banniere article

Faut-il investir dans le bitcoin ?

L’article « Faut-il investir dans le bitcoin ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 10/10 pour 1 avis

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

1090 vues

par nos lecteurs

5 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*
Podcast

Introduction

De quelques euros le jour de son lancement à 10.000 $ de valeur environ à ce jour, le bitcoin a forcément de quoi faire rêver. De plus en plus de français s’y intéressent bien évidemment pour son potentiel gain élevé mais également pour diversifier ses actifs. En effet vous êtes de plus en plus nombreux à vous inquiéter d’une chute (ou d’une rechute) des marchés financiers, voire même d’un effondrement possible de l’euro, c’est pourquoi vous cherchez des alternatives et le Bitcoin en fait partie.

Alors voilà, qu’est ce que le Bitcoin ? comment faire pour s’en procurer ? Quelle plateforme est la plus sûre ? A qui faire confiance et surtout peut-on faire confiance ?

Au travers de ce guide, nous allons donc tenter de répondre à la question suivante : Faut-il investir dans le Bitcoin ?

1. Le bitcoin : Qu’est ce que c’est ?

Le bitcoin est la plus populaire des cryptomonnaies et elle fait son apparition en 2008. Comme pour l’euro ou le dollar, cette monnaie virtuelle est un nouveau moyen d’échange. Elle a été crée par un certain « Satoshi Nakamoto », qui est un pseudonyme, car aujourd’hui, nul ne sait qui se cache derrière la création de cette crypto-monnaie.

Le Bitcoin, à la différence de l’euro ou du dollar par exemple, n’est liée à aucun gouvernement ou banque centrale et n’est pas du tout régulée. Lorsque l’on parle de Bitcoin, vous entendrez d’ailleurs souvent parler de DEFI (decentralized finance) ou finance décentralisée.

Le Bitcoin, comme les autres crypto-monnaies, utilise une technologie complexe appelée la « Blockchain » . Cette technologie permet de stocker, et transmettre des informations de manière sécurisée, transparente et sans aucun organe de contrôle. C’est d’ailleurs grâce à cette technologie de blockchain que les cryptomonnaies ont pu voir le jour pour apporter justement l’inviolabilité (du moins théorique) des transactions.

Ainsi La Blockchain contient l’historique de chaque transaction, sous la forme d’une base de données complexe et entièrement cryptée. La non-régulation du Bitcoin réside notamment dans le fait que les transactions ne sont pas inscrites sur un registre unique, mais divisée entre tous les utilisateurs, d’où le terme de Blockchain.

Si aujourd’hui la plupart d’entre nous connait la Bitcoin, c’est principalement en raison de sa performance depuis son origine qui est absolument exceptionnelle.

En effet, au moment de son lancement, 1 Bitcoin valait 0,562 $ quand aujourd’hui, ce même Bitcoin vaut la bagatelle de plus de 10 000 $, soit une performance depuis l’origine de près de 1 300 000 %. Impressionnant, que dis-je « vertigineux » n’est-ce pas ?

Sur le papier oui, mais attention, car une performance aussi importante induit également une volatilité très importante et donc un risque élevé. Nous précisons cela dans la dernière partie de ce guide où nous vous présentons les inconvénients du Bitcoin.

netinvestissement vous recommande :

Faut-il investir dans le bitcoin ?

2. Comment investir dans le Bitcoin ?

Aujourd’hui plutôt démocratisé, il est devenu plus facile d’acheter des Bitcoins ou des cryptomonnaies en général qu’en 2008, forcément. Pour cela, et au même titre que lorsque vous souhaitez investir dans des actions ou des titres à travers un compte-titres ou un PEA, il faut faire appel à un courtier spécialisé ou un établissement financier. Or, pour toutes les raisons évoquées dans ce guide, la prudence, voire parfois même la méfiance, sont plus que de rigueur lorsqu’il s’agit de cryptos monnaies. Pour cela, nous vous recommandons vivement de faire appel au sérieux et à la rigueur de cette plateforme française évidemment : Coinhouse, seule à ce jour à avoir été agréé par l’AMF.

Il en existe toutefois aujourd’hui beaucoup, du fait de la popularité du Bitcoin et des cryptomonnaies. Soyez toujours très vigilant(e) avec quelle plateforme vous décideriez éventuellement d’acheter des Bitcoin. Je ne saurai de toute façon trop vous conseiller que de privilégier des acteurs validés, certifiés et français.

Une fois vos Bitcoin achetés, ceux-ci seront stockés dans les livres numériques du courtier, ce qui peut potentiellement représenter un risque, une faiblesse.

Effectivement, comme il s’agit d’une monnaie virtuelle, elle est stockée sur des serveurs et les courtiers sont très régulièrement victimes de pirates informatiques qui tentent de dérober les bitcoins. Il faut donc avoir à l’esprit que détenir des Bitcoin vous rend potentiellement vulnérable aux cyber-attaques de personnes mal intentionnées.

Là encore, voici une bonne raison de bien vérifier le sérieux et la solidité du courtier en ligne que vous aurez choisi pour détenir vos bitcoins.

3. Avantages du Bitcoin

Bénéficier d’une performance potentielle très élevé

Comme vous avez pu vous en apercevoir dans la première partie de ce guide, la valeur du Bitcoin s’est fortement appréciée depuis sa création. Ainsi, un investisseur qui a acheté un Bitcoin lors de sa création et qui l’a conservé a multiplié son investissement par près de 26 en l’espace de 10 ans mais sera également passé par des phases de grande volatilité et donc peut être de grand stress pour celles et ceux qui n’ont pas le cœur suffisamment bien accroché.

Le cours du Bitcoin est donc susceptible de s’apprécier fortement dans des horizons de temps courts permettant de générer potentiellement de très hauts rendements.

Réaliser des transactions confidentielles et sans intermédiaire

Avec l’intensification des process et de la lutte contre le blanchiment, qui est par ailleurs légitime et indispensable, vous êtes nombreux à penser que vous ne disposez pas librement des sommes que vous possédez en banque. Par exemple vous êtes soumis, lorsque vous souhaitez effectuer un virement sur votre accès de banque en ligne, à un plafond et vous devez faire appel à votre conseiller bancaire pour dépasser ce plafond de virement.

Réaliser des transactions en Bitcoin vous affranchit de cela car vous échangez des devises avec quelqu’un d’autre sans avoir à justifier de quoique ce soit (… enfin, pour le moment…).

Bénéficier d’un actif décorrélé des marchés boursiers et potentiellement moins soumis au risque systémique

Le Bitcoin étant une monnaie virtuelle mondiale et non soumise et non contrôlé par les gouvernements et banques centrales, celle-ci pourrait être moins impactée en cas de crise financière. Ainsi, lors de la crise de 2009, la défiance envers le système bancaire et la solidité du système financier a eu un fort impact sur la valeur de l’Euro car celle-ci est directement liée à la santé économique des pays de l’union européenne.

Le Bitcoin étant une monnaie qui s’apprécie en fonction de l’offre et la demande, elle est potentiellement moins impactée en cas de crise financière et économique.

Investir dans l’unique cryptomonnaie cotée en bourse

Bien que non régulée, le Bitcoin est la première cryptomonnaie à être cotée en bourse.

Ainsi, depuis le 10 décembre 2017, il est possible d’investir dans des contrats à terme sur des Bitcoin à la bourse de Chicago. Cela a apporté une certaine crédibilité au Bitcoin.

A l’avenir peut-être, ne plus avoir à changer vos devises

Avec des frais de paiement par carte relativement élevés à l’étranger, bon nombre d’entre nous changent, lorsqu’ils voyagent à l’étranger des espèces dans une autre devise. Dans ce cas de figure, le voyageur est soumis à un taux de change qui peut lui être favorable ou défavorable et qui est assez contraignant.

Imaginons que demain, le Bitcoin soit très démocratisé et largement utilisé dans le monde et que demain les commerces soient mondialement dotés de terminaux de paiement en Bitcoin. Dans ce cas, les voyageurs étrangers n’auront plus forcément à changer leurs espèces et ne seront plus soumis aux différents taux de change.

4. Inconvénients du Bitcoin

Maintenant que vous avez en tête, chers netinvestisseurs, les principaux avantages du Bitcoin, je vous propose d’aborder ses inconvénients, qui sont tout de même assez nombreux.

Les principaux inconvénients du Bitcoin résident dans le risque que l’investisseur en Bitcoin supporte.

1. Le premier est évidemment le risque de perte en capital

Nous avons vu plus haut qu’investir en Bitcoin offre des rendements potentiels considérables. Cet avantage est également un inconvénient car cela veut dire que le cours du Bitcoin est très volatil. Comprenez par là que sur une période donnée (même de quelques heures), le Bitcoin peut connaître de très fortes variations à la hausse comme à la baisse.

Celui-ci n’étant pas directement investi dans des sociétés comme pour les actions ou Fonds Communs de placements, le cours du Bitcoin est régi par la loi de l’offre et la demande et vous ne disposez donc d’aucune garantie ni protection sur le capital investi.

Vous pouvez donc perdre tout ou partie du capital investi en Bitcoin presque en un claquement de doigts.

2. Le second est la liquidité non garantie de vos Bitcoin

Lorsque vous investissez dans des unités de compte au sein d’un contrat d’assurance-vie, c’est l’assureur qui assure la liquidité des sommes investies. Ainsi, si vous avez besoin de récupérer tout ou partie des sommes investies, l’assureur vous assure de pouvoir les récupérer sans encombre, même s’il ne s’engage pas sur la valeur qui elle dépend du marché.

Dans le cas du Bitcoin, c’est une autre paire de manches car rien n’assure la liquidité des Bitcoin. Ainsi, en cas de conjoncture favorable au Bitcoin, ceux-ci s’échangent, s’achètent et se vendent relativement aisément mais dans le cas contraire, l’investisseur peut se retrouver bloqué pour vendre ses Bitcoins et ne dispose d’aucune garantie sur le moment où ceux-ci pourront être vendus car il faut la présence d’un acheteur en face. Vous pouvez donc être confronté à la difficulté de récupérer votre argent investi en Bitcoin.

3. Le troisième est le risque afférent au courtier a qui vous achetez les Bitcoin

Comme il s’agit d’une monnaie non contrôlée et non régulée, vous achetez les Bitcoin auprès de courtiers. Cela induit deux soucis potentiels majeurs.

D’une part, vos Bitcoin sont initialement stockés sur les livres du courtier et sont donc non garantis et directement soumis au risque de piratages informatiques et au vol de vos devises.

D’autre part, vous ne bénéficiez pas des infrastructures qu’offre la bourse par exemple, car si vous souhaitez acheter ou vendre des Bitcoin, il faut que le courtier que vous sollicitez soit solide et puisse assurer la continuité des transactions, ce qui est loin d’être toujours le cas. Ainsi, quasi tout investisseur régulier en Bitcoin a connu des moments où le site des courtiers n’est pas accessible ou n’est pas en capacités d’assurer les transactions à cause d’une forte affluence par exemple. Pour vous prémunir contre ce type, nous vous conseillons cette plateforme : Coinhouse.

4. Un autre risque est le risque environnemental.

En effet, vous êtes de plus en plus nombreux à souhaiter donner du sens à votre épargne et à privilégier des investissements responsables en limitant leur impact environnemental. Et sur ce sujet, très clairement le Bitcoin n’est pas du tout à la page.

Le Bitcoin est souvent pointé du doigt pour avoir un impact environnemental et écologique désastreux. Ainsi, d’après le site d’économie numérique le Digiconomist, les transactions en Bitcoin nécessitent une consommation en énergie de plus de 30 térawatts-h/an soit plus de 30 milliards de kilowatts-heure. A titre de comparaison, cela représente la production électrique de quatre centrales nucléaires ou a peu de choses près la consommation énergétique d’un pays comme la Hongrie.

5. Le dernier risque majeur est que le Bitcoin devienne obsolète

Comme le Bitcoin est une technologie récente et une nouvelle monnaie, celle-ci supporte le risque de devenir rapidement obsolète. Ainsi, s’il existe aujourd’hui encore de l’engouement envers le Bitcoin, rien ne garantit que ce sera toujours le cas demain.

D’ailleurs, il s’avère que le Bitcoin connait déjà un engouement bien inférieur qu’il y a quelques années. Ceci est notamment due à l’apparition d’autres cryptomonnaies qui détournent l’intérêt des investisseurs envers le Bitcoin (il existe, à l’heure où je rédige ces mots, plus de 1500 cryptomonnaies répertoriées) et également aux différents frais afférents aux transactions en Bitcoin, qui ont augmenté drastiquement en même temps que sa popularité.

Ainsi, s’il existe aujourd’hui une demande réelle en Bitcoin, rien ne dit que ce sera toujours le cas à l’avenir ce qui induit que les Bitcoin peuvent être largement dévalués et très difficilement vendables dans le futur.

Conclusion

Vous avez constaté à travers la lecture de ce guide qu’investir en Bitcoin n’est pas un acte anodin. Cette cryptomonnaie présente certes un certain nombre d’avantages dont le premier est un rendement potentiellement très élevé mais elle soulève également beaucoup d’interrogations. Il faut avoir en tête qu’investir dans les Bitcoin présente des risques au moins aussi importants que les rendements potentiels car c’est une monnaie qui n’est pas régulée et qui ne comporte aucun garde-fou. Comme pour tout investissement, investir en Bitcoin doit, s’il fait partie des solutions retenues, s’apprécier au sein d’une stratégie patrimoniale globale bien ficelée qui répond à vos objectifs, à votre horizon de placement, à votre fiscalité et à votre appétence au risque. Dès lors, il faut veiller quoiqu’il arrive à diversifier vos investissements et « ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier ».

Chez Netinvestissement, nous privilégions justement des stratégies patrimoniales adaptées, des investissements rationnels qui vous procureront du rendement mais pas au prix d’un risque illimité. Afin de vous aiguiller dans votre réflexion, l’identification de vos objectifs et la stratégie patrimoniale la plus adéquate, nous vous sollicitions vivement de faire appel à l’un de nos chef de projet patrimoniaux Netinvestissement. Celui-ci sera le plus à même de vous conseiller sur la pertinence ou non d’investir dans le Bitcoin.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

10/10 pour 1 lecteur

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Karl :

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Présentation du site très claire Articles de bonne facture"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-10-27 10:58:29 par Eric F.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 439 avis clients