Immobilier à Nice : un marché dynamique sur la French Riviera

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 1177

fois

1 min

de temps de lecture

L’équation parfaite de la capital azuréenne : l’attrait de la côte d’azur et le dynamisme d’une grande ville. Des prix à la baisse, un marché qui repart, avec certains quartiers qui attirent plus que d’autres. Dans quels secteurs le marché immobilier repart-il ? Où faut-il investir ?

nice

L’attirance du centre-ville et du littoral

Alors que le mètre carré se négocie en moyenne à 4200 € le prix moyen des biens en vente s’établit à 250 000 € en centre-ville. Ce secteur est avant tout prisé par des retraités locaux ou des actifs en prévision de la retraite. « Ces retraités viennent des hauteurs de Nice et de l’arrière pays. Ils quittent leur villa devenue trop grande et trop difficile à entretenir pour s’installer à proximité de toutes les commodités », Les primo-accédant, se reportent plus au nord, au-delà du quartier de la libération, car la partie de la ville comprise entre la gare et le littoral et quasiment inabordable pour eux.

Dans le vieux Nice, un appartement de 34 m² a récemment été vendu 120 000 €. Ce quartier est considéré comme une valeur sûre, connu pour ses façades colorées, ses ruelles étroites et sa vie nocturne. Il propose aux acheteurs et investisseurs des petites et moyennes surfaces comprises entre 40 et 60 mètres carrés.

Les biens les plus côtés se trouvent dans le quartier historique de Cimiez (centre) ou dans le quartier champêtre du mont-Boron (est). Mais ce qui attire le plus ces acheteurs, c’est surtout la promenade des anglais, comme la Croisette à Cannes. L’attirance de la mer Méditerranée et la vue sur la Baie des Anges font grimper le prix du mètre carré jusqu’à 6000 €.

Hausse des prix annoncés autour du futur tramway

Selon les professionnels de l’immobilier, il faudrait acheter dès à présent à proximité de la ligne 2 du tramway pour réaliser un très bon investissement. A partir de 2017, cette ligne assurera la liaison entre le centre-ville et l’aéroport de Nice en longeant la promenade des Anglais. Alors que l’arrivée de la ligne 1 du tramway en 2007 s’est accompagnée d’une flambée des prix de l’ordre de 25 %. Rue Barla, un appartement de 142 m², a été vendu récemment 650 000 €, mais il ne se serait pas vendu plus de 450 000 €, il y a quelques années. « Grâce à la construction du tramway, la place Massena et ses alentours ont également vu leurs prix grimper ».

Conclusion

Nice, la cinquième ville de France en termes de population profite toujours de l’attractivité de la Côte d’Azur, et elle est après Paris, la ville où le pouvoir d’achat immobilier est le plus faible, selon le classement publié le 20 juillet par Meilleurtaux.com.

Ainsi, pour 1000 € de mensualité de crédit sur 20 ans avec un taux fixe de 2,15 %, un acquéreur peut seulement acheter un appartement de 51 m² à Nice contre 92 m² à Marseille. Toutefois, la Promenade des Anglais, dont les prix de vente restent exorbitants, n’effraie pas les acheteurs, qui sont attirés par ce lieu phare de la Côte d’Azur. Ces facteurs permettent au marché de l’immobilier niçois d’être attractif.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Karl :

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Présentation du site très claire Articles de bonne facture"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-10-27 10:58:29 par Eric F.