SERENIPIERRE : Investir dans l’immobilier sans risque

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 3129

fois

1 min

de temps de lecture

Certains investisseurs avancent le risque comme un frein majeur avant d’investir dans l’immobilier. Le risque dans l’immobilier est un sujet très vaste qui fait écart entre ceux qui disent « L’immobilier est une valeur sûre, ça monte toujours », et ceux qui prétendent « L’immobilier, c’est que des soucis, le locataire ne paie pas, les prix peuvent baisser… ». Une chose est certaine, sur le long terme l’immobilier reste le sous-jacent le plus sécurisé et rentable si l’on ne souhaite pas s’aventurer sur les marchés boursiers. Profiter des rendements de l’immobilier dans cadre fiscal avantageux et devenu aujourd’hui un jeu d’enfants avec le contrat nouvelle génération assurance vie SERENIPIERRE.

Afin de contourner des aléas locatifs d’un investissement immobilier, les assureurs se tournent de plus en plus vers des solutions innovantes pour ceux qui croient dans l’immobilier et souhaitent en profiter des rendements intéressants.

Un fonds à capital garanti innovant

En début d’année 2012, le groupe Primonial a mis en place un nouveau contrat d’assurance vie « SERENIPIERRE ». La principale particularité du contrat réside dans la création d’un fonds en euros basé sur l’immobilier d’entreprise. Le fonds de SERENIPIERRE est investi à 9o% en immobilier d’entreprise, à travers généralement des SCPI.

Avec la baisse des rendements des fonds euros « classiques », de nombreux investisseurs souhaitent s’affranchir de ces fonds en gardant la liquidité totale de leur capital.

Il est important de comprendre que la performance du fonds vient exclusivement des rendements locatifs et non de la plus ou moins value que pourraient générer les actifs du portefeuille. Les investisseurs ne sont ainsi pas impactés par l’éventuelle variation à la baisse de l’immobilier.

Des unités de compte pour diversifier et chercher le maximum de performance

En plus de fonds Sécurité Pierre Euro, le contrat SERENIPIERRE dispose d’une cinquantaine de fons action disponible faisant partie des meilleurs du marché.

Mais si vous souhaitez maintenir votre position sur l’immobilier, rien de telle que les SCPI.

Les SCPI ont pour objectif de profiter du potentiel de rendement des biens détenus par les souscripteurs. Un rendement qui est soumis à l’impôt sur le revenu selon la tranche marginale d’imposition de l’investisseur et qui s’en trouve fortement réduit surtout chez les investisseurs fortunés.

Investir dans des SCPI via un contrat d’assurance-vie permet donc de contourner cette fiscalité et de mettre à l’abri ses plus-values.

Conclusion

Si votre souhait est de bénéficier des rendements de l’immobilier dans un cadre fiscal privilégié et en toute sécurité, le contrat SERENIPIERRE est la piste à privilégier. L’avis d’un professionnel du conseil en gestion de patrimoine est indispensable pour vous guider dans le choix de votre support immobilier et pour choisir l’allocation d’actifs au sein de votre contrat.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique.

Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très, très long....Entre mes premiers contacts en avril 2020 et la date de souscription, il s'est passé 5 mois, suite notamment à plusieurs relances de ma part."

Avis client :
Le 2020-10-13 14:46:43 par Philippe L.