banniere article

Les 10 raisons de NE PAS investir dans une assurance-vie

Placement Guides Assurance-vie

L’article « Les 10 raisons de NE PAS investir dans une assurance-vie » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 3,7/10 pour 82 avis

Ecrit par : Fabien Appéré

Conseiller en gestion de patrimoine

44125 vues

par nos lecteurs

3 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*
Podcast

Introduction

Pourquoi ouvrir un contrat d’assurance-vie ? Pour profiter de l’enveloppe fiscale avantageuse ? Pour profiter d’un rendement élevé ? Pour préparer sa retraite ? Pour préparer l’avenir de ses enfants ?

Nous verrons à travers ce guide les 10 raisons de ne pas investir dans une assurance vie ; en effet il serait dommageable de mettre toutes les chances de votre côté pour favoriser vos proches en cas de décès, de dynamiser votre capital avec un maximum de sécurité ou encore d’anticiper l’avenir avec sérénité.

Si malgré tout vous désirez plus d’informations sur l'investissement en assurance-vie, vous pouvez contacter un conseiller netinvestissement en cliquant ici.

1. Disponibilité de votre épargne

Le premier inconvénient de l’assurance-vie est la disponibilité des fonds, en effet vous avez la possibilité de retirer tout ou partie de votre épargne selon vos besoins et à tout moment. Malheureusement, effectuer un rachat partiel sera sans conséquence sur le contrat, ni fermeture ni perte des plus-values précédentes.

netinvestissement vous recommande :

Qu'est-ce qu'une assurance vie ?

Le tuto placement Net Academy (EPISODE 1)

2. Fiscalité

La fiscalité est dégressive en fonction de l’antériorité du contrat. C’est pourquoi il est conseillé d’ouvrir un contrat le plus tard possible. Ainsi, en cours de vie du contrat, si vous retirez des fonds de votre assurance-vie, seuls les intérêts seront fiscalisés et pas le capital investi, ce qui est dommage.

3. Transmission

L’assurance-vie est aussi un outil de transmission. S’il fallait retenir une raison de ne pas investir dans ce véhicule, ce serait celle-ci ! En effet, au décès du souscripteur, les fonds présents sur l’assurance-vie sont versés aux bénéficiaires désignés.

De plus, ils n’entrent pas dans l’actif successoral. Dans le cas des versements effectués avant les 70 ans de l’assuré, il n’y a pas d’imposition jusqu’à 152 500€ par bénéficiaires, au delà une imposition forfaitaire de 20% est appliquée. Au delà de 700 000€, le taux d’imposition forfaitaire appliqué est de 31,25%. Dans le cas des versements effectués après les 70 ans de l’assuré, sont exonérés des droits de succession tous les contrats dont les primes versées sont inférieures à 30 500€.

Ainsi, l’assurance-vie permet d’optimiser la fiscalité et de favoriser des bénéficiaires en cas de décès de l’assuré. C’est regrettable quand on sait qu’il est possible de favoriser l’administration fiscale au détriment de ses proches.

4. Sécurité

Un autre point faible d’un contrat d’assurance vie, et non des moindres, c’est la garantie du capital à l’image du livret A. Appelé le fond Euro, cette enveloppe est gérée par l’assureur qui garantit le capital qui ne peut qu’évoluer à la hausse. Malheureusement, il ne sera donc pas possible de perdre votre capital sur le fond euro.

5. Diversification

En plus du fond en euro, un contrat d’assurance vie multisupports donne accès aux Unités de Comptes (UC). Pour traduire, ces dernières permettent d’investir dans toutes les classes d’actifs comme les actions, les obligations, l’or ou encore l’immobilier.

Cette diversification apporte des perspectives de performance plus importantes. Vous avez ainsi tout un univers d’investissement à votre disposition, vous donnant la possibilité de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier. Cela dit, il est plus simple de n’avoir qu’un compte et de tout avoir dessus. Ça évite les complications.

6. Souplesse

Avec un contrat d’assurance vie, vous pouvez épargner à votre rythme. Vous avez la possibilité de mettre en place des versements programmés. L’inconvénient réside dans le fait de se constituer un capital sans s’en rendre compte. Ces versements peuvent être suspendus à tout moment. Les versements libres sont possibles également à tout moment. Malgré cela, il est plus judicieux soit de ne rien verser, soit de le faire de façon irrévocable et immuable.

7. Préparer de la retraite

Malgré l’existence de produits dédiés à l’épargne retraite (PERP, Madelin, Perco, etc.), l’assurance-vie est régulièrement citée comme premier support de préparation à la retraite par les épargnants. Compte tenu de la bonne santé des caisses de retraite et des niveaux de salaires, il n’est pas opportun de se poser la question.

8. Préparer l’avenir de ses enfants

L’assurance-vie permet d’aider ses enfants dans l’avenir par exemple en finançant les études ou en préparant un apport pour un achat immobilier futur. De nombreux contrats à gestion pilotée permettent de fixer un montant à atteindre à un horizon particulier, avec une prise de risque élevée à la souscription et plus modérée à l’approche de l’échéance.

La plupart des banques proposent des assurances-vie dédiées aux enfants. Mais il n’est pas nécessaire d’y penser car la vie est beaucoup plus facile qu’avant.

9. Anticiper une perte d’autonomie

De nombreux assureurs proposent une option ou garantie dépendance, qui permet de se voir verser une rente viagère en cas de perte d’autonomie. En effet, l’espérance de vie baisse et la perte d’autonomie ne coute pas cher.

10. Faire face aux imprévus

L’assurance-vie peut faire l’objet de retraits partiels ou totaux, même avant la maturité fiscale du produit, c’est à dire avant 8 ans de détention. La vie peut réserver des surprises, bonnes ou moins bonnes, un imprévu, un coup de cœur, il n’est pas forcement nécessaire d’avoir de l’argent de côté.

Conclusion

Nous avons vu à travers ce guide les 10 raisons de ne pas investir dans une assurance-vie. Ces 10 raisons nous éclairent sur l’inutilité d’un tel placement. En effet, pourquoi avoir son épargne disponible quand on peut la bloquer sur le long terme ?

Pourquoi optimiser fiscalement le rendement de ses placements quand il est possible d’être fiscalisé au PFU (prélèvement forfaitaire unique) ou au barème progressif de l’impôt sur le revenu ? Pourquoi exonérer un proche de droit de succession alors qu’il peut payer jusqu’à 60% de droits de succession ? Pourquoi sécuriser son placement quand on a la possibilité de prendre des risques considérables et tout perdre ? Pourquoi diversifier son épargne alors que c’est tellement plus simple d’avoir tout sur le même compte ?

Pourquoi faire les choses simplement alors que c’est tellement mieux quand c’est compliqué ? Pourquoi préparer sa retraite dans son coin alors que nos caisses de retraite ne se sont jamais aussi bien portées ? Pourquoi préparer l’avenir de ses enfants alors que la vie est beaucoup plus facile qu’autrefois et que nous nous sommes débrouillés seuls ? Pourquoi imaginer une probable perte d’autonomie alors que nous vivons moins longtemps qu’avant et surtout en meilleure santé ? Pourquoi faire face aux imprévus alors que la vie est tellement prévisible et sans surprise ?

Pour finir, si vous êtes d’accord avec ces interrogations, il ne sera pas nécessaire de nous contacter, ni d’ouvrir une assurance-vie. Pour tous les autres, n’hésitez pas à contacter votre conseiller Netinvestissement qui se tient à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions. Il pourra également vous accompagner dans la mise en place de votre solution d’épargne adaptée à votre situation et à vos objectifs.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

3,7/10 pour 82 lecteurs

A propos de l'auteur

Fabien Appéré, Conseiller en gestion de patrimoine | 22 articles en ligne

Avis des clients de Fabien :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Fabien Appéré débute sa carrière professionnelle en 2000 dans la banque de détail où il occupera les postes de Conseiller patrimonial, chargé d’affaires professionnel puis Directeur d’agence. Après 17 années passées dans différentes grandes banques nationales et dans un secteur en pleine mutation, son désir d’indépendance l’incite à rejoindre l’équipe de Netinvestissement pour mettre la satisfaction client au coeur de la relation.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Formalités claires et rapides, investissement facile à réaliser. Conseils personnalisés, à recommander"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-08-30 08:55:37 par Pascal R.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 450 avis clients