Chargement de la page ...

Comment placer entre 600000 et 1 million d'euros ?

Vos objectifs Guides Placer son argent

En résumé ...

Disposer d’un capital à placer compris entre 600000 et 1 million d’euros vous donne l’embarras du choix en termes de solutions de placement. Il faudra donc veiller à les sélectionner scrupuleusement.

L’article « Comment placer entre 600000 et 1 million d'euros ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

  • Avis de nos lecteurs :
  • 9/10 pour 3 netinvestisseurs

Ecrit par : Pierrick Brillaud

Chef de Projet Patrimonial

3001 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*
Podcast

Introduction

« Les fonds euro ne rapportent plus rien », « les produits que ma banque me proposent ne sont pas intéressants » ou encore « j’ai un capital de 700 000 € sur mes comptes et ma banque ne m’a même pas appelée » sont des remarques que nous entendons très souvent de la part de nos clients et prospects chez Netinvestissement.

Et cela à juste titre, les épargnants disposant d’un capital à placer se retrouvent souvent limités et/ou mal orientés pour faire travailler leurs liquidités et surtout répondre de manière optimale à leurs objectifs patrimoniaux.Chez Netinvestissement, attachés à notre indépendance et à notre conception de solutions sur mesures, nous nous efforçons de proposer les solutions les plus adaptées à chaque profil investisseur.

Nous avons aujourd’hui choisi de nous pencher sur les épargnants qui possèdent un capital compris entre 600 000 euros et 1 million d’euros et de répondre à la question suivante : comment placer entre 600 000 et 1 million d’euros ?

1. Avant toute chose : définir vos objectifs

Nous l’avons déjà répété plusieurs fois mais il n’existe pas de solution universelle qui correspond à tous les investisseurs, mais bien une ou plusieurs solutions qui correspondent à chaque investisseur.

Ainsi, avant de vous projeter dans un ou des investissements, il est absolument primordial de préciser de manière claire et objective les objectifs patrimoniaux que vous souhaitez atteindre.

Ces objectifs patrimoniaux sont divers et variés et peuvent être très nombreux notamment préparer votre retraite, optimiser vos placements, créer ou faire fructifier un capital, obtenir des revenus complémentaires réguliers qu’ils soient immédiats ou futurs, réduire votre fiscalité etc.

Pour répondre à ces questions et vous aider à bien définir vos objectifs et les formaliser, nous vous encourageons très vivement à faire appel à l’un de nos chefs de projet patrimonial en amont, et dès le début de vos recherches, car cela vous permet d’avancer plus efficacement.

Par exemple, nos chefs de projets patrimoniaux s’assurent que vos objectifs sont définis de la manière la plus claire possible et vous proposent plusieurs solutions d’investissement qui sont en phase avec le cahier des charges fixé et avec votre profil d’investisseur.

netinvestissement vous recommande :

Qu'est-ce qu'une assurance vie ?

Le tuto placement Net Academy (EPISODE 1)

2. L’assurance-vie

Dans le cas d’un objectif de capitalisation des liquidités avec un cadre fiscal avantageux, l’assurance-vie peut s’avérer être une très bonne solution.

En effet, celle-ci bénéficie de nombreux atouts :

C’est une solution de placement flexible : à condition d’être bien orientée par un professionnel du conseil en gestion de patrimoine, elle s’adapte à tous les profils d’investisseurs. C’est un peu comme une commode à tiroir où chaque tiroir contient des supports différents. Vous pouvez ainsi orienter tout ou partie de vos liquidités vers des fonds euro à capital garanti (notre indépendance nous permet de vous préconiser les fonds euro les plus performants du marché) ou vers des unités de compte (UC), par exemple des fonds actions, des fonds obligataires, des fonds matières premières ou des fonds immobiliers. Sa flexibilité tient aussi dans le fait que la stratégie d’investissement peut être modifiée à tout moment pendant toute la durée de vie du contrat. Ainsi, chez Netinvestissement, nous proposons régulièrement des arbitrages à nos clients en fonction de nos anticipations macro et micro économiques.

C’est une solution de placement performante : si l’allocation a bien été réalisée, l’assurance-vie vous permet, en fonction de votre profil investisseur et de la santé des marchés financiers, d’obtenir des performances bien supérieures à tous les livrets bancaires réglementés que l’on connait.

C’est une solution de placement liquide : contrairement à ce que l’on entend souvent, l’assurance vie n’est pas un placement « bloqué » mais bien un placement liquide et disponible à tout moment pendant la durée de vie de votre contrat, et ce quel que soit son ancienneté. Seule la fiscalité applicable au moment d’un éventuel rachat change avec le temps.

C’est en effet une solution de placement à la fiscalité attractive : dans le cadre d’un rachat total ou partiel, les intérêts perçus sont imposés à hauteur de 30% (Prélèvement Forfaitaire Unique) avant 8 ans ou à l’impôt sur le revenu (attention à ajouter les Prélèvements Sociaux de 17,2% en 2020). Au-delà de 8 ans, vous bénéficiez d’une fiscalité sur le revenu à hauteur de 7,5% pour la part des intérêts qui dépasse 4 600 € pour une personne seule et 9 200 € pour un couple (attention à ajouter les Prélèvements Sociaux tout de même). De plus, en cas de décès, le capital versé aux bénéficiaires est exonéré de droits de succession à hauteur de 152 500 € par bénéficiaire pour les versements effectués avant 70 ans et à hauteur de 30 500 € tous bénéficiaires confondus pour les versements effectués au-delà de 70 ans.

3. Le Private Equity

Le Private Equity, ou Capital Investissement, correspond à un mécanisme d’investissement au capital de sociétés non cotées.

L’investissement en Private Equity peut revêtir plusieurs formes : le capital innovation pour financer le démarrage de nouvelles entreprises, le capital-développement pour financer le développement de l'entreprise, le capital-transmission destiné à accompagner la transmission ou la cession de l'entreprise et le capital-retournement pour aider au redressement d'une entreprise en difficulté.

En investissant en Private Equity, vous donnez en plus une visée économique et sociale à votre investissement car vous participez de manière directe au financement de l’économie réelle.

Les fonds d’investissement du secteur peuvent revêtir, selon l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), plusieurs formes :

  • Les Fonds Communs de Placement à Risque (FCPR) : dans ce cas, les actifs intégrés dans le fonds doivent être constitués à hauteur de 50% minimum de titres qui ne sont pas admis aux négociations sur un marché (titres non cotés)
  • Les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) : les actifs composant un FCPI doivent être, à hauteur de 60% minimum, des titres de sociétés qui ont leur siège dans un état membre de l’Espace Economique Européen, ayant moins de 2 000 salariés et dont l’activité comporte un caractère innovant
  • Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP): présentent la particularité d’avoir un actif constitué d’au moins 60% de titres de sociétés exerçant leurs activités principalement dans des établissements situés dans la zone géographique choisie par le fonds et limitée à, au plus, trois régions limitrophes et répondant à la définition des petites et moyennes entreprises ; soit des entreprises qui emploient moins de 250 personnes, qui ont un chiffre d'affaires annuel inférieur à 50 millions d'euros ou un total de bilan n'excédant pas 43 millions d'euros
  • Les Fonds Professionnels Spécialisés (FPS) : selon l’AMF, « Les fonds professionnels spécialisés qui regroupent les anciens OPCVM contractuels et les FCPR contractuels ont été créés afin de mettre à disposition des investisseurs professionnels un véhicule de droit français régulé, disposant d’une très grande flexibilité sur la nature des actifs éligibles, sur les ratios d’investissement comme sur la gestion du passif »

L’intérêt de la solution Private Equity réside dans le fait qu’elle permet à l’investisseur de viser de très bonnes performances, de l’ordre de 6 à 8% nets de fiscalité, et d’éviter la volatilité de fonds investis sur les marchés financiers. En revanche, il faut avoir à l’esprit que l’investissement en Private Equity n’est pas liquide pendant la durée du placement et que cette durée est généralement d’au moins 5 années. Enfin, le capital n’est en aucun cas garanti.

4. Les PEA/Compte-titres

Avec un capital de 600 000 à 1 million d’euros, vous pouvez également opter pour un investissement au sein d’un Plan Epargne en Actions ou d’un compte-titres. A condition d’avoir un profil investisseur plutôt dynamique et d’être bien assisté dans leurs gestions, ces deux supports peuvent être des armes redoutables pour générer du rendement dans le temps.

Concernant le compte-titres, celui-ci vous assure une liquidité constante et vous permet d’investir dans différentes classes d’actifs comme les actions, les obligations, les parts de fonds communs de placement (FCP), les actions de Sicav (Société d’Investissement à Capital Variable), les bons de souscription, les warrants ou encore les ETF ou trackers.

Fiscalement, celui-ci est également lisible et transparent car les plus-values sont taxées à hauteur de 30 % (Flat Tax) au titre de l’imposition sur les plus-values mobilières.

S’agissant du PEA, les actifs éligibles sont plus restreints et peuvent être :

  • Les actions, certificats d'investissement, parts de SARL, certificats coopératifs et titres de capital de sociétés coopératives à condition que la société soit soumise à l'Impôt sur les Sociétés et qu'elle ait son siège dans un pays de l'Union européenne
  • Des OPCVM composés à au moins 75% des actifs énumérés ci-dessus.

Côté fiscalité, le Plan Epargne en Action bénéficie d’une fiscalité avantageuse. Ainsi, à partir de 5 ans à compter de la date d’ouverture du PEA, tout retrait devient non imposable (hors prélèvements sociaux). Cependant, tout retrait du PEA avant 8 ans entraine automatiquement sa clôture. Après 8 ans, tout retrait du PEA n’entraine pas sa clôture mais il n’est alors plus possible d’y investir. A noter également que celui-ci comporte des plafonds de versements (cumulables) à hauteur de 150 000 € pour un PEA classique et de 75 000 € pour un PEA-PME.

5. Les produits structurés

Assez démocratisé ces dernières années, investir dans des produits structurés peut également être une très bonne solution.

Ceux-ci permettent à l’investisseur de bénéficier des avantages des marchés financiers et de la bourse en termes de rendement tout en limitant le risque car les produits structurés comprennent une protection en capital.

Ainsi, un produit structuré est composé de :

  • Un sous-jacent, généralement un indice comme le CAC 40 ou l’Eurostoxx50
  • Une durée maximum (généralement comprise entre 5 et 10 ans)
  • Un coupon (rendement)
  • Une barrière de protection du capital

C’est l’évolution du sous-jacent qui détermine la durée effective du fonds, celui-ci pouvant être remboursé de manière anticipée, ainsi que le versement du coupon et la protection du capital.

A noter également que vous pouvez investir dans un produit structuré à travers différents supports notamment l’assurance-vie, le compte-titres ou le PEA.

netinvestissement vous recommande :

Objectif 10%

de rendement par an*

Capital et rendement
non garantis
Placer son argent

Vous recherchez un placement sécurisé et performant ? Découvrez les solutions ...

Découvrez cette offre

6. L’immobilier

Il est également possible d’investir dans l’immobilier avec un capital de 600 000 à 1 million d’euros, sous plusieurs formes :

  • La location meublée non professionnel (LMNP) : il est possible d’investir via ce statut fiscal dans des résidences étudiantes, des EHPAD, des résidences sénior, des résidences de tourisme ou encore d’affaires. Cela vous permet d’investir dans des marchés porteurs et de bénéficier d’une sécurisation de la perception de vos loyers grâce à un bail commercial signé avec un gestionnaire. En plus de cela, vous n’avez rien à gérer car c’est également lui qui assure la gestion du bien. Autre avantage et pas des moindres, vous allez pouvoir bénéficier vie ce type d’investissement de loyers avec une fiscalité très allégée voire nulle.
  • L’immobilier classique : vous pouvez également opter pour un investissement immobilier classique que vous pouvez utiliser pour vous générer des revenus complémentaires en le louant. Vigilance dans ce cas sur la qualité et l’emplacement car nous ne le disons jamais assez, cela est PRI-MOR-DIAL. Vigilance également sur l’aspect fiscal car la fiscalité sur les revenus perçus peut vite être confiscatoire. En effet, les revenus fonciers sont imposés à hauteur de votre Tranche Marginale d’Imposition (TMI) + Prélèvements Sociaux.
  • Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) : si vous souhaitez générer des revenus complémentaires réguliers, investir dans des parts de SCPI peut également être une solution. Cela vous permet d’investir dans de l’immobilier diversifié (des milliers de mètres carrés), généralement de bureaux et de commerces tout en vous affranchissant des contraintes de l’immobilier locatif classique. La gestion collective des SCPI permet de mutualiser les risques sur plusieurs zones géographiques, plusieurs types d’immobilier et plusieurs secteurs d’activité des locataires. Un vrai plus…
  • Le Club Deal Immobilier: avec un montant d’investissement minimum de 100 000 €, il est également possible d’investir dans l’immobilier par l’intermédiaire d’un Club Deal. Initialement réservé à quelques investisseurs fortunés ou institutionnels, cette solution est aujourd’hui plus accessible et consiste en la réunion de plusieurs investisseurs afin de lever des fonds pour investir dans un ou plusieurs biens. Cette solution permet aux investisseurs d’acquérir de l’immobilier non coté, qui leur serait individuellement inaccessible compte-tenu de son emplacement souvent très qualitatifs et du coût de leur acquisition qui représente généralement plusieurs millions d’euros. En fonction du Club Deal sélectionné, y investir vous permet de capitaliser et/ou de bénéficier d’une distribution de revenus avec une fiscalité avantageuse.

netinvestissement vous recommande :

Jusqu'à 0€

par mois

Investir dans l'immobilier

Générez des revenus complémentaires et préparez votre retraite : c'est le moment d'investir dans l'immobilier !

Découvrez cette offre

Conclusion

Vous avez pu vous apercevoir en lisant ce guide qu’il existe une multitude de solutions lorsque vous disposez d’un capital à placer compris entre 600 000 et un million d’euros.

Celles-ci doivent être sélectionnées en fonction de vos objectifs et également de votre sensibilité. Il faut cependant garder à l’esprit que ces solutions ne sont pas exhaustives, qu’il faut qu’elles soient bien calibrées à votre profil et qu’elles peuvent générer une fiscalité, notamment si vous êtes assujetti à l’Impôt sur la Fortune Immobilière.

Nous vous conseillons donc vivement de solliciter l’un de nos chefs de projets patrimoniaux afin de vous faire accompagner dans la préparation et la mise en place d’une stratégie adaptée d’investissement.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

9/10 pour 3 lecteurs

A propos de l'auteur

Pierrick Brillaud, Chef de Projet Patrimonial

Après un Master Grande École spécialité Banque/Assurance à l'ESC Rennes, Pierrick Brillaud débute sa carrière au sein de la banque de gestion privé 1818. Par la suite, il intègre le Groupe Crédit Agricole en tant que Conseiller Privé. Durant cette expérience, Pierrick gère et développe un portefeuille de plus de 600 clients patrimoniaux.

Privilégiant une structure plus dynamique et convaincu de la nécessité de moderniser le conseil en patrimoine, il décide d’intégrer l’équipe de Net-investissement en tant que chef de projet patrimonial en septembre 2018.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Site internet très complet sur la variété de placements existants, explications claires sur leur fonctionnement et leur degré de risque. J'ai été très bien conseillé sur les placements à réaliser selon mon profil, contact très pro et agréable. Je recommande !"

Avis client :
Le 2020-01-21 18:31:05 par Gilles P.

Comment ca marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 405 avis clients