Mis à jour le 11/01/2024

Comment bien placer son argent en 2024 en fonction de son budget et de ses objectifs ?

Avis des lecteurs :

8,8/10 pour 17 lecteurs

4,4/5
pour 17
Nombre de vues : 364 346
Écrit par Chauncey Schmitt, Conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement
banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

Inflation, hausse des taux directeurs, volatilité sur les marchés financiers, incertitudes géopolitiques face à la guerre en Ukraine et au proche Orient... 2023 restera certainement dans nos mémoires comme une année historique à de nombreux points de vue. Après plus de dix ans de croissance sur l’ensemble des principales classes d’actifs (2010 – 2021), nous rentrons dans une nouvelle ère, un autre cycle économique et financier.

Gardez toujours en tête que, quels que soient les scénarios du marché, il y a toujours des opportunités à saisir pour celui ou celle qui sait faire les bons choix. C’est pourquoi nous sommes là, pour vous, depuis plus de 15 ans.

Découvrez ici les différentes solutions qui vous aideront à bien placer votre argent en 2024 ! Et cela à travers les trois profils d’investisseurs les plus courants : le prudent, l'équilibré et le dynamique.

Si vous désirez plus d’informations, vous pouvez contacter un conseiller Netinvestissement en cliquant ici.

Écrit par Chauncey Schmitt, Conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Article rédigé par un professionnel expérimenté. Nous apportons une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

banniere article
Ajouter ce guide à mes favoris

L’investisseur prudent

Bien que les mentalités tendent à évoluer – accès à l’information, éducation financière qui se démocratise – une large majorité de Français peu initiés à la finance reste encore frileuse à la prise de risques. Quels que soient les situations de marché, les cycles ou les opportunités à saisir, les investisseurs prudents sont d’abord et avant tout en quête de sécurité.

Si vous pensez faire partie de cette catégorie, alors comment bien placer votre argent en 2024 ? Dans quoi investir tout en restant sur des produits et solutions garantis ou sécurisés ? Voici nos réponses !

Le livret A et autres livrets « garantis »

Plus de 80% des Français détiennent encore un livret A, soit 55 millions de personnes. Liquide et toujours garanti en capital par les banques françaises, le livret A, face à l’augmentation de l’inflation notamment, a vu son taux de rendement passer de 1% à 3% en l’espace d’un an. Ce taux de rendement s’étend également au LDDS et se trouve maintenu jusqu’en janvier 2025. Pour 2024, vous pourrez ainsi profiter de ce taux tout au long de l’année.

Si vous êtes un investisseur prudent, ce produit d’épargne doit certainement faire partie de vos placements. Et pourtant, si son capital est en effet contractuellement « garanti », sachez qu’il perd en réalité un peu de valeur chaque année. Eh oui ! Un produit financier qui « rapporte » 3% par an alors que l’inflation moyenne en France tourne aux alentours de 4%, voire 5% en 2023, cela signifie en réalité une dépréciation de valeur de l’ordre de -1% à -2%.

En d’autres termes, les 10 000 € que vous aviez placés sur votre Livret A ou votre LDDS ont perdu 1% à 2% de leur « pouvoir d’achat » en 2023. Alors même avec un rendement de 3%, le différentiel vous est défavorable. Pour autant, le livret A sert très largement de réserve d’argent, disponible immédiatement et déblocable à tout moment. Mais chez Netinvestissement, nous ne considérons plus le livret A et autres LDDS comme un placement à proprement parler. Pourquoi ? Parce qu’un placement, pour avoir le privilège de s’affubler d’une telle appellation, doit rapporter effectivement quelque chose.

Le fonds euro en 2024

Pierre angulaire et élément constitutif de tout patrimoine prudent, notamment au sein des assurances-vie, le fonds euro n’a, lui aussi et depuis plusieurs années maintenant, comme seul intérêt que sa garantie en capital. Le rendement des fonds euro ayant pour ainsi dire disparu (entre 1 et 3% en 2023), ce support rassure néanmoins toujours et encore les investisseurs qui, à défaut de générer du rendement, cherchent au moins à ne pas perdre leur capital. Les fonds euro n’ont déjà plus guère d’intérêt en termes de rendement et ce depuis plusieurs années déjà. 

Pour 2024, la tendance du rendement des fonds en euro devrait néanmoins s’orienter vers une remontée. La hausse des taux d’intérêts permet effectivement aux assureurs de doper le rendement de ces supports.

L’immobilier nouvelle génération et « résilient » en 2024

L’année 2023 nous aura montré la formidable capacité de résilience de certains secteurs immobiliers. Ces secteurs ont non seulement résisté à la pandémie, au télétravail et à la baisse d’activité, mais ils ont aussi su s’adapter, voire se réinventer.

Parmi eux, nous retrouvons la santé, la petite enfance, les commerces de proximité (Picard, Monoprix, Carrefour market par exemple).

D'autres secteurs immobiliers, en revanche, ont souffert, mais étant très résilients, ils sont et resteront un excellent choix si vous voulez investir sans prendre de risques inconsidérés.

Pour ce faire, et particulièrement actuellement, je ne puis que vous recommander d’investir dans l’immobilier mutualisé : les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Plus que jamais, dans un contexte global qui reste incertain et des prix immobiliers orientés parfois à la baisse, une sélection des meilleures SCPI s'avère indispensable. En effet, certaines SCPI profitent de ce contexte pour acquérir des actifs immobiliers dans d’excellentes conditions.

De plus, avec les SCPI, vous n’avez rien à gérer ! La société de gestion se charge de tout. Si vous voulez être sûr(e) de faire le bon choix en matière de SCPI, contactez dès à présent l’un de nos chefs de projet. Nous avons accès à toutes les SCPI du marché !

Le plan d’épargne retraite en 2024

Longtemps renvoyé à « plus tard », le sujet de la retraite est enfin pris plus au sérieux. Heureusement car, au-delà de l’absolue nécessité de préparer sa retraite le plus tôt possible (plus vous vous y prendrez tôt moins l’effort financier requis sera important), il est à présent de la responsabilité de chacun d’en assumer la charge.

Il ne vous aura pas échappé que « les caisses sont littéralement vides » et et qu’il vous incombe désormais de préparer vous-même votre retraite… Au risque de ne plus avoir le moindre revenu le moment venu.

BONNE NOUVELLE : la modification apportée à l’ancien PERP au profit du PER « nouvelle formule » lui donne à présent de nombreux avantages. Elle lui confère notamment davantage de souplesse, comme par exemple la possibilité de récupérer la totalité du capital constitué au moment de la retraite - ce qui n’était jusque-là pas possible. D'autre part, durant la phase d'épargne, vous bénéficiez d'un avantage fiscal en ayant la possibilité de déduire vos versements des impôts. Si vous ne les déduisez pas, vous obtiendrez une défiscalisation à la sortie du PER.

Les produits structurés garantis en capital

Grâce à la hausse des taux, nous avons repéré l’émergence d’une nouvelle possibilité d’investissement pour les investisseurs prudents : les produits structurés.

Ces supports 100% garantis vous permettent de sécuriser un capital durant une période comprise entre 1 et 12 ans, tout en bénéficiant d’un rendement garanti pouvant aller jusqu’à 5,5% !!

C’est probablement ce qui se fait de mieux actuellement pour dynamiser votre épargne sur une solution sans risque.

Placer son argent
Vous recherchez un placement sécurisé et performant ? Découvrez les solutions ... Découvrez cette offre

L’investisseur pragmatique

Au quotidien, nous échangeons avec nos clients et les milliers de Français qui nous sollicitent chaque mois. Nous partageons avec eux notre expertise, et leur apportons une grille de lecture nouvelle, parfois plus fine ou plus complète des rouages et des mécanismes qui régissent le monde de la finance et des placements.

Au fil des années, l’investisseur pragmatique a, par son travail et sa curiosité, appris à mieux comprendre la manière dont les cycles économiques se développaient. Il a su tirer profit des opportunités.

Entendons-nous d’abord sur la définition que nous pourrions faire de l’investisseur pragmatique. Parmi nos clients, nombre d’entre eux ont un profil dit « équilibré ». C’est-à-dire qu’ils acceptent une certaine part de risque si celui-ci est connu, maîtrisé et diversifié, en contrepartie d’un rendement potentiel plus élevé (bien que rarement garanti). L’investisseur pragmatique reconnaît ne pas être un expert ni un professionnel de l’investissement, mais il s’y intéresse et cela permet de bien meilleurs résultats.

L’investisseur pragmatique, même s’il lui arrive souvent d’en avoir, a conscience que les livrets A, LDDS et autres fonds euro ne rapportent plus assez (sans compter les frais souvent élevés pour certains contrats d’assurance-vie bancaires). Il est plus ouvert, et curieux d’étudier la pertinence de placements alternatifs.

Généralement, son objectif de rendement global visé est compris entre 4 et 6%. Bien que ces rendements ne soient pas garantis, s’ils sont bien mis en place, ils ont une forte probabilité de réalisation. Tout l’enjeu, pour l’investisseur pragmatique, consiste à trouver le meilleur ratio entre risque et rentabilité… 

Si vous pensez faire partie de la catégorie des investisseurs pragmatiques, voici vos opportunités d’investissements en 2024 !

L’assurance-vie 

L'assurance-vie vous permet à la fois d'épargner et de placer votre épargne sur différents supports. Certains - les fonds euros - sont garantis en capital mais peu rentables. D'autres - les unités de compte - sont des actions, obligations, ETF, etc... plus risqués, mais potentiellement plus lucratifs. Bref, c'est une enveloppe parfaite pour un investisseur pragmatique : à la fois "prudente" et "dynamique". 

En 2024, une bonne assurance-vie se compose de fonds investissant dans des secteurs innovants et ultra porteurs :

  • Nouvelles énergies,
  • Intelligence artificielle et augmentée,
  • Sécurité informatique,
  • Big Data,
  • Agriculture innovante,
  • Ou encore l’immobilier connecté.

L’année 2023 a confirmé un changement de paradigme profond dans la société, et le début d’une toute nouvelle ère. Celle de l’internet de la valeur - que l’on appelle communément le Web 3.0 - mais aussi celle de l’intelligence artificielle.

Le développement des véhicules électriques autonomes, les futurs drones de transports, les travaux de recherche et développement autour de nouvelles énergies propres (hydrogène) et/ou renouvelables… Autant d’opportunités qu’il est bon de loger dans votre assurance-vie.

Si vous êtes déjà client de Netinvestissement, vous en avez déjà certainement dans votre allocation. Si vous ne l’êtes pas encore, il n’est jamais trop tard !

En 2024, une bonne assurance-vie se compose de fonds investissant dans des secteurs innovants et ultra porteurs.

Les produits structurés

Une nouvelle fois, les produits structurés sont à l’honneur. Véritable couteau suisse dans une assurance-vie, le fonds structuré paraît complexe, mais s’avère finalement simple à comprendre. Ces produits sont choisis ou construits spécialement pour vous par votre conseiller en gestion de patrimoine (votre banquier n’aura que sa seule gamme de fonds « maison »).

Les fonds structurés permettent de définir le niveau de protection de votre capital (appelé barrière de protection). Celle-ci pouvant même aller, dans certains cas, jusqu’à 100% comme nous l’avons vu plus haut dans ce guide pratique !

Vous choisissez également le rendement visé, appelé "coupon". Evidemment, plus le rendement recherché est élevé, moins la barrière de protection du capital est importante. Les produits structurés offrent donc une alternative fort intéressante si vous cherchez à doper votre rendement tout en gardant une certaine prudence.

Voilà un produit financier qui permet de maîtriser le risque tout en générant un rendement significatif.

Cela étant dit, il y a de nombreux paramètres propres aux produits structurés. Par conséquent, et bien qu’il s’agisse d’une solution d’investissement très attractive, mieux vaut vous faire accompagner par un expert.

L’immobilier géré et mutualisé

Tangibles, diversifiées, mutualisées, entièrement gérées, les SCPI de rendement peuvent toujours susciter l’intérêt en 2024. Surtout si vous voulez percevoir des revenus complémentaires réguliers sans subir les contraintes de la gestion immobilière.

Le marché immobilier, notamment tertiaire, a connu de grands changements au cours des dernières décennies. Certains secteurs ont effectivement vécu une année 2023 un peu particulière, voire difficile. Je pense, entre autres, aux SCPI de bureaux.

Le télétravail s’est rapidement imposé comme une « nouvelle norme » dans le quotidien des entreprises. Elles ont dû s’adapter et repenser l’utilisation de leurs « mètres carrés de bureaux ».

Cela ne veut en aucun cas dire que les SCPI de bureaux sont fichues, mais nous pensons en revanche qu’il est préférable d’attendre encore un peu, le temps pour elles de se réorganiser. Exception faite toutefois de quelques jeunes SCPI de bureaux : étant dans une phase de constitution de leur patrimoine, elles profitent en ce moment de prix d’acquisitions attractifs. En conséquence, elles pourront délivrer des niveaux de rendements avantageux au cours de prochaines années, et même pourquoi pas des plus-values.

En 2024, le mot d’ordre n'est pas nécessairement la priorisation d’un ou plusieurs secteurs d’investissement, comme la santé ou le commerce. Nous pensons qu’il faut orienter vos choix sur de jeunes SCPI bien gérées, qui ont les armes nécessaires pour profiter du contexte actuel et acquérir des immeubles à bon compte.

Concernant les objectifs de rentabilité, visez un rendement net de frais compris entre 4% et 6% par an.

RAPPEL : en passant par Netinvestissement, vous avez accès à une large gamme de SCPI, ce qui nous permet de vous conseiller objectivement et judicieusement dans votre intérêt.

L’investisseur dynamique

Les investisseurs dynamiques sont historiquement et culturellement moins nombreux en France. Pourtant, de tous les profils, c’est celui qui s’est le plus enrichi, car les dix dernières années ont offert des opportunités de marché aussi nombreuses que performantes.

Bien investir signifie aussi s’adapter à un monde changeant, en pleine évolution. C’est là que l’investisseur dynamique sait tirer son épingle du jeu. Une fois encore, 2024 lui offre son lot de nouvelles possibilités.

Le private equity

En 2024, le private equity demeure parmi les véhicules d’investissement à considérer.

Certes, les fonds de private equity rentrent dans la catégorie des FCPR (fonds commun de placement à risque) et sont donc, à ce titre, généralement réservés à des investisseurs professionnels ou initiés. Cela dit, ils permettent dans certains cas de viser un rendement annuel net (non garanti) de de 6% à 7%. De plus, après cinq ans de détention, ils peuvent être exonérés de fiscalité sur la plus-value (hors CSG/CRDS), voire de l’IFI.

Le private equity est un excellent moyen de diversifier vos investissements. Mais ne vous lancez pas seul, faites-vous conseiller et accompagner. Toutes les solutions proposées ne sont pas forcément bonnes et/ou qualitatives.

À SAVOIR : si l’investissement en private equity offre de nombreux avantages, il faut savoir que dans l’immense majorité des cas, il s’agit de placements de « capitalisation ». Autrement dit, ces placements ne distribuent pas de revenus réguliers. Vous investissez une somme à l’instant T et ne récupérez vos fonds, plus la potentielle plus-value, qu’à terme. Ce terme étant généralement de 5 à 7 ans.

Les cryptoactifs

Oui osez !! Osez vous intéresser à cette nouvelle classe d’actifs dont tout le monde parle.

Osez rentrer à un point de marché trois fois plus bas que son point le plus haut en novembre 2021 alors même que l’engouement pour le bitcoin et plus généralement pour les cryptoactifs est de plus en plus grand.

Début 2022, une étude estimait que 6% des Français détenaient déjà des actifs numériques. Ils étaient 8% en septembre 2022 et 12% début 2023.

Cette adoption croissante ne se limite pas uniquement à la France. C’est un phénomène mondial.

Pour autant, rappelons qu’il s’agit d’un écosystème naissant, non régulé, non encadré et aussi risqué que volatile.

Si les actifs numériques vous intéressent, prenez alors tout le temps nécessaire pour vous former, apprendre et vous instruire sur le sujet. Ne mettez pas plus de 5 à 10% de vos capitaux. Diversifiez vos positions et privilégiez les plus importantes technologies numériques.

À SAVOIR : Vous pouvez investir dans une portion de bitcoin. Ainsi, vous pouvez parfaitement placer 100€ en bitcoin BTC pour commencer, et tester cette nouvelle classe d’actifs.

En résumé...

Quels que soient votre profil d’investisseur, votre appétence pour tel ou tel secteur, vos objectifs de vie et vos ambitions, Netinvestissement a la solution adaptée. Si vous vous sentez perdu devant l’immensité des choix, de la quantité hallucinante d’informations disponibles sur Internet et dans la presse, et que vous ne savez pas dans quoi investir, ne vous inquiétez pas ! Nous sommes là pour vous aider et vous accompagner. C’est ce que nous faisons depuis plus de 15 ans et les milliers de Netinvestisseurs que nous avons accompagnés sont là pour en témoigner. Alors en 2024 : pourquoi pas vous ?

Nous sommes pleinement conscients que cette année 2024 nous réserve son lot de nouvelles surprises mais quelles qu’elles puissent être, notre devise chez Netinvestissement, c’est « agir pour ne pas subir ». Il nous appartient de nous informer, d’anticiper les tendances, de découvrir les nouveaux marchés et les secteurs de demain… Pour vous en faire profiter et vous inviter, vous aussi, à devenir acteur de ce monde qui change.

mon alt Questions fréquentes :

Placer son épargne excédentaire est important dans la mesure où l’alternative à l’investissement consiste à conserver son épargne sur un compte à la banque et ainsi constater une érosion de son épargne compte tenu de l’inflation.

10 ans est un horizon que l’on peut qualifier de moyen terme. Une multitude de classes d’actifs vous sont ouvertes. Il conviendra de mettre en place une stratégie sur mesure en fonction de vos objectifs et votre profil de risque.

20 ans est un horizon long terme. Comme sur 10 ans, votre stratégie devra se faire selon vos objectifs et votre profil de risque. A cela, il sera également recommandé de réaliser un ou plusieurs investissements dans l’immobilier locatif à crédit.

Idem que sur 20 ans dans les grandes lignes. A cela, nous pouvons recommander, si votre profil de risque le permet de privilégier les placements financiers adossés à la bourse. En effet, historiquement, il n’y a rien de plus rentable à long terme à condition de faire les bons choix…

Il est naturellement plus difficile d’investir sans apport pour un investisseur. Dans le cadre d’un placement immobilier à crédit, la banque sera réticente à prêter de l’argent si l’investisseur ne finance pas une partie du projet. Il en sera de même pour un placement financier, difficile d’envisager un placement sans argent à y investir.

Crayon auteurÀ propos de l'auteur
Chauncey Schmitt, Conseiller en gestion de patrimoine, rédacteur chez Netinvestissement

Chauncey Schmitt débute son cursus universitaire à Bordeaux où il obtient une licence immobilière. Acquise au grès d'une formation en alternance au sein d'une agence immobilière locale, celle-ci lui donne l'opportunité de se familiariser à l'ensemble des rouages de l'immobilier d'habitation. Désireux d'accroître ses connaissances en lien à la sphère patrimoniale, il se prend d'intérêt pour les marchés financiers et s'oriente naturellement vers un Master en gestion de patrimoine, qu'il obtient à l'INSEEC Paris après de multiples stages en banques de détail et cabinets indépendants. C'est d'ailleurs à la suite de son stage de fin d'études qu'il débute sa carrière au sein du cabinet CO-INVEST à Paris. Passionné par toutes les aspérités de son métier, il s'y épanouira durant quatre années à conseiller et fidéliser une clientèle de particuliers et chefs d'entreprises. Véritablement conquis par l'approche, les valeurs et les ambitions disruptives de Netinvestissement, il nous rejoindra en Janvier 2019. 

Lire la suite
Contacter Chauncey
Dernier commentaire client
"Réactifs, toujours disponibles, de bon conseil."
Le 2022-03-29 17:25:08 par Jean-paul M.
mon alt Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note :

8,8/10 pour 17 lecteurs

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3
1-Vous vous informez Découvrez les différentes solutions de placements proposées en fonction de vos besoins
2-Prise de contact Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.
3-Vous souscrivez Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.
Ils nous ont fait confiance Des centaines de netinvestisseurs heureux !
simulation gratuite Netinvestissement
Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !