Qu'est-ce que le trading de cryptomonnaies et comment se lancer ?

Avis des lecteurs :

9/10 pour 4 lecteurs

4,5/5
pour 4
Nombre de vues : 8 142
Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement
banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Le trading de cryptomonnaies consiste à acheter et à vendre des cryptomonnaies via une plateforme d’échange ou bien d’utiliser des contrats à terme en pariant sur la hausse ou la baisse future d’un actif. Aujourd’hui, de nombreuses plateformes permettent d’effectuer du trading de cryptomonnaie, notamment Binance qui offre une gamme importante de produits dérivés ainsi que des guides et formations vidéo expliquant la manière d’utiliser ces derniers.

Si vous désirez plus d’informations sur les cryptomonnaies, vous pouvez contacter un conseiller Netinvestissement en cliquant ici.

Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Article rédigé par un professionnel expérimenté. Nous apportons une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Acheter et vendre des cryptomonnaies

Si vous avez comme projet d’acheter et vendre des cryptomonnaies sans utiliser de produits dérivés, vous pouvez ouvrir un compte sur n’importe quelle plateforme d’échange de crypto, tel que Binance (le plus gros exchange au monde actuellement), Kraken, ou encore la plateforme Française Coinhouse, qui a reçu l’agrément de Prestataire de services en actifs numériques (PSAN), un agrément distribué par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Après avoir ouvert votre compte, vous devez transférer des devises à l’aide d’une carte bancaire ou d’un virement. Cette étape est généralement payante et son coût varie en fonction des plateformes.

Après avoir transféré vos euros (dollars, ou autre devise), vous serez à même d’effectuer votre première transaction ! Pour cela, choisissez la cryptomonnaie dans laquelle vous souhaitez investir (par exemple BTC, ETH ou Litecoin), et échangez la contre vos euros. Une fois cette étape réalisée, votre cryptoactif sera directement transféré dans votre portefeuille de cryptomonnaies.

Pour stocker vos cryptomonnaies, vous pouvez décider de les laisser dans votre portefeuille relié à la plateforme d’échange, cependant cela est peu recommandé car celles-ci peuvent être victime d’attaques et vous pourriez perdre l’ensemble de vos cryptosactifs. Il est alors recommandé de transférer vos actifs dans un autre portefeuille (par exemple vos ETH vers un portefeuille Metamask) grâce au réseau de la blockchain Ethereum. Pour encore plus de sécurité, vous pouvez faire l’acquisition d’une clé Ledger qui vous permettra de stocker vos cryptosactifs « à froid » (en d’autres termes, cela signifie que ces dernières sont stockées « hors ligne » et ne peuvent donc pas être volées par piratage informatique).

Lorsque vous souhaitez revendre vos cryptomonnaies, il suffit d’effectuer la manipulation inverse : échanger vos actifs (par exemples des bitcoins) contre de la monnaie fiat (par exemple de l’euro).

netinvestissement vous recommande :

Dans quelles cryptomonnaies investir en 2024 ?

Dans quelles cryptomonnaies investir en 2022 ? | Netinvestissement

Le trading de cryptomonnaies à travers les produits dérivés

Le trading de cryptomonnaies consiste à utiliser des produits dérivés afin de profiter des hausses ou des baisses de la valeur d’une cryptomonnaie. On retrouve principalement les contrats futures ainsi que les options qui, en premier lieu, sont utilisées pour se couvrir des variations du marché, mais peuvent être utilisées également pour spéculer sur la valeur future d’une cryptomonnaie.

Les contrats futures

Les contrats futures ont pour objectif premier de permettre de protéger contre la volatilité des actifs et l’exposition au risque. Les contrats futures sont des produits financiers dont la valeur dépend de leur actif sous-jacent. Les contrats futures permettent de parier à la hausse comme à la baisse sur une cryptomonnaie. Généralement, sur le marché des cryptomonnaies, les positions sur les contrats futures s’ouvrent avec des USDT (Tether).

Ces contrats futures permettent d’utiliser l’effet de levier, ce qui a pour effet d’amplifier significativement les mouvements de prix sur l’actif sous-jacent, à savoir la cryptomonnaie sélectionnée (par exemple le BTC). Cependant, une stratégie de trading reposant sur un fort effet de levier comporte des risques importants de liquidation.

On appelle liquidation, la clôture de la position prise par le trader lorsqu’un certain niveau est atteint. Ce niveau de liquidation dépend du sens de la position (acheteuse ou vendeuse) ainsi que de l’effet de levier utilisé : plus le levier sera élevé, plus le niveau de liquidation sera proche du point d’entrée (de votre niveau d’achat ou de votre niveau de vente). Si votre position se retrouve proche du niveau de liquidation, notamment à cause d’une grande variation du cours, vous pourrez être invité à ajouter des liquidités à votre position pour éviter d’être liquidé.

Lorsque vous prenez une position, il est donc vivement recommandé d’utiliser un « stop loss » ainsi qu’un « take profit ». le stop loss est un ordre stop au marché, qui permet de clôturer votre position si la valeur de celle-ci descend à un certain niveau. De même, vous pouvez utiliser un take profit pour valider un gain lorsque le sous-jacent atteint le niveau souhaité.

Les CFD

Les CFD, « contrat for difference », sont des produits dérivés ressemblant aux contrats futures, car ils permettent eux aussi de spéculer à la hausse ou à la baisse sur un actif, avec un effet de levier. Cependant ceux-ci n’ont pas de date d’échéance, vous n’êtes pas propriétaire du cryptoactif en lui-même, et les transactions s’exécutent directement avec votre courtier.

Le CFD est donc un produit dérivé ayant pour objectif de répliquer la performance d’un actif, avec ou sans effet de levier.

Les CFD comportent divers avantages, comme pouvoir trader des cryptomonnaies avec des euros (ou autre devise fiat), avec des brokers offrant cette possibilité, mais aussi et surtout la possibilité de vous exposer tout simplement au marché des cryptoactifs, avec effet de levier, sans pour autant procéder à l’achat de cryptomonnaies par le biais d’un exchange, ainsi que le stockage de celles-ci.

Cependant, comme avec les contrats futures, l’utilisation des CFD implique un risque de liquidation en cas de fort mouvement inverse à votre position.

De plus, ils comportent des frais de financement qui peuvent s’avérer très couteux sur le long terme. Enfin, le fait de ne pas investir directement dans les cryptomonnaies, et donc de les posséder, peut s’avérer être un inconvénient si vous souhaitez profiter également des rendements du staking de cryptoactifs. De plus, il n’existe généralement pas de CFD sur les nouveaux projets cryptos, ces produits étant plutôt axé sur les grosses capitalisations du marché.

Les options

Une option est un instrument financier qui permet, pour un trader, d’acheter ou de vendre un actif sous-jacent jusqu’à une date prédéfinie, à un prix prédéterminé. Ce type de produit permet de couvrir son portefeuille ainsi que de spéculer. Il est possible d’acheter des options qui ont comme sous-jacent les principales cryptomonnaies actuelles, tel que le BTC ou l’ETH.

Il est possible de parier sur la hausse ou la baisse d’un actif grâce aux options. En achetant un call (option d’achat), un trader peut acheter l’actif sous-jacent, tandis qu’en achetant un put (option de vente), un trader peut parier sur la baisse de l’actif sous-jacent.

Les options sont définies selon divers paramètres :

  • l’actif sous-jacent : la cryptomonnaie sur laquelle repose l’option.
  • La taille : la quantité de cryptomonnaies sous-jacente.
  • La prime : le prix à payer pour acquérir les options.
  • Le prix d’exercice : le prix auquel le trader peut acheter ou vendre la cryptomonnaie lors de l’exercice de l’option.
  • La date d’expiration : le dernier jour pour exercer l’option.

Les principaux types d’ordres

L’ordre « au marché »

Il permet d’acheter ou de vendre une quantité souhaitée de cryptomonnaies avec une exécution immédiate. L’inconvénient réside dans le fait qu’avec ce type d’ordre, le trader n’a aucune maîtrise du prix.

Il permet d’acheter ou de vendre une quantité souhaitée de cryptomonnaies à un prix fixé.

  • En cas d’achat : L’ordre ne sera exécuté que si le cours de la cryptomonnaies descend au niveau, ou en dessous, de la limite transmise.
  • En cas de vente : L’ordre ne sera exécuté que si le cours de la cryptomonnaies monte au niveau, ou au-dessus de la limite transmise.

L’ordre « à seuil de déclenchement »

Il permet d’acheter ou de vendre une quantité souhaitée de cryptomonnaies à partir d’un seuil défini.

  • En cas d’achat : L’ordre deviendra un ordre « au marché » si le cours de la cryptomonnaie dépasse le seuil défini (le seuil choisi doit être au-dessus du dernier cours).
  • En cas de vente : L’ordre deviendra un ordre « au marché » si le cours de la cryptomonnaie descend plus bas que le seuil défini (le seuil choisi doit être en-dessous du dernier cours).

L’ordre « à plage de déclenchement » :

Il est semblable à l’ordre « à seuil de déclenchement », cependant il permet d’ajouter une limite de prix à l’achat ou à la vente de la cryptomonnaie. Vous indiquez donc un seuil de déclenchement et une limite de prix (la limite sera supérieure en cas d’achat, et inférieure en cas de vente).

  • En cas d’achat : Si le cours de la cryptomonnaie dépasse le seuil défini (le seuil choisi doit être au-dessus du dernier cours), l’ordre deviendra un ordre « à cours limité » au prix que vous avez fixé.
  • En cas de vente : Si le cours de la cryptomonnaies descend plus bas que le seuil défini (le seuil choisi doit être en-dessous du dernier cours), l’ordre deviendra un ordre « à cours limité » au prix que vous avez fixé.

Schématiquement, si vous utilisez un ordre « à plage de déclenchement » sur le Bitcoin lorsque le cours est à 40.000 $ :

  • En cas d’achat : vous définissez par exemple le seuil à 42.000 $ et la limite à 43.000 $. Cela signifie que si le cours du BTC franchi les 42.000 $, votre ordre limité sera déclenché, et la quantité souhaitée sera achetée tant que le cours du BTC ne franchi pas les 43.000 $.
  • En cas de vente : vous définissez par exemple le seuil à 38.000 $ et la limite à 37.000 $. Cela signifie que si le cours du BTC franchi les 38.000 $, votre ordre limité sera déclenché, et la quantité souhaitée sera vendue tant que le cours du BTC ne franchi pas les 37.000 $.

En résumé...

Il est vivement conseillé de démarrer le trading avec un compte démo afin de se familiariser avec les différents produits dérivés, indicateurs et outils de trading si vous n’êtes pas un expert. L’effet de levier produisant des variations amplifiées, les pertes peuvent s’avérer conséquentes en cas de fort mouvement inverse à votre position. Enfin, procédez à une analyse du marché et montez une stratégie de trading adaptée à votre profil de risque avant de vous lancer.

Cette information n’est pas contractuelle et ne constitue ni un conseil en investissement ni une recommandation d’achat ou de vente de crypto-actifs ni une sollicitation d’utilisation de quelque plateforme en particulier. Si vous choisissez d’avoir recours aux services de conservation ou d’accès à des crypto-actifs et d’achat/vente de crypto actifs contre des monnaies fiduciaires (FIAT) ayant un cours légal, vérifiez que votre interlocuteur est bien enregistré auprès de l’AMF. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) sont des intermédiaires financiers qui proposent différents services relatifs à l’investissement en crypto actifs, cryptomonnaies. L’investissement dans les cryptomonnaies, crypto actifs présente de nombreux risques dont un risque important de perte en capital et est sujet à une forte volatilité. Il existe de nombreuses arnaques sur les crypto actifs, restez vigilants et renseignez-vous avant tout investissement.

Crayon auteurÀ propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Contacter Stéphane
Dernier commentaire client
"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
mon alt Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note :

9/10 pour 4 lecteurs

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3
1-Vous vous informez Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins
2-Prise de contact Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.
3-Vous souscrivez Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.
Ils nous ont fait confiance Des centaines de netinvestisseurs heureux !
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !