Comment investir dans la monnaie virtuelle ?

Avis des lecteurs :

9,5/10 pour 2 lecteurs

4,8/5
pour 2
Nombre de vues : 1 818
Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement
banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Les cryptomonnaies ou cryptos actifs sont des monnaies électroniques qui ont la particularité d’être décentralisées. Elles ne disposent pas de pièces ou billets, elles ne sont contrôlées par aucun État, et rien ne passe par les banques. Elles sont décentralisées.

Les crypto-monnaies permettent de nos jours de procéder à des paiements sur internet et sont acceptées dans certains établissements.

La valeur du marché des crypto-monnaies a atteint les 13 milliards de dollars en 2022 et devrait atteindre les 40 milliards d'ici 2025.

Nous verrons ensemble à travers ce guide, qu’est-ce que la cryptomonnaie et comment faire l’acquisition de ces monnaies digitales.

Si vous désirez plus d’informations sur les cryptomonnaies, vous pouvez contacter un conseiller Netinvestissement en cliquant ici.

Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Article rédigé par un professionnel expérimenté. Nous apportons une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Qu’est-ce que la cryptomonnaie / monnaie numérique ?

2009, il s’agit de la date de création de la toute première monnaie numérique. Le Bitcoin et sa technologie sont nés grâce à Satoshi Nakamoto. Le Bitcoin est la première monnaie (valeur, devise) dématérialisée et décentralisée. Elle a été créée dans l’objectifs d’être une alternative aux monnaies palpables et une réserve de valeur, elle a pour caractéristique de ne fonctionner que sur internet, d’être totalement indépendante des banques et des États, et d’être extérieure aux marchés financiers.

D’autres cryptomonnaies ont vu le jour par la suite.

Les monnaies virtuelles ou cryptomonnaies permettent d’échanger des services, de la valeur et de l’argent sur internet dans le monde sans dépendre des circuits traditionnels. Vous êtes assurés d’effectuer des transactions et échanges en toute sécurité et en toute clarté avec une communauté d’utilisateurs via le système de la blockchain.

Comme d’autres investissements sur les marchés financiers, les monnaies virtuelles voient certains risques comme :

  • Le risque de technologie et opérationnel
  • Un risque de volatilité
  • Le risque de liquidité
  • Le risque juridique

Afin d’utiliser une monnaie virtuelle, vous devez faire l’acquisition de jetons appelés des « tokens ». Une fois en votre possession, il faut stocker vos tokens à l’intérieur d’un portefeuille électronique qui est appelé « wallet », associé à de nombreuses procédures de sécurité telles qu’une clé privée à usage unique. Ce qui vous permettra notamment de vous assurer la sécurité des échanges durant les transactions et éviter les nombreuses arnaques.

De nos jours, plus de 14 000 cryptos monnaies surfent sur le web. Elles sont devenues des actifs dynamiques où chaque jour de nouveaux spéculateurs tentent leur chance en achat/revente.

Quels sont les principales monnaies numériques ?

  • Bitcoin
  • Ethereum
  • Tether
  • Binance Coin
  • Cardano
  • Dogecoin
  • Litecoin
  • Bitcoin Cash
  • Solana
  • Ripple

Pour plus de conseils sur les cryptomonnaies dans lesquelles investir, rendez-vous sur notre guide juste ici !

Comment obtenir de la cryptomonnaie ?

Pour pouvoir acheter vos premières monnaies (ou du moins une portion de celle-ci) vous devrez passer par une plateforme internet de cryptomonnaies « un exchange » en français.

Ensuite, effectuer un virement bancaire pour approvisionner votre compte en euro ou directement en payant avec votre carte bancaire. Une fois votre compte crédité, il ne vous reste plus qu’à acheter votre nouvelle monnaie, exactement comme vous le feriez pour une action sur un site de trading boursier. Là encore, tout comme pour votre action / obligation ou votre part de fonds, il vous est impossible de vous en servir pour le dépenser directement.

Si vous souhaitez utiliser ces derniers investissements, il vous faudra d’abord effectuer la vente de votre action / obligation ou votre position dans le fonds. Vous récupérez alors votre investissement initial avec ses plus ou moins-values dans votre portefeuille.

Et c’est uniquement, à ce moment-là, que vous pourrez librement utiliser votre argent (il vous faudra bien évidemment passer par le système de la fiscalité sur la plus-value avant de pouvoir aller plus loin).

Ce schéma que nous venons de parcourir ensemble, il s’agit à peu près de la même chose avec les cryptomonnaies. Une fois que vous avez acheté vos monnaies numériques via un site internet de trading de cryptomonnaies, votre argent est passé de l’espace centralisé (CEFI) vers la finance décentralisée (DEFI). Vous avez gardé vos cryptomonnaies, vraisemblablement vous les avez placés en lending ou en stacking, vous les avez mis à disposition dans un pool de dépôt de liquidité.

Pour faire simple, vous avez fait travailler votre argent.

En termes d’acquisition de monnaies virtuelles, il existe également ce qu’on appelle le minage. Il s’agit tout simplement de procéder à la transcription informatique des transactions via son propre ordinateur ou de la location d’un système. Ce procédé permet en contrepartie de recevoir de la crypto monnaie nouvellement crée.

Afin de procéder à l’acquisition de monnaie virtuelle, je vous invite à contacter nos chefs de projet patrimoniaux qui seront à même de vous présenter et de vous expliquer les différents moyens d’acquisitions à votre disposition.

netinvestissement vous recommande :

Dans quelles cryptomonnaies investir en 2024 ?

Dans quelles cryptomonnaies investir en 2022 ? | Netinvestissement

Qu’est-ce que le minage ?

Derrière ce mot datant des premiers Hommes, le minage de crypto a pour fonction de résoudre des formules mathématiques complexes dans l’objectif d’approuver les différentes transactions de crypto sur un réseau bien spécifique.

L’objectif de ce procédé, est que les personnes qui ont participé au minage de chaque nouvelle monnaie virtuelle, se voient récompensées par une fraction de cette monnaie.

Pour pouvoir être en mesure de procéder au minage de monnaies virtuelles et en fonction de votre capacité d’investissement dans le projet, 3 types de matériels informatiques existent pour mener à bien votre mission :

  • CPU (Central Processing Unit),
  • ASIC (Application-Specific Integrated Circuit)
  • GPU (Graphics Processing Unit ou Cartes graphiques)

De nos jours, Il est possible de miner de nombreuses cryptos. Pour ne citer que les meilleures de l’actualité : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Zcash (ZEC), Litecoin (LTC), Monero (XRM), Grin (GRIN), Ravencoin (RVN), Dash (DASH), Dogecoin (DOGE), Bitcoin Gold (BTG), …

A présent, vous voulez en profiter.

Comment utiliser vos cryptomonnaies ?

Le procédé le plus simple actuellement consistera à procéder au chemin inverse, et donc de convertir dans l’autre sens vos cryptomonnaies vers des euros. Cette opération se déroulera sur la plateforme de crypto sur laquelle vous détenez vos tokens (actif numérique émis et échangeable sur une blockchain). La conversion est très rapide, elle prend quelques secondes. Vous effectuez la même opération que celle que vous aviez initialement effectuée, mais dans l’autre sens.

Une fois vos cryptos transformées en euro

Il ne vous restera plus qu’à effectuer un virement classique vers votre compte bancaire traditionnel.

Au moment de la conversion en euros, vous devez déclarer à l’administration fiscale le fait que vous déteniez des cryptomonnaies et déclarer les éventuelles plus-values que vous auriez réalisé.

Un formulaire cerfa spécifique destiné à la déclaration de détention « d’actifs numériques » a été prévu par l’administration fiscale à cet effet. La fiscalité qui s’applique actuellement sur les plus-values en cryptos est de 30% la « flat tax ».

A ce stade, il est peut-être prématuré, si vous détenez des cryptos monnaies, de les revendre maintenant. Vous risqueriez de passer à côté de la possible forte hausse de valeur que va connaitre ces investissement spéculatifs au cours des prochaines années.

Après tout, une cryptomonnaie est un actif, numérique, elle peut être donc utilisée pour ses dépenses et achats. Il existe à ce jour, quelques plateformes qui permettent d’acheter et de revendre des cryptoactifs. Ces plateformes l’ont bien compris et proposent donc à leurs clients une carte bancaire Visa de type « carte de débit », que l’on peut donc créditer avec des monnaies fiduciaires classiques telles que l’euro mais également en cryptomonnaies comme Ethereum. Les deux plateformes les plus connues sont CRYPTO.COM et BINANCE. Ces deux plateformes permettent d’avoir une carte bancaire Visa que l’on peut créditer en cryptomonnaies et en monnaie classique, toutes devises confondues.

Pour pouvoir bénéficier de ce type de service sur la plateforme que vous avez choisie, il vous est possible de transférer vos cryptomonnaies d’un wallet (portefeuille) à un autre. Cela s’apparente un peu à un virement bancaire, d’une banque à une autre). De ce fait, vous effectuez l’ouverture d’un compte sur une plateforme qui propose ce service de carte. Vous effectuez le transfert de vos bitcoins ou toutes autres cryptos monnaies de l’une à l’autre.

Il est important de faire attention au risque de ne pas vous tromper lors de la manœuvre de transfert. En soi, si elle n’est pas compliquée, une mauvaise manipulation ou une erreur d’adresse entrainerait la perte irrévocable de vos cryptomonnaies.

Si en revanche votre portefeuille est déjà sur une plateforme qui propose ce type de service de carte, alors rien de plus simple. Il vous faut tout d’abord, faire la demande directement sur le site pour obtenir et vous faire envoyer votre carte de débit Visa à votre adresse postale. Une fois votre carte en votre possession, vous créditez votre « compte carte » en euros ou en Bitcoin, Ethereum … et vous voilà prêt. Vous êtes donc en capacité de pouvoir utiliser vos cryptos monnaies avec votre carte comme vous le feriez avec n’importe quelle carte de crédit classique pour vos dépenses et achats divers.

« Le cashback »

Alors que cette pratique n’est pas du tout répandue en France, les plateformes exchange de cryptomonnaies ont adopté les pratiques que l’on retrouve aux Etats-Unis notamment et que proposent les banques tels qu’Américain Express.

Cela vous permet, en plus de pouvoir dépenser vos cryptos avec votre carte, de toucher un taux de remboursement qui va de 0,20 % à 25 %, c’est ce qu’on appelle du « cashback ». Ce cashback vous sera versé dans la cryptomonnaie de la plateforme que vous utilisez. Comme par exemple, si vous utilisez la plateforme Binance, vous serez récompensé en Binance Coin BNB, le token de Binance.

Au moment d’effectuer la transaction avec votre carte (qui est créditée en cryptos monnaies), sachez que malgré tout, le commerçant auprès de qui vous aurez utilisé cette carte, sera payé en euro. Le site effectuera une conversion automatique en euro. En d’autres termes, vous payez en monnaies virtuelles, mais le commerçant lui est payé en euro (ou en dollar ou dans la monnaie de son pays).

En septembre 2021, on ne dénombrait pas moins de 15.000 entreprises dans le monde qui acceptent déjà les paiements en Bitcoin. Parmi elles, on compte des grands noms comme Microsoft, AT&T, PayPal ou encore Subway.

La liste des sites et commerçants qui acceptent le paiement en cryptomonnaie ne cesse de croitre. C’est également sans compter l’adoption par le Salvador, du Bitcoin comme nouvelle monnaie numérique officielle. Depuis le 7 septembre, le Salvador utilise le bitcoin, au même titre que le dollar américain. Il est donc à présent possible de tout acheter et de payer directement en Bitcoin.

Dans ce cas, le paiement ne se fait plus via une carte bancaire mais directement via son wallet, à l’aide d’un QR Code ou d’une carte de paiement.

Que pouvez-vous acheter avec de la crypto monnaie ?

De nos jours, il est possible de payer en monnaie virtuelle dans certains bars, restaurants et boutiques. On peut acheter par exemple des billets d’avion, réserver des chambres d’hôtel, acheter votre prochaine voiture électrique Tesla ou avec Virgin Galatic accomplir un voyage dans l’espace.

Dans le canton de Zoug en Suisse, il est possible par exemple, d’effectuer le paiement en bitcoins de ses taxes. Des sites de commerce électronique, de nombreux magasins et fournisseurs de services Web l’acceptent, car il s’agit d’un des moyens les plus pratiques pour transférer de la valeur.

Voici une liste complémentaire d’entreprises qui acceptent les cryptomonnaies :

  • Amazon
  • Microsoft Xbox et Windows Store.
  • KFC Canada
  • Reddit
  • Subway
  • Wikipedia
  • Playboy
  • Virgin Mobile et Virgin Airline
  • Bloomberg.com
  • Etsy Vendors
  • Avnet
  • Badoo
  • Zynga
  • Newegg.com electronics
  • Mint
  • Euro Pacific
  • T-Mobile Poland
  • Foodler
  • Fancy.com
  • Purse.io
  • AirBaltic
  • WordPress
  • Dish
  • Roadway Moving Company
  • Cryptopet
  • WebJet

Nous venons de voir ce qu’est la crypto-monnaie ou monnaie virtuelle et comment vous pouvez investir.

Il existe différents types et méthodes d’investissement que l’on peut rencontrer via de multiples canaux tels que les plateformes en ligne (Binance, Coinhouse …) ou le minage.

Pour plus d’informations sur le sujet de la cryptomonnaie, l’équipe Netinvestissement met à votre disposition une multitude de guides à votre disposition sur notre site.

Et pour aller plus loin dans vos projets, je vous invite à réaliser une demande de contact afin d’obtenir un rendez-vous avec l’un de nos chefs de projets patrimoniaux pour avancer et échanger sur vos projets.

Cette information n’est pas contractuelle et ne constitue ni un conseil en investissement ni une recommandation d’achat ou de vente de crypto-actifs ni une sollicitation d’utilisation de quelque plateforme en particulier. Si vous choisissez d’avoir recours aux services de conservation ou d’accès à des crypto-actifs et d’achat/vente de crypto actifs contre des monnaies fiduciaires (FIAT) ayant un cours légal, vérifiez que votre interlocuteur est bien enregistré auprès de l’AMF. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) sont des intermédiaires financiers qui proposent différents services relatifs à l’investissement en crypto actifs, cryptomonnaies. L’investissement dans les cryptomonnaies, crypto actifs présente de nombreux risques dont un risque important de perte en capital et est sujet à une forte volatilité. Il existe de nombreuses arnaques sur les crypto actifs, restez vigilants et renseignez-vous avant tout investissement.

En résumé...

Investir dans les crypto-monnaies comporte des risques, mais en se renseignant, diversifiant et étant prudent, cela peut être une option intéressante. N'investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre et sécurisez vos placements.

Soyez prudent et responsable!

Crayon auteurÀ propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Contacter Stéphane
Dernier commentaire client
"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
mon alt Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note :

9,5/10 pour 2 lecteurs

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3
1-Vous vous informez Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins
2-Prise de contact Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.
3-Vous souscrivez Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.
Ils nous ont fait confiance Des centaines de netinvestisseurs heureux !
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !