banque en ligne

C’est évidemment le choix auquel on pense en premier. Outre les publicités permanentes que vous recevez, cette solution est également économique (frais réduits) et vous permet d’avoir la main et d’être libre de gérer comme vous l’entendez… nous y reviendrons plus tard.

Votre banque classique

Même si cette option tend à se réduire face à l’offre internet, les banquiers ont encore des objectifs d’ouverture de produits de ce type et seront tentés de vous proposer d’en ouvrir un. Gare à ce que le banquier y mettra. Evitez à tout prix les actions ou fonds de la banque. Souvent peu performants, ils servent les intérêts du banquier et non pas les vôtres.

Un courtier indépendant

Le conseiller indépendant n’a pas de produits maisons à vendre et son objectif est directement lié au vôtre : performer. Plus vous gagnez, plus il gagnera. De plus son expérience et son suivi quotidien des marchés financiers devrait normalement augmenter vos chances de réussite.

3. Gérer seul ou déléguer la gestion ?

Là encore se pose un choix important qui sera déterminant pour la suite et conditionnera la performance finale. Allez-vous gérer seul ou confier la gestion à un professionnel ?

Que les choses soient claires : si vous voulez gagner en bourse, il faut suivre en permanence ce qui s’y passe, mais également suivre l’actualité, les évènements, les annonces.

Vous ne pouvez pas vous contenter d’ouvrir un contrat, d’y verser des liquidités, de prendre des positions et d’aller voir de temps en temps. Bien évidemment, vous pouvez acheter des titres de grandes sociétés du CAC 40 et les laisser se valoriser dans le temps, vous avez relativement peu de risque de perdre de l’argent dans le temps ; mais ce n’est pas comme cela que vous réussirez de beaux et « gros coups ».

Vous préférez déléguer : confiez la gestion et le suivi de votre contrat (PEA ou compte titres) à un indépendant habilité et intéressé à la performance.

4. Actions ou fonds ?

Vous avez donc choisi votre support, votre hébergeur et le type de gestion (vous-même ou délégué). Il faut à présent savoir ce que vous allez y mettre dans ce contrat. Sachez que la Bourse ne se limite pas aux seules actions ou indices mais offre un panel de « véhicules d’investissement » aussi large que les risques peuvent être grands : trackers, options, turbos etc…

Un bon conseil : évitez ces supports si vous n’êtes pas initié(e) ou prêt(e) à perdre au moins la totalité de la somme investie.

Compte tenu du titre de ce guide, je ne vais ici aborder que les deux grandes familles les plus largement répandues au demeurant : les actions (appelées également « titres vifs ») et les fonds (appelés également « unités de compte » ou « OPCVM »).

Les fonds sont des paniers d’actions. Donc en investissant dans un fonds, vous investissez indirectement dans une multitude de sociétés. Ces supports très utilisés dans la gestion de patrimoine permettent non seulement de lisser le risque (on est plus exposé sur un seul titre, mais sur un panier plus vaste) mais également et surtout de confier la performance de fonds à un gérant de fonds et son équipe qui ont, eux aussi un intérêt direct à ce que le fonds performe au maximum.

5. Raisonnez-vous

Si vous préférez les actions, plus directes, plus lisibles, n’agissez pas avec le cœur, mais uniquement avec la tête. Et ce n’est pas parce qu’une société fait de bons produits ou se porte bien qu’elle va nécessairement se valoriser en bourse. Du moins pas en continu. Une simple annonce peut faire varier le cours de Bourse. Comme pour les fonds, surtout diversifiez et préserver votre capital dans le temps.

6. Fixez-vous des objectifs

C’est certainement l’exercice le plus difficile pour un non initié : ne pas se laisser galvaniser par une embellie de marché. En une semaine vous avez vu le cours de bourse de l’un de vos titres bondir de plus de 7% et vous vous sentez pousser des ailes. Erreur. Le marché lui ne fera pas dans l’émotion et coupera sèchement ses positions d’un coup pour encaisser ses gains… lui.

7. Investissez progressivement

Ne foncez pas tête baissée sans analyser. Les marchés financiers fonctionnent selon des règles et des principes mathématiques et sont utilisés par des matheux (ingénieurs pour la plupart). Prenez le temps de vous familiariser avec l’environnement ; étudiez votre capacité à gérer les fluctuations. Savez-vous rester concentré et objectif ou les mouvements quotidiens des actifs financiers altèrent-ils votre jugement ?

8. Soyez opportuniste

Vous allez penser que ce point est en contradiction avec le précédent. Je m’explique. Vous avez par exemple étudié la prochaine introduction en bourse d’une société dont vous connaissez bien le secteur (ou que vous avez bien étudié). Vous êtes convaincu(e) par le modèle, le produit et le concept. Le prix d’introduction vous semble attractif et vous croyez dans le potentiel de croissance de la société. Vous avez une profonde conviction OBJECTIVE que ce titre va cartonner : alors allez-y et prenez des titres.

9. Informez-vous

Vous avez pris vos positions ; maintenant tenez-vous informé. Tout ce qui se passe en France, en Europe ou dans le monde peut avoir un impact sur les marchés (et pas forcément celui auquel vous vous attendez). Exemple : une baisse du baril de pétrole pourrait faire monter l’action Michelin (les pneus sont faits à partir de pétrole).

10. Diversifiez

Je termine par cela, mais j’aurai presque pu commencer par ce point : diversifier est certainement ce qu’il y a de plus évident, mais nous sommes toujours étonnés de voir à quel point les personnes que nous rencontrons ont des positions concentrées. Inutile de dire qu’en bourse la concentration peut couter chère ; voire être fatale (eurotunnel, natixis, etc). Ne vous positionnez pas sur un seul titre ou un seul secteur d’activité. Vous pensez que le secteur pharmaceutique européen est bon (et vous avez raison), très bien, positionnez-vous dessus, mais couvrez-vous avec une autre position.

De même d’ailleurs si vous avez des convictions fortes sur un secteur d’activité en général, positionnez-vous sur plusieurs titres. C’est là d’ailleurs que les supports de type fonds dits « sectoriels » prennent tout leur sens.

Questions fréquentes

Est-ce le bon moment pour investir en bourse ?

En voici une bonne question ! Lorsqu'il s'agit de déterminer le bon moment pour investir, il est important de garder à l'esprit que l’investissement en bourse est généralement recommandé pour un horizon de temps à long terme, car cela permet de mieux absorber les fluctuations à court terme du marché. Essayer de chronométrer parfaitement le marché est une tâche extrêmement difficile, voire impossible, même pour les experts.

Comment diversifier ses placements ?

Il y a plusieurs moyens de diversifier ses placements boursiers. Pour les investisseurs qui souhaitent sélectionner eux-mêmes leurs valeurs, il sera recommandé de se positionner sur différents secteurs dans différentes zones géographiques.

Pour les autres, le plus simple sera de se positionner sur des supports déjà diversifié comme des OPCVM ou encore des ETF.

Comment investir en bourse quand on est débutant ?

Nous l’avons vu à plusieurs reprises tout au long de ce guide, il est nécessaire de valider certaines étapes préalables avant de se lancer.

Il est tout de même fortement recommandé de se faire accompagner par un professionnel. Tous les chefs de projets patrimoniaux de Netinvestissement se tiennent à votre disposition.

En résumé...

J’espère que ce guide vous sera utile et vous permettra de réaliser de belles plus-values en Bourse. N’oubliez pas que la bourse n’est pas un « jeu » et que l’on ne « joue » pas en Bourse. C’est une activité à temps plein qui requiert de la rigueur et qui procure également de vives émotions, haussières ou baissières. Spéculativement vôtre.

Ne ratez rien de nos conseils !
Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

6,5/10 pour 11 lecteurs

A propos de l'auteur Chauncey Schmitt, Chef de projet Patrimonial | 40 articles en ligne

Avis des clients de Chauncey :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Chauncey Schmitt débute son cursus universitaire à Bordeaux où il obtient une licence immobilière. Acquise au grès d'une formation en alternance au sein d'une agence immobilière locale, celle-ci lui donne l'opportunité de se familiariser à l'ensemble des rouages de l'immobilier d'habitation. Désireux d'accroître ses connaissances en lien à la sphère patrimoniale, il se prend d'intérêt pour les marchés financiers et s'oriente naturellement vers un Master en gestion de patrimoine, qu'il obtient à l'INSEEC Paris après de multiples stages en banques de détail et cabinets indépendants. C'est d'ailleurs à la suite de son stage de fin d'études qu'il débute sa carrière au sein du cabinet CO-INVEST à Paris. Passionné par toutes les aspérités de son métier, il s'y épanouira durant quatre années à conseiller et fidéliser une clientèle de particuliers et chefs d'entreprises. Véritablement conquis par l'approche, les valeurs et les ambitions disruptives de Netinvestissement, il nous rejoindra en Janvier 2019. 

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Réactifs, toujours disponibles, de bon conseil."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-03-29 17:25:08 par Jean-paul M.
Voir son profil Contactez Chauncey
Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous vous informez

Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !
/10

sur 523 avis clients

+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !