Les 7 cryptomonnaies à suivre pour investir en 2024

Avis des lecteurs :

8,2/10 pour 330 lecteurs

4,1/5
pour 330
Nombre de vues : 697 341
Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement
banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Alors que le bitcoin fête ses 15 ans cette année et que le marché est rentré début 2022, pour la 4ème fois de son histoire, dans ce que l'on appelle un « crypto winter » (c’est le terme anglais utilisé par la communauté pour définir l’hiver crypto, c’est-à-dire la période où le marché est en baisse), jamais le Bitcoin et les cryptomonnaies n'ont suscité autant de passion et d'intérêts au niveau mondial.

À chaque correction de marché dans le passé « on » prédisait la fin du bitcoin et des cryptomonnaies et à chaque fois, le marché est reparti de plus belle.

En effet et quoi que puissent dire ou souhaiter certains, au cours des dix dernières années, et y compris en intégrant les phases de baisse et de correction, les cryptomonnaies ont été, et de très loin, la classe d’actifs la plus performante, tous secteurs confondus avec une performance annuelle nette moyenne de +170% !

Mieux que l’immobilier, mieux que l’or, que les actions, que les obligations que n’importe quelle autre classe d’actifs. Alors oui bien évidemment cette performance insolente est à mettre en perspective avec sa très… très forte volatilité.

Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Article rédigé par un professionnel expérimenté. Nous apportons une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

AVERTISSEMENT : Cette information n’est pas contractuelle et ne constitue ni un conseil en investissement ni une recommandation d’achat ou de vente de cryptoactifs ni une sollicitation d’utilisation de quelque plateforme en particulier. Si vous choisissez d’avoir recours aux services de conservation ou d’accès à des cryptoactifs et d’achat/vente de crypto actifs contre des monnaies fiduciaires (FIAT) ayant un cours légal, vérifiez que votre interlocuteur est bien enregistré auprès de l’AMF. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) sont des intermédiaires financiers qui proposent différents services relatifs à l’investissement en crypto actifs, cryptomonnaies. L’investissement dans les cryptomonnaies, crypto actifs présente de nombreux risques dont un risque important de perte en capital et est sujet à une forte volatilité. Il existe de nombreuses arnaques sur les crypto actifs, restez vigilants et renseignez-vous avant tout investissement.

Plus personne désormais ne peut ignorer l'existence de cette nouvelle classe d'actifs considérée par certains (les moins éduqués au sujet) comme une pyramide de Ponzi géante, polluante et la plus vaste escroquerie de l'histoire de l'humanité et par d'autres comme une révolution plus puissante qu'Internet.

Entre hausse des taux directeurs décidée par les banques centrales pour tenter de juguler l’inflation, la faillite de la plateforme FTX, la pression réglementaire accrue de la SEC concernant notamment Coinbase et Binance, les 18 derniers mois resteront indubitablement gravés dans toutes les mémoires comme une période compliquée pour les cryptos. Et il y en aura d’autres.

Sur la même période, le marché aura corrigé de près de 80% à la baisse, pour finalement revenir au même niveau fin 2023 !

Alors qu'en novembre 2021, la capitalisation globale des cryptomonnaies dépassait les 3 trillions de dollars, le niveau est ensuite descendu en dessous de 2 trillions. En 2023, elle a progressé de plus de 100% et continue d'augmenter, passant de 1,64 trillions de dollars en janvier 2024 à 2,31 trillions fin avril 2024. 

Pour autant, cette oscillation de cycle est parfaitement normale voire prévisible puisque c’est d'ailleurs ce qui est déjà arrivé dans le passé et qui arrivera à nouveau à l'avenir. Pour le moment, ce début d'année 2024 et le niveau actuel du marché offrent incontestablement d’excellentes portes d'entrée pour celles et ceux qui envisageraient désormais d’y rentrer en intégrant une toute petite partie de leurs actifs dans les cryptomonnaies.

AVANT PROPOS : rareté et utilité

Avant de découvrir les 7 cryptos dans lesquelles vous pourriez investir en 2024, il m'a semblé utile de vous rappeler deux composantes fondamentales à la détermination de la valeur de tout actif. Il s'agit d’une part de la notion de rareté et d’autre part bien évidemment de la notion d'utilité.

En général, on a coutume de dire que : « ce qui est rare est cher ». En effet, plus un bien, un service ou un actif est rare plus on peut légitimement considérer que davantage de personnes souhaiteront en posséder par rapport à sa quantité disponible. Or, au moment où vous lirez ces lignes, 19,5 millions de bitcoin sur les 21 millions initialement prévus dans le code de Satoshi Nakamoto (le créateur de bitcoin) ont déjà été minés.

Pour rappel il n'y aura en effet jamais plus de 21 millions de bitcoin en circulation dans le monde. Cette quantité limitée participe donc grandement à la détermination de sa valeur et son appréciation dans le temps. Plus le bitcoin et plus généralement les cryptomonnaies seront reconnues comme un actif réel ou du moins une réserve de valeur réelle, plus leur intérêt sera élevé et plus la demande sera grande.

Mais tout cela n'a de sens, que si l'on y trouve une utilité réelle au quotidien. Au-delà de n’être qu’un simple outil spéculatif, à quoi peuvent donc bien servir les cryptomonnaies ?

Le bitcoin est incontestablement « à part ». Comme nous le verrons juste après, le bitcoin est de plus en plus reconnu comme une nouvelle réserve de valeur, apparenté à de l’or digital. Une réserve de valeur puisque limité en nombre, comme pourrait l’être une œuvre d’art, une voiture de collection ou un immeuble sur Park Avenue à New York.

Les autres cryptomonnaies quant à elle sont d’abord rattachées à des technologies opérationnelles et transactionnelles proposées par des sociétés existantes qui proposent des usages bien réels, dans la vie réelle et de plus en plus utilisées par d’autres sociétés au quotidien.

  • Visa utilise désormais la technologie Ethereum pour automatiser des transactions sans nécessiter l’intervention d’un tiers de confiance, des services hospitaliers ou encore l’industrie alimentaire utilisent la blockchain pour sécuriser et échanger des informations, suivre des données.
  • X (ex Twitter) vient récemment d’intégrer le paiement en cryptomonnaies sur son réseau social.
  • Près de 200 banques dans le monde utilisent déjà la blockchain (et donc indirectement des cryptomonnaies telles qu’XRP qui y sont rattachées) pour faciliter et accélérer les transactions tout en réduisant considérablement les frais pour leurs clients.
  • Même les banques centrales s’y mettent en créant, tour à tour, leurs propres MNBC (monnaie numérique de banque centrale).

Pour comprendre l’extraordinaire révolution technologique qu’offre les cryptomonnaies il faut donc comprendre et reconnaitre leur utilité réelle.

QUELQUES FAITS MARQUANTS EN 2023 POUR LES CRYPTOS

Si on m’avait dit qu’un jour je citerai Lénine sur Netinvestissement, je n’y aurai pas cru et pourtant c’est bien Lénine qui a dit : « Il y a des décennies où rien ne se passe et des semaines où des décennies se produisent ».

Dans l’univers des cryptomonnaies, chaque semaine est une décennie. Tout évolue beaucoup plus rapidement que dans notre « temps normal ». En l’espace d’une année, on a assisté à un nombre incroyable de retournements, d’évolutions et de changements dans le secteur des cryptomonnaies. L’idée n’est pas ici de vous livrer la totalité de ce qui s’est passé en 2023 (car ça serait beaucoup trop long) pour les cryptos mais de partager avec vous quelques faits marquants qui se sont déroulés l’année dernière.

  • La règlementation : Même si la philosophie initiale des cryptomonnaies est basée sur la décentralisation, c’est-à-dire l’absence d’organes de contrôle, il n’est désormais plus possible d’envisager l’avènement global des cryptos sans accepter la nécessité d’une régulation.

Les derniers scandales qui ont émaillé l’écosystème (FTX, Celcius, Terra Luna etc.) ne font qu’accroitre cette nécessité. L’objectif de la réglementation vise à la fois à protéger les investisseurs contre les fraudes et les arnaques mais également à permettre aux institutionnels financiers, aux grandes banques, sociétés de gestion et autres fonds d’investissement de pouvoir commencer à y investir, ce qui n’était jusqu’alors pas possible puisqu’il s’agissait justement d’actifs non régulés.

L’intervention de la SEC aux Etats Unis, l’équivalent de notre AMF (Autorité des Marchés Financiers) en France, la mise en place de la règlementation MICA (market in crypto assets) au niveau européen qui rentrera prochainement en application, l’obtention préalable obligatoire d’un agrément PSAN (prestataire de services d’actifs numériques) pour toute société qui souhaiterait proposer des services d’achat/revente de cryptos en France ou encore la création des fameux MNBC (monnaie numérique de banques centrales), sont autant de mesures d’encadrement et de régulation nécessaires pour que les cryptomonnaies soient de plus en plus adoptées et enfin réellement reconnues comme « fréquentables ».

  • L’adoption par de grands institutionnels financiers : autre évènement majeur de l’année 2023, c’est l’intégration progressive des cryptomonnaies dans les allocations des grands institutionnels financiers mondiaux.

La banque of New York Mellon, Morgan Stanley, Goldman Sachs, HSBC ou encore BNP Paribas pour ne citer qu’elles ont investi des sommes importantes dans des sociétés et services liés à la blockchain et aux cryptomonnaies ces derniers années. Mais le fait le plus marquant est certainement l'actualité concernant Blackrock, le plus gros fonds d’investissement au monde. Après avoir scellé un accord de partenariat avec la plateforme d’échanges cryptos Coinbase à l'été 2022 (permettant à ses clients d'investir directement dans les cryptomonnaies et en intégrer une partie dans leurs allocations), l'année 2023 a été marquée par de nombreuses communications du géant mondial concernant la future distribution d'un produit réglementé fondé sur la cryptomonnaie.

  • Les MNBC : les monnaies numériques de banques centrales.

La FED, la banque centrale américaine, ainsi que la BCE, la banque centrale européenne, ont annoncé lancer prochainement leurs propres MNBC pour rentrer, elles aussi, dans l’ère de la révolution des monnaies numériques. La Chine a déjà son crypto Yuan en circulation depuis plus d’un an. Même si, entendons-nous bien, ces monnaies seront hyper centralisées de fait et ne seront en fait que l’évolution logique et technologique de nos monnaies fiduciaires (dollar et euro etc.) telles que nous les connaissons et les utilisons déjà, cela marque bien l’évolution du sens de l’histoire.

  • L'adoption du Bitcoin au niveau mondial

Après l’adoption en février 2021 par le Salvador du bitcoin comme monnaie légale, premier pays au monde à avoir adopté une cryptomonnaie comme monnaie légale, et celle de la Centrafrique en avril 2022, de nombreux autres pays d’Afrique, dont la monnaie légale souffre de dévaluations fréquentes, devraient suivre le pas. 50% de la population en Afrique à moins de 25 ans et n’a généralement pas de compte bancaire classique mais de plus en plus d’africains ont un wallet, un portefeuille de cryptos. Par ailleurs, le bitcoin est de plus en plus utilisé au niveau mondial. L'inde, le Nigéria, le Vietnam, mais aussi le Brésil et la Thaïlande pour ne citer qu'eux, sont parmi les pays les plus "consommateurs" de la cryptomonnaie reine.

Allez, fermons cette parenthèse introductive. Sans plus attendre, je vous propose de rentrer dans le vif du sujet et de découvrir ensemble : Quelles sont les 7 cryptomonnaies dans lesquelles investir en 2023 ?

1. Le roi Bitcoin

Bitcoin était déjà la reine des cryptos l’année dernière et il n’est pas près d’être détrôné cette année. A lui seul, le bitcoin (BTC) représente 50% de la capitalisation totale du marché.

19,5 millions, soit 90%, ont déjà été minés. Cela signifie que 90% de tous les bitcoins qui ne seront jamais minés (créés) sont déjà en circulation. Le bitcoin est incontestablement l’étalon de référence du secteur. Si vous vouliez commencer à investir dans les cryptomonnaies, le bitcoin devrait faire partie de votre allocation. 30 à 50% de la quote part que vous décideriez d’allouer dans les cryptomonnaies pourrait tout à fait être investie en bitcoin. C’est certainement la crypto qui a la plus forte probabilité de réussite dans le temps.

Au plus haut (ce que l’on appelle l’ATH, le All Time High en anglais), le bitcoin s’est échangé à 67 000€. Au moment où j’écris ces lignes, il est tombé à 38 000 €. Cela correspond à une baisse de 43%. Cette forte correction (bien qu’habituelle dans l’univers des cryptos) offre évidemment ce que l’on appelle une « belle porte d’entrée ». Mieux vaut en effet rentrer à 38 000 € qu’à 67 000 €. Nous sommes tous d’accord.

Mais comme personne ne peut prédire l’avenir, si vous êtes convaincu(e) par la pertinence de détenir une petite partie de vos avoirs en cryptos, vous pourriez investir par paliers, c’est-à-dire progressivement, de façon régulière. Ainsi, vous achetez sur différents niveaux de valorisation et pondérer ainsi votre prix d’achat moyen en conséquence.

Autre point très important si vous envisagez d’investir dans les cryptomonnaies, c’est de bien intégrer l’importance du temps. Investissez sur du long terme. Le secteur des cryptos est encore naissant. On estime que seulement 5,4% de la population mondiale détient des cryptomonnaies à ce jour. 10% environ en France. Nous ne sommes donc encore qu’à l’aube de l’adoption. Il va falloir du temps pour que cette adoption devienne massive et mondiale. Souvenez-vous qu’il aura fallu près de vingt ans à Internet pour être utilisé et adopté par 90% de la population mondiale.

Si vous souhaitez investir dans les cryptomonnaies en 2024, ayez un objectif d’investissement d’au moins 5 ou 10 ans. Comme vous devriez d’ailleurs le faire pour n’importe quelle autre classe d’actifs.

À SAVOIR : l’importance du Halving

Tous les 4 ans, le bitcoin connait un Halving. Un halving c’est le fait de voir la rémunération des mineurs de bitcoin pour la sécurisation d’une transaction sur la blockchain divisée par deux. Ainsi pour un nœud (nod) qui était rémunéré jusqu’alors 1BTC (Bitcoin) par exemple, la rémunération pour le même travail de sécurisation est divisée par deux tous les quatre ans et n’offrira plus que 0,5 BTC et ainsi de suite tous les quatre ans. Et cette année 2024 sera importante de ce point de vue puisque le prochain halving de bitcoin est prévu pour avril 2024.

2. ETH

Deuxième plus importante cryptomonnaie du secteur, l'ETH est l'abréviation de Ethereum, le token de la plateforme de développement open source basée sur la technologie blockchain Ethereum. Ethereum permet aux développeurs de créer et déployer des applications décentralisées (dApps) sur sa plateforme. Pour le moment, et en dépit du coût de ses frais de transactions (gaz fees en anglais) encore jugé trop élevé par les utilisateurs, la blockchain ethereum domine très largement le secteur. L'ETH, appelée Ether, est en effet notamment utilisée pour payer les frais de transaction sur la plateforme Ethereum lorsque l’on utilise ses fonctionnalités.

Ethereum est considéré comme la plateforme la plus importante de développement de dApps, et l'ETH sa cryptomonnaie est l'une des cryptomonnaies les plus populaires et les plus largement utilisées dans le monde.

À NOTER : à ce jour la blockchain Ethereum héberge une grande partie des contrats intelligents (ou smart contracts) qui représente l’une des fonctionnalités la plus importante d’Ethereum et dont les applications sont infinies.

C’est sur cette blockchain que sont déployés de nombreux autres protocoles qui utilisent ce réseau pour opérer.

En novembre 2021, le cours de l’ETH a frôlé les 5 000 €. Au moment où je rédige ce guide, l’ETH s’échange aux alentours de 2 000 €.

3. SOL

Classée 6ème au classement des plus grosses capitalisations cryptos en décembre 2023, SOL est la cryptomonnaie de la plateforme du même nom.

Solana est une plateforme de développement de blockchain open source qui vise à être une solution de chaîne de blocs hautement scalable et offrant une vitesse de transactions très élevée.

Elle a été conçue pour permettre aux développeurs de créer et déployer des applications décentralisées (dApps) et des tokens, ainsi que pour effectuer des transactions rapides à faible coût.

Solana se différencie de certaines autres plateformes de blockchain par sa technologie de preuve de temps (Proof-of-History), qui permet de vérifier l'ordre chronologique des transactions de manière plus efficace que la preuve de travail utilisée par de nombreuses autres blockchains. Cela permet à Solana de traiter un grand nombre de transactions par seconde tout en maintenant un niveau élevé de sécurité et de fiabilité.

Solana est utilisée par de nombreux projets et organisations pour développer et déployer des applications décentralisées, et sa popularité a grandi rapidement ces derniers temps.

Solana a plusieurs utilités, notamment :

  • Plateforme de développement de dApps : Solana permet aux développeurs de créer et déployer des applications décentralisées (dApps) sur sa plateforme. Ces applications peuvent être utilisées à de nombreuses fins, comme l'échange de biens et de services, la gestion de projets, etc.
  • Émission de tokens : Solana permet aux organisations et aux projets de créer et d'émettre leurs propres tokens, qui peuvent être ensuite utilisés pour représenter toutes sortes de valeurs, comme les droits de vote, les actifs financiers, les biens virtuels, etc.
  • Transactions rapides et à faible coût : Solana a été conçue pour permettre des transactions rapides à faible coût. Sa technologie de preuve de temps (Proof-of-History) permet de traiter un grand nombre de transactions par seconde tout en maintenant un niveau élevé de sécurité et de fiabilité.
  • Scalabilité élevée : Solana a été conçue pour être une blockchain hautement scalable, ce qui signifie qu'elle peut traiter un grand nombre de transactions sans ralentissement. Cela en fait une plateforme attrayante pour les projets et les applications qui nécessitent une forte scalabilité.
  • Applications financières : Solana est utilisée par de nombreux projets financiers pour développer des applications de trading automatisé, de gestion de portefeuille et d'autres applications financières décentralisées.

Le cours actuel du SOL est d’environ 71€ alors qu’il est monté jusqu’à 260 € il y a un peu plus d’un an.

4. XRP

XRP est la cryptomonnaie de la société Ripple. XRP s'utilise principalement comme forme de paiement international et comme un moyen de transférer de l'argent à travers les frontières de manière rapide et peu coûteuse. Contrairement à de nombreuses autres cryptomonnaies, qui sont principalement utilisées comme support d'investissement et de stockage de valeur, XRP a été conçu dès le départ comme un moyen de faciliter les transactions financières internationales.

Ripple a créé une plateforme appelée "RippleNet" qui utilise la technologie de la blockchain pour permettre aux institutions financières de transférer des fonds rapidement et de manière fiable à travers le monde. XRP est utilisée sur cette plateforme comme un moyen de compenser les frais de transaction et de faciliter les échanges entre différentes devises.

XRP est l'une des cryptomonnaies les plus populaires et les plus valorisées du marché. Elle est actuellement classée 5ème en termes de capitalisation boursière.

Contrairement à de nombreuses autres cryptomonnaies, qui sont créées et gérées par des communautés de développeurs et d'utilisateurs décentralisées, XRP est détenue et gérée principalement par la société Ripple. Cela a conduit certaines critiques à considérer XRP comme moins décentralisée que d'autres cryptomonnaies.

RippleNet est la plateforme de Ripple qui utilise XRP et la technologie de la blockchain pour permettre aux institutions financières de transférer des fonds rapidement et de manière fiable à travers le monde.

Actuellement aux alentours de 0,57€, le cours du XRP est monté jusqu’à 3,80 € !

5. MATIC

Polygon (anciennement connu sous le nom de Matic Network) est une blockchain décentralisée qui vise à offrir une infrastructure de type « Layer 2 » sur Ethereum. Comprenez, une seconde couche technologique, sur celle d’Ethereum.

La plateforme utilise un réseau de nœuds validateurs pour valider les transactions et les inclure dans des blocs, de manière similaire à la façon dont la blockchain Ethereum fonctionne. Cependant, Polygon a été conçu pour être plus rapide et moins coûteux qu’Ethereum, en utilisant des technologies telles que le protocole Plasma ou encore la preuve d’enjeu (PoS) désormais également utilisée par Ethereum.

Polygon s'adresse principalement aux développeurs de dApps (applications décentralisées) qui cherchent à créer et à déployer des applications sur une blockchain de manière rapide et peu coûteuse. En utilisant Polygon, les développeurs peuvent bénéficier de la sécurité et de la fiabilité de la blockchain Ethereum tout en profitant de vitesses de transaction plus rapides et de frais de transaction moins élevés.

Polygon est également compatible avec de nombreux protocoles et standards Ethereum, ce qui signifie qu'il est facile pour les développeurs de créer et de déployer des applications sur la plateforme.

MATIC est la cryptomonnaie native de la plateforme Polygon. Elle s'utilise comme une forme de "carburant" sur la plateforme, c'est-à-dire qu'elle est nécessaire pour exécuter des transactions et interagir avec les contrats intelligents (smarts contracts) déployés sur Polygon.

La crypto MATIC est actuellement 10ème au classement des plus grosses cryptomonnaies du marché en termes de capitalisation.

6. ADA

Classée 8ème des plus importantes cryptomonnaies du marché, ADA est la cryptomonnaie native de la blockchain Cardano. Elle sert principalement à acheter et vendre des biens et services, mais elle peut également être utilisée comme moyen de stockage de valeur ou comme sous-jacent spéculatif.

Cardano est une blockchain open-source qui vise à être plus sécurisée et évolutive que les autres blockchains existantes. Elle a été conçue par Charles Hoskinson, co-fondateur d'Ethereum, et développée par la société Input Output Hong Kong (IOHK).

Cardano s'appuie sur une approche scientifique et formelle pour la construction de sa blockchain, ce qui signifie qu'elle a été conçue de manière rigoureuse et méthodique, en utilisant des techniques de vérification de la qualité logicielle avancées. Cela lui permet de garantir une grande sécurité et une grande fiabilité.

Cardano est utilisée pour effectuer des transactions financières sécurisées et pour exécuter des contrats intelligents. Elle peut également être utilisée pour stocker des données de manière sécurisée et pour créer des applications décentralisées (dApps). Pour faire simple, Cardano sert à créer une plateforme de confiance sur laquelle différentes parties peuvent interagir de manière transparente et sécurisée.

Les transactions effectuées sur la blockchain Cardano sont validées par des "validateurs", qui sont des ordinateurs autorisés à participer au réseau Cardano. Pour être sélectionné comme validateur, il est nécessaire de détenir une certaine quantité de ADA. Cela signifie que plus une personne possède de ADA, plus elle a de chances de devenir validateur et donc de participer à la gestion du réseau Cardano.

En plus de son utilisation en tant que cryptomonnaie, ADA peut également être utilisée pour "voter" sur les décisions prises par la communauté Cardano, grâce à une fonctionnalité appelée "treasury". Cela permet aux détenteurs de ADA de participer activement à la gouvernance de la blockchain et de prendre des décisions sur les améliorations à apporter au réseau.

Souvent considérée comme la première et principale concurrente d’Eth, ADA s’échange actuellement aux alentours de 0,58 €.

7. BNB

BNB est le symbole de la cryptomonnaie Binance Coin, qui a été lancée par la plateforme d’échanges Binance, la première plateforme d’échanges de cryptomonnaies au monde. Comme les autres, le BNB est une crypto basée sur la technologie de la blockchain et elle a été conçue pour être utilisée sur la plateforme de Binance et dans ses applications décentralisées (dApps).

La principale utilisation du BNB est de payer les frais de transaction sur la plateforme de Binance. Les utilisateurs peuvent également utiliser BNB pour acheter des jetons de différents projets sur la plateforme « Binance Launchpad » et ainsi pouvoir participer à certaines ventes de jetons organisées sur la plateforme.

En 2021, BNB était la 17ème crypto-monnaie la plus valorisée au monde en termes de capitalisation boursière. Elle occupe aujourd’hui la 4ème place !

En résumé...

Entre le niveau actuel des taux directeurs qui devrait baisser légèrement (à 4,6% fin 2024 selon la FED) et les prévisions d’une récession (même faible) aux Etats Unis et dans la zone euro, cette année 2024 devrait être « stable » pour le marché des cryptomonnaies mais pourrait aussi réserver de bonnes surprises.

Cette année est donc l’occasion pour vous de poursuivre et d’approfondir votre connaissance en matière de cryptomonnaies et peut-être d’envisager de commencer à investir sur ce marché via des points d’entrée forts intéressants puisque la totalité des valeurs cryptos évoquées dans ce guide ont, comme toutes les autres, subi de fortes corrections de cours. Soyez vigilants évidemment car cela reste un secteur de spécialistes très exposé au risque de marché et à la volatilité.

AVERTISSEMENT : Cette information n’est pas contractuelle et ne constitue ni un conseil en investissement ni une recommandation d’achat ou de vente de cryptoactifs ni une sollicitation d’utilisation de quelque plateforme en particulier. Si vous choisissez d’avoir recours aux services de conservation ou d’accès à des cryptoactifs et d’achat/vente de crypto actifs contre des monnaies fiduciaires (FIAT) ayant un cours légal, vérifiez que votre interlocuteur est bien enregistré auprès de l’AMF. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) sont des intermédiaires financiers qui proposent différents services relatifs à l’investissement en crypto actifs, cryptomonnaies. L’investissement dans les cryptomonnaies, crypto actifs présente de nombreux risques dont un risque important de perte en capital et est sujet à une forte volatilité. Il existe de nombreuses arnaques sur les crypto actifs, restez vigilants et renseignez-vous avant tout investissement.

Crayon auteurÀ propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Contacter Stéphane
Dernier commentaire client
"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
mon alt Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note :

8,2/10 pour 330 lecteurs

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3
1-Vous vous informez Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins
2-Prise de contact Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.
3-Vous souscrivez Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.
Ils nous ont fait confiance Des centaines de netinvestisseurs heureux !
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !