banniere article

Quels sont les différents types de fonds d’investissement ?

En résumé ...
Il existe en France des dizaines de solutions plus ou moins connues pour placer intelligemment et efficacement son argent. Dans ce guide nous allons voir ensemble les principaux types de fonds qui constituent l’offre globale des investissements accessibles aujourd’hui.

L’article « Quels sont les différents types de fonds d’investissement ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 10/10 pour 1 avis
Ecrit par : Jean-Philippe Perrin

Directeur Développement Aquitaine

234 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Si vous êtes intéressé(e) à la Bourse, ou tout simplement curieux de connaître les différents types d'investissement, les acronymes OPC OPCVM OPCI FPCI fpcr ne vous sont certainement pas inconnus. En revanche, en ce qui concerne leur signification, les choses se compliquent un peu pour vous.

Il est vrai que depuis quelques années la panoplie de solutions d'investissement auxquelles vous avez accès s'est significativement enrichie.

Il y a encore quelques années, un investisseur souhaitant placer son argent sur les marchés était très limité quant à la liste des solutions disponibles. Désormais il y en a pour tous les goûts, et toutes les bourses : court terme, moyen terme, long terme, prise de risque, investissement bon père de famille, avec ou sans effet de levier… toutes ces caractéristiques trouvent leurs solutions dans les différents types de fonds d'investissement.

Quelles sont les principales différences entre chacun de ce type de fond ? Lequel choisir pour réaliser vos objectifs patrimoniaux ? Dans ce guide, nous allons répondre à cette question, et tenter de vous expliquer quelles sont les grandes différences entre chaque type de fonds d'investissement.

De plus, nous tâcherons de vous indiquer quelle solution semble être la plus adaptée à vos besoins et à vos objectifs en termes de placements et de valorisation de votre part. Comme toujours, pas de panique si vous avez peur de vous lancer tout seul ou si vous pensez n’avoir ni le temps ni la compétence pour bien gérer vos investissements : nos chefs de projets patrimoniaux netinvestissement se tiennent à votre entière disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner dans la mise en place de vos investissements.

Si vous désirez plus d’informations sur l’investissement en Bourse, vous pouvez contacter un conseiller netinvestissement en cliquant ici.

Les fonds d’investissement en bourse

Plus généralement, vous entendrez parler pour ce type de fonds d'investissement de fonds OPC, ou Organismes de Placement Collectif. De manière quasi systématique, ce sont ces supports que l'on désigne lorsque l'on parle de placement en bourse, et que l'on cherche à investir. Ces fonds ont la capacité d'investir aussi bien dans de très grandes entreprises françaises, européennes, ou mondiales que dans de plus petites entreprises cotées ou même sur des matières premières ou des devises.

Bien que chaque fond décide très tôt dans sa vie de défendre une stratégie d'investissement particulière, il est important de savoir que chacun de ces supports à la capacité d’investir de manière très large, et donc de pouvoir s'adapter plutôt facilement aux différentes étapes économiques, que l'on appelle des phases de marché. C'est un point important à ne surtout pas négliger, car cette stratégie va permettre aux fonds d'investissement de s'adapter aux circonstances économiques du moment et ainsi faire de votre investissement une réussite plutôt qu'un échec.

Nous le répétons régulièrement, construire et gérer son patrimoine s'apparente à la construction d'une maison. L'investissement dans un OPC ou un OPCVM tel que nous l'avons défini plus haut s'apparente à la construction de la base de cette maison. Cette première base solide vous apportera une certaine stabilité dans la construction de votre portefeuille patrimonial, et vous permettra par la suite de diversifier vos investissements temps sur la partie risque entrepris et performance recherchée que sur la partie durée d'investissement. Rappelons tout de même qu'un investissement sur un fonds boursier nécessite au minimum un horizon de détention de 5 ans pour profiter davantage du cycle.

netinvestissement vous recommande :

Comment bien placer 50000 € ?

Net Academy | Suivez le cursus : Assurance-vie

Découvrez l'univers : Fonds financiers

Tout savoir sur les fonds financiers

2. Les fonds d’investissement dans l’immobilier

Plus communément appelés fonds d'investissement dans l'immobilier, ou fonds de placement immobilier, ce sont des supports qui sont de plus en plus répandus en France et qui attirent chaque année de nombreux nouveaux investisseurs. La raison principale à cette forte affluence sur les fonds d'investissement dans la pierre réside dans le fait que l'immobilier fait et fera toujours office de valeur refuge pour l'investisseur français.

netinvestissement vous recommande :

Jusqu'à 0€

par mois

Investir dans l'immobilier

Générez des revenus complémentaires et préparez votre retraite : c'est le moment d'investir dans l'immobilier !

Découvrez cette offre

La stratégie de ce type de fonds est plutôt simple : investir dans l'immobilier.

La finalité en revanche peut être différente d'un fond à l'autre c’est pour cela qu’il est important de connaître quels sont les différents types de fonds qui investissent dans l'immobilier:

  • Les OPCI (organisme de placement collectif dans l’immobilier)
  • Les SCPI (société civile de placement immobilier)
  • Les SIIC (société d’investissement immobiliers cotées)

Généralement, lorsque l'on pense investissement immobilier, on pense tout de suite à génération de loyer et de revenu complémentaire. Mais tous les fonds d'investissement immobilier ne défendent pas cette stratégie, les OPCI sont très souvent créés et gérés pour générer de la rentabilité par capitalisation et non par distribution. C'est là une différence assez importante.

L'intérêt d'investir dans l'immobilier via un fonds d'investissement dédié à cet effet consiste tout simplement à ne pas mettre tous les œufs dans le même panier, ou tout simplement à diversifier son risque. Afin de ne pas commettre d'impair et de sélectionner le font le plus adapté à votre projet et à vos objectifs, nous vous conseillons de prendre contact avec votre chef de projet patrimonial netinvestissement.

3. Les fonds d’investissement dans l’innovation

Dans la globalité de l'offre d'investissement qui vous est proposée, vous entendrez certainement parler également de fonds d'investissement dans l'innovation, ou FCPI. Le principe d'un FCPI est d’investir au capital de sociétés de plus petite taille qui présentent un caractère innovant quant à leur objet social, où leur stratégie de développement et d'expansion. Un fonds ayant comme stratégie de cibler uniquement ces sociétés va généralement proposer à ces investisseurs un objectif de rentabilité un peu plus important que ce que pourra faire un fonds investissant sur les actions cotées sur les principaux marchés financiers.

Attention en revanche à ne pas céder uniquement à l'appât du gain : qui dit rentabilité plus importante dit également prise de risque un peu plus important. Rappelons tout de même que le principe de l'innovation est de voir émerger une quantité assez limitée de projets qui réussissent, une grande quantité de projets entrepris ne parviennent pas à percer. Il est donc important de ne pas placer de parti trop significatif de votre patrimoine dans ce type d'investissement.

De même que pour les fonds d'investissement dans l'innovation, nous voyons émerger de plus en plus dans le paysage français des fonds communs de placement investissant dans une certaine notion de risque. Nous parlons alors de FCPR. Les fonds communs de placement à risque des fonds des stratégies un peu similaire au FCPI, ils vont cibler des petites entreprises comme des PME ou des TPE qui cherchent une expansion plus importante que ce à quoi elles peuvent prétendre seules.

Nous sommes ici pour les FCPR où les FCPI dans l'univers de l'investissement non coté, les investissements se font sous forme de levées de fonds entre les supports et les sociétés financées, et les sociétés de gestion des FCPI ou des FCPR vont agir comme des business appels pour les sociétés qui sont accompagnées. En effet, il ne s'agit pas tout simplement d'acheter des actions et d'attendre que ces dernières fructifient, mais il s'agit plutôt d'apporter un conseil et un accompagnement personnalisé. En achetant ces actions, les investisseurs particuliers participent au développement économique, financier, commercial et marketing des sociétés dans lesquelles le fonds a décidé d'investir. Ce conseil et cet accompagnement sont apportés par la société de gestion chargée de gérer le fonds dans lequel vous allez investir, c'est donc important de correctement choisir le gestionnaire du FCPI ou du FCPR dans lequel nous allons placer nos liquidités.

Cette raison est très certainement évidente pour vous, mais il est important que chaque investisseur en ait conscience afin de ne pas commettre d'impair dans la sélection des supports et l'investissement dès son patrimoine.

4. Les fonds d’investissement alternatifs

Ces derniers sont un peu moins connus en France, pour des raisons réglementaires les fonds d'investissement alternatifs s'apparentent très fortement à ce que l'on peut connaître des “hedge funds” américains. Ce sont des fonds qui n'ont que très peu de contraintes de gestion, et bénéficient donc d’une bien plus grande marge de manœuvre pour agir et sélectionner leurs investissements. Ils ne défendent pas toujours une stratégie clairement définie, et garde la possibilité d'investir de manière opportuniste sur tel ou tel marché en fonction de l'actualité économique et des propositions qu'il reçoit.

Pour investir dans un fonds d'investissement alternatif généralement il est demandé à l'investisseur de pouvoir être caractérisé comme professionnel, on parlera alors d’investissement dans un fonds professionnel spécialisé (ou FPS). Tout le monde ne peut pas investir dans un FPS, car les barrières à l'entrée sont très fortes notamment sur le montant de l'investissement initial qui est de 100.000€.

En revanche, et tout comme nous l'avons vu pour la catégorie FCPI et FCPR, les fonds d'investissement alternatifs de par leur flexibilité de gestion proposent à leurs investisseurs des objectifs de rentabilité souvent très attractifs, ou des stratégies d'investissement auxquelles ne peuvent pas prétendre les fonds plus classiques investissant sur les principaux marchés financiers, ou dans des petites PME françaises.

Tout comme les fonds d'investissement dans l'innovation ou les fonds communs de placement à risque, les FIA sont des solutions d'investissement beaucoup plus risquées que les classiques OPCVM ou SCPI. Il est donc très important d'en avoir conscience, et de se faire correctement conseiller et accompagner par une personne compétente dans la distribution de ce type de fonds, et ce afin de répondre entièrement à vos objectifs patrimoniaux et objectifs de vie.

5. Et d’un point de vue comparatif ?

Nous savons que la question que vous posez est la suivante : quelle est la meilleure solution d'investissement parmi toutes celles que nous vous avons présentées plus haut ? Et comme toujours, la réponse est simple : il n'y a pas de solution miracle unique.

En effet, ce qui va rendre intéressant le choix du support que vous aurez retenu pour construire votre patrimoine et le valoriser dans le temps va plutôt trouver racine dans la cohérence entre vos objectifs patrimoniaux est la stratégie défendue par le fonds d'investissement.

Aussi, si vous êtes plutôt à la recherche d'une stratégie bon père de famille, corrélée aux différents cycles économiques, alors l'OPCVM investissant sur les actions boursières des principaux indices mondiaux sera certainement mieux adapté pour vous. Vous pouvez prétendre à une rentabilité tout de même supérieure à la rentabilité proposée par les différents livrets bancaires. Et vous pourrez bénéficier d'une liquidité quasi instantanée de votre épargne et actifs, ce qui apporte les avantages de faire travailler vos liquidités tout en les gardant disponibles. Attention bien évidemment le capital n’est pas garanti.

En revanche, si votre souhait est de vous orienter plutôt vers des stratégies de niche dans le but de diversifier absolument votre patrimoine, et que vous détenez déjà des investissements boursiers classiques tels que les OPCVM ou d'autres fonds de ce type, alors les FCPI, les FCPR ou même les FIA peuvent-être intéressant pour vous. Attention toutefois à bien garder en tête que ce type de fonds représente tout de même un risque un peu plus important de par la stratégie la nature de leur d'investissement.

Comme toujours, il est important de prendre contact avec votre chef de projet patrimonial préféré chez netinvestissement si vous avez un projet d'investissement mais que vous ne savez pas comment vous y prendre.

Conclusion

Bien qu'aujourd'hui l'offre des produits auxquels vous avez accès en tant qu'investisseur se soit très largement ouvert et reflète de plus en plus l'actualité économique mondiale, il existe encore beaucoup de types d'investissement non exploitée ou non utilisés dans votre stratégie patrimoniale personnelle.

Les différents types de fonds que nous avons vu dans ce guide représente une liste non exhaustive de tout ce à quoi vous pouvez avoir accès, tout en respectant de manière importante votre stratégie patrimoniale.

Nous l'avons vu, il n'existe pas de martingale ou de solution miracle pour faire grossir votre patrimoine, et ce encore moins sans prise de risque. C'est la raison pour laquelle notre meilleur conseil serait de prendre contact avec votre chef de projet patrimonial chez netinvestissement afin de pouvoir bénéficier d'un conseil adapté à votre profil ainsi qu'à vos objectifs dans le temps.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

10/10 pour 1 lecteur

A propos de l'auteur Jean-Philippe Perrin, Directeur Développement Aquitaine | 29 articles en ligne

Avis des clients de Jean-Philippe :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Diplômé d’un Master en Gestion de Patrimoine à l’INSEEC , Jean-Philippe Perrin a rejoint dès la fin de son parcours scolaire le cinquième assureur mondial pour exercer le poste de conseiller financier pendant près de deux ans. Par la suite en 2014, il intègre une banque privée spécialisée en gestion patrimoine où il occupe le poste de Conseiller en Gestion Patrimoine pendant 4 ans avec beaucoup de réussite. Conscient que le métier de conseiller en Gestion Patrimoine est en pleine mutation, il rejoint, début 2018, netinvestissement à Bordeaux.

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Service adapté à ma demande, personnalisé et rassurant ! Vision moderne et dynamique."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2021-02-10 07:55:34 par Florent G.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 474 avis clients

simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !