Mis à jour le 07/06/2024

Les avantages du démembrement de propriété

Avis des lecteurs :

8/10 pour 10 lecteurs

4/5
pour 10
Nombre de vues : 31 112
Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine
banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Le démembrement de propriété consiste à diviser la pleine propriété d’un bien immobilier en deux parties distinctes : l'usufruit et la nue-propriété. L'usufruitier a le droit d'utiliser le bien ou de bénéficier de ses revenus, comme habiter ou percevoir des loyers d'un bien locatif. De son côté, le nu-propriétaire détient la propriété du bien lui-même, mais sans le droit de l'utiliser ou d'en tirer des revenus tant que l'usufruit est en place. À la fin de la période d'usufruit, le nu-propriétaire récupère la pleine jouissance et les droits complets sur le bien. C'est une façon de partager les bénéfices d'un bien immobilier entre deux parts, chacune avec des droits et des avantages spécifiques.

Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez contacter un chef de projet patrimonial en cliquant ici.

Écrit par Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine

Article rédigé par un professionnel expérimenté. Nous apportons une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Démembrement Immobilier : Définition et Mécanisme

Principe et fonctionnement du démembrement de propriété

Dans le cadre du démembrement de propriété, deux acteurs principaux entrent en jeu : l'usufruitier et le nu-propriétaire. L'usufruitier a le droit d'utiliser le bien ou d'en percevoir les revenus. De l'autre côté, le nu-propriétaire détient la propriété fondamentale du bien, mais sans les bénéfices immédiats de son usage ou de ses revenus. Le démembrement de propriété est une pratique courante dans le secteur du logement et de l'immobilier résidentiel. Cette stratégie permet une gestion plus flexible et une transmission optimisée des biens immobiliers, offrant des avantages tant pour l'usufruitier que pour le nu-propriétaire.

Lorsque la période d'usufruit prend fin, ce qui arrive souvent à un moment déterminé ou au décès de l'usufruitier, le nu-propriétaire accède à la pleine propriété du bien. Cette transition se fait sans frais additionnels, permettant au nu-propriétaire de jouir pleinement du bien, tant en termes d'usage que de bénéfices économiques.

Barème des Droits de Mutation

Lorsqu'il s'agit de transmettre une propriété, les droits de mutation jouent un rôle crucial. Ces droits sont calculés selon un barème bien défini, qui prend en compte l'âge de l'usufruitier au moment de la transmission. Ce barème est utilisé pour déterminer la valeur de l'usufruit et celle de la nue-propriété. En d'autres termes, plus l'usufruitier est âgé, moins l'usufruit est valorisé, augmentant ainsi la valeur de la nue-propriété.

Le tableau ci-dessous, récupéré auprès du site des Services Publics, va vous permettre de mieux visualiser les barèmes :

Âge de l'Usufruitier Valeur de l'Usufruit (%) Valeur de la Nue-Propriété (%)
Moins de 21 ans 90% 10%
Moins de 31 ans 80% 20%
41 ans révolus 70% 30%
51 ans révolus 60% 40%
61 ans révolus 50% 50%
71 ans révolus 40% 60%
81 ans révolus 30% 70%
91 ans révolus 20% 80%

Lexique du démembrement

Dans le démembrement de propriété, on distingue plusieurs éléments-clés :

  • L'Usufruitier : C'est la personne qui a le droit d'utiliser le bien immobilier ou d'en percevoir les revenus. Par exemple, si le bien est une maison, l'usufruitier peut y habiter ou, s'il s'agit d'un bien locatif, percevoir les loyers.
  • Le Propriétaire (Nu-Propriétaire) : Il détient la nue-propriété, ce qui signifie qu'il a le droit de disposer du bien à terme, notamment après la fin de l'usufruit. Le nu-propriétaire a la garantie de devenir le plein propriétaire du bien à l'expiration de l'usufruit.
  • Les Droits de Mutation : Ce sont les frais qui doivent être payés lors du transfert de propriété, que ce soit par vente, donation ou succession. Ces droits sont calculés en fonction de la valeur de l'usufruit ou de la nue-propriété, en tenant compte de facteurs tels que l'âge de l'usufruitier.

Avantages du Démembrement de Propriété

Réduction des droits de succession

Le démembrement de propriété permet une répartition des droits entre l'usufruit et la nue-propriété. Lors d'une succession, cette séparation peut entraîner une réduction significative des droits à verser. Les héritiers ne sont alors imposés que sur la valeur de la nue-propriété. Par conséquent, si vous donnez à votre enfant la nue-propriété d’une valeur de 50%, le pourcentage imposé sera de 50% de la valeur du bien. Cette valeur est calculée en fonction de l'âge de l'usufruitier au moment du transfert, ce qui peut considérablement alléger la charge fiscale pour les héritiers.

Réduction fiscale

En plus des droits de succession réduits, le démembrement de propriété offre également des bénéfices fiscaux durant la période de démembrement. L'usufruitier, qui détient le droit d'usage et de jouissance du bien, est responsable de la fiscalité liée à ces bénéfices (comme les revenus locatifs). Le nu-propriétaire, lui, a le droit de disposer du bien à terme, ce qui fait qu’il n'est pas imposé sur les revenus que peut générer la propriété immobilière. Cette configuration offre donc une optimisation fiscale intéressante pour les deux parties. En combinant le démembrement de propriété avec des dispositifs fiscaux tels que la loi Pinel, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt significative, surtout dans le cadre de l'investissement locatif. Par ailleurs, la nue-propriété n'étant pas prise en compte dans le calcul de l'impôt sur la fortune immobilière, cette configuration donne un avantage fiscal notable.

Exemple : Prenons le cas d'une famille où les parents transfèrent la nue-propriété de leur résidence à leurs enfants tout en conservant l'usufruit. Les enfants, en tant que nus-propriétaires, ne sont pas imposés sur les revenus générés par la propriété (comme les loyers si le bien est loué). À la disparition des parents – usufruitiers - ils acquièrent la pleine propriété sans payer de droits de succession sur la valeur totale du bien, mais seulement sur la valeur de la nue-propriété évaluée au moment du démembrement initial.

En résumé, le démembrement de propriété est une stratégie patrimoniale aux avantages fiscaux énormes, tant pour la transmission de biens que pour la gestion fiscale durant la période de démembrement.

Dans quel cas le démembrement de propriété est-il une option particulièrement avantageuse ?

Le démembrement : un excellent outil de transmission

Vous l’aurez compris, le démembrement de propriété est une méthode astucieuse pour gérer l'héritage d'un bien immobilier. En divisant la possession du bien en deux parties – usufruit et nue-propriété – il simplifie considérablement la transmission aux héritiers. Par exemple, les parents peuvent continuer à vivre dans leur maison tout en passant la nue-propriété à leurs enfants. Le démembrement de propriété est également une option avantageuse pour les SCI. En séparant l'usufruit et la nue-propriété entre différents associés, une SCI peut gérer efficacement un portefeuille immobilier, optimisant ainsi la gestion et la transmission des biens.

Donner l'usufruit à ses enfants : un double effet

En conservant l'usufruit, les parents peuvent continuer à habiter dans le bien ou à percevoir les revenus s'il s'agit d'un investissement immobilier locatif. Cela leur permet de maintenir leur mode de vie tout en préparant la transmission de leur patrimoine. Pour les enfants, devenir nus-propriétaires signifie qu'ils hériteront automatiquement de la pleine propriété du bien à la fin de l'usufruit. Une fin qui arrive généralement au décès des parents, et sans avoir à payer de droits de succession sur la valeur totale du bien.

Cette stratégie est donc avantageuse pour les personnes qui souhaitent continuer à bénéficier de leur bien tout en organisant sa transmission future, et pour les enfants qui bénéficient d'une réduction significative des droits de succession.

Se constituer du patrimoine à moindre coût

Se constituer un patrimoine immobilier sans se ruiner, c'est possible grâce au démembrement de propriété. Cette approche est un peu comme un investissement à long terme avec des avantages immédiats. C'est une stratégie particulièrement intelligente. Vous investissez aujourd'hui à un prix réduit, et avec le temps, vous finissez par obtenir la pleine propriété du bien, souvent sans frais supplémentaires.

En résumé, le démembrement de propriété est une façon ingénieuse de bâtir votre patrimoine immobilier. Vous investissez moins au départ, et à long terme, vous bénéficiez pleinement de votre investissement. C'est une option très attrayante pour ceux qui sont prêts à attendre de voir leur investissement fructifier.

Préparer sa retraite

Le démembrement de propriété peut être un moyen efficace de préparer votre retraite. En vendant l'usufruit de leur résidence principale ou d'un bien locatif, les seniors obtiennent un capital ou des revenus complémentaires, tout en conservant la nue-propriété. À la fin de la période d'usufruit, ils récupèrent la pleine propriété du bien, ce qui peut constituer un élément important de leur patrimoine de retraite.

Le démembrement de propriété est donc également une stratégie polyvalente qui offre des avantages dans diverses situations. Notamment pour la transmission patrimoniale, l'aide financière aux enfants, l'investissement immobilier et la préparation de la retraite.

Quels sont les risques du démembrement de propriété ?

Un coût initial élevé

Il faut être conscient d'un risque important : le prix initial peut être assez élevé. Même si acheter la nue-propriété coûte généralement moins cher que d'acheter la pleine propriété, cela représente un investissement conséquent, surtout si le bien se trouve dans une zone où l'immobilier est cher. Il y a aussi d'autres dépenses à prendre en compte. Par exemple, les frais de notaire et les taxes liées à la mise en place du démembrement peuvent rapidement s'additionner et augmenter le coût total de l'investissement. C'est un aspect à ne pas négliger.

Une complexité juridique

Le démembrement de propriété implique une certaine complexité juridique. La répartition des droits et des responsabilités entre l'usufruitier et le nu-propriétaire peut entraîner des malentendus ou des conflits, notamment en ce qui concerne l'entretien du bien, les réparations nécessaires ou les décisions relatives à la propriété. De plus, la législation et la réglementation fiscale entourant le démembrement peuvent être compliquées et sujettes à des changements, nécessitant souvent les conseils d'experts en droit immobilier et en fiscalité.

Les précautions à prendre pour réussir votre démembrement

Demander des conseils avisés

Il est sage de consulter un notaire ou un conseiller juridique. Ces professionnels peuvent offrir des éclaircissements sur les aspects techniques et vous guider à travers les subtilités du démembrement, assurant ainsi que toutes les parties comprennent leurs droits et obligations. Par exemple par nos experts de chez Netinvestissement !

Anticiper les changements et les imprévus

La vie est pleine de surprises ! Il est donc important de prévoir des clauses dans l'accord qui traitent des événements imprévus, comme le décès de l'usufruitier ou des changements dans la législation fiscale, pour éviter des complications futures. Les conflits entre familles sont aussi un facteur à ne pas négliger : dès que l’on parle d’argent, des conflits peuvent surgirent et compromettre la vente du bien après le décès des usufruitiers.

En résumé...

Le mécanisme de démembrement offre donc de nombreuses possibilités et options pour celles et ceux qui souhaitent optimiser la transmission de biens de leur vivant ou plus simplement leur ISF. Il est également possible de se constituer un patrimoine à moindre cout, notamment grâce à l’achat de parts de SCPI en nue-propriété. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de professionnels indépendants du conseil en gestion de patrimoine qui sauront vous accompagner dans la mise en place de tels investissements.

Pour résumer, le démembrement peut répondre à de nombreux besoins d’investissement et s’avère aujourd’hui une possibilité fortement intéressante. Il permet de satisfaire de multiples objectifs d’investisseurs ce qui en fait donc un outil essentiel pour les conseillers en gestion de patrimoine.

Si vous souhaitez des renseignements sur le démembrement, la donation, la succession ou encore la transmission de patrimoine, n’hésitez pas à nous contacter directement.

Crayon auteurÀ propos de l'auteur
Stéphane van Huffel, Directeur général, conseiller en gestion de patrimoine

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Contacter Stéphane
Dernier commentaire client
"Très bon contact avec mon conseiller et des propositions de placements en phase avec ma stratégie d'investissement ainsi qu'au niveau de ma prise de risque acceptable. L'avenir me dira si les propositions étaient judicieuses"
Le 2022-07-25 15:00:39 par Philippe R.
mon alt Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note :

8/10 pour 10 lecteurs

Comment investir avec Netinvestissement ?
On vous accompagne dans les étapes de votre projet !
1-Vous vous informez Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins
2-Prise de contact Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.
3-Vous souscrivez Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.
Ils nous ont fait confiance Des centaines de netinvestisseurs heureux !
+ -
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !