banniere article

Cryptomonnaies : arnaque ou opportunité ?

L’article « Cryptomonnaies : arnaque ou opportunité ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 9/10 pour 1 avis

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

703 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*
Podcast

Introduction

« C’est trop beau pour être vrai »

+10 000 %, -500%, +3500%... Qu’elles soient à la hausse ou à la baisse, ces performances ont quoi donner le tournis.

Alors forcément si on les compare au rendement de nos fonds euro ou de nos livrets il ne nous reste plus que nos yeux pour pleurer. Alors on se met à rêver ; à rêver à ces performances folles et au gré de nos rêveries, nos réflexes, nos bases référentielles, notre culture ou encore notre instruction passée nous rappellent à la plus grande prudence voire même à une certaine méfiance. Tout ce monde opaque (le mot opaque étant ici utilisé pour dire « non compris ») fait peur alors avant de vous lancer, que ce soit d’ailleurs dans les cryptomonnaies comme dans tout autre type d’investissement, restez toujours prudents.

Renseignez-vous, familiarisez-vous bien avec l’environnement de la classe d’actifs, comparez et croisez les informations glanées sans vous contenter ou vous satisfaire que d’une seule et surtout, surtout, ne laissez pas votre affect ou votre subjectivité tordre l’objectivité d’une analyse.

Alors maintenant que l’on s’est dit tout ça, voyons ensemble si les cryptomonnaies offrent de réelles opportunités ou s’il s’agit d’arnaque (scams en anglais).

1. Les cryptomonnaies offrent-elles de réelles opportunités ?

Incontestablement et indiscutablement, la réponse est oui.

Les premières cryptomonnaies ont été mises en ligne un peu avant 2010. 10 ans plus tard, l’on constate un succès incroyable, je parle ici des performances de certaines d’entre elles.

En cela l’on peut donc parler d’opportunités. Opportunité de se détacher de notre interdépendance à la finance centralisée traditionnelle, opportunité de diversifier nos investissements, opportunité d’investir sur une toute nouvelle classe d’actifs basée sur une technologie innovante et révolutionnaire : la blockchain, opportunité de générer de très gros gains potentiels. Je dis potentiel, car il ne faut jamais oublier que le gain n’est effectivement constaté que lorsque l’ordre de vente a bien été passé et que les fonds ont effectivement bien été crédités sur votre compte (nous verrons en effet plus bas qu’il est arrivé des déconvenues parfois très coûteuses dans l’univers pourtant présenté comme inviolable des crypto monnaies).

Cela étant dit, c’est comme pour toute classe d’actifs : tout n’est pas blanc ou noir. L’investissement immobilier par exemple peut offrir de réelles et formidables opportunités aussi bien que des déconvenues et des mauvaises surprises préjudiciables si l’on ne s’y est pas pris correctement. C’est la même chose pour les investissements en bourse. Une trop grande partie de français se lancent dans l’investissement boursier sans rien y connaitre et en pensant qu’ils « sauront faire ». Au final, l’immense majorité d’entre eux repart quelques temps plus tard, la queue entre les jambes et avec une belle moins-value…. Jurant de ne plus jamais retourner en bourse…

Pour revenir au sujet de nos crypto monnaies, si vous avez pris soin de bien vous renseigner en amont, d’apprendre, de nourrir votre connaissance et d’enrichir votre savoir sur le sujet, si vous avez pris le temps de lire ou de regarder des vidéos sur YouTube et si vous avez fait le choix judicieux de vous faire accompagner pour justement ne pas faire tout seul (comme en bourse par exemple) alors oui, vous avez là toutes les chances de transformer votre action en opportunité ; et celle-ci pourrait bien dépasser vos espérances.

Attention à la tentation de la cupidité

L’envie, la gourmandise ou la luxure font partie des sept pêchés capitaux. Prenez garde à ne pas vous laisser submerger par la cupidité et l’appât du gain. Certes l’on a beaucoup entendu parler de ces « early adopters » qui se sont intéressés aux Bitcoins très tôt, qui ont su acheter tôt et les conserver et qui se retrouve aujourd’hui multimillionnaires avec quelques milliers d’euros investis il y a dix ans.

Oui cela est vrai. Oui il y en a. Oui nous pouvons les féliciter pour leur audace, leur clairvoyance, leur courage, leur témérité et leur conviction mais pour autant cela n’est pas la panacée… loin de là. Car en face, il y a beaucoup plus de monde qui aura « tenté l’aventure » cryptomonnaie et qui n’aura pas supporté les très fortes fluctuations et qui n’auront pas su garder leur sang froid et rester rationnel. Finalement, au mieux quelques euros de perdu, au pire, des candides, des utopistes, des naïfs, qui voyaient dans les cryptomonnaies un eldorado pour bisounours !!!

Et c’est là justement que nous allons aborder la seconde partie du sujet : « l’arnaque ». J’entends par arnaque tout ce qui confère au côté obscur de l’investissement, en cryptomonnaie en particulier mais d’ailleurs sur les investissements en général.

Dites-vous bien que dès qu’il y a du gibier, les charognards rodent, dès qu’il y a du poisson, les grands requins tournoient autour et que dès qu’il y a de l’argent, les pirates, les escrocs, les arnaqueurs et les malveillants affluent. C’est valable pour tout… y compris donc les cryptomonnaies.

netinvestissement vous recommande :

Faut-il investir dans le bitcoin ?

2. Les cryptomonnaies : une arnaque ?

Le principe même de la cryptomonnaie, le modèle économique de la blockchain n’est absolument pas une arnaque, bien au contraire. Son concept vise justement à rendre inviolable les transactions, bien évidemment pour supprimer les intermédiaires tels que les banques mais également pour justement éviter les erreurs et/ou les risques de fraude. Pour autant, et comme je l’ai rappelé ci-dessus, dès qu’il y a de l’argent quelque part, cela attire les malins. Et puisque justement tout le concept de la blockchain repose sur l’absence d’instance de contrôle (on parle de finance décentralisée) type banque centrale, s’il n’y a plus personne pour contrôler, encadrer et réguler, cela laisse la place à des dérapages parfois très incontrôlés.

Ce ne sont donc ni les crypto-monnaies ni la blockchain qui sont des arnaques, bien au contraire, mais certains professionnels de l’escroquerie qui gravitent en secret autour de cet écosystème vertueux et qui profitent de la cupidité et de la naïveté des particuliers pour abuser d’eux.

Si vous pensez avoir été victime d'une escroquerie et vous être fait "arnaquer", nous vous invitons à porter plainte (consultez cette page du site de l'Autorité des Marchés Financiers qui pourra vous aiguiller). Souvenez-vous, pour éviter les arnaques, méfiez-vous des offres trop alléchantes, ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires à votre interlocuteur, renseignez-vous sur les sites Internet par lesquels vous souhaitez investir et consultez la liste-noire des sociétés et sites non autorisés.

3. Alors comment se protéger ?

Comme toujours, en commençant par vous renseigner. Ne vous lancez pas tête baissée en vous laissant happer par le seul gain potentiel. Prenez le temps de bien comprendre comment la blockchain et les cryptomonnaies fonctionnent, entourez vous de professionnels. A ce sujet, je ne saurai trop vous conseiller que d’opter pour des conseillers en France. Même si la plus grosse partie de l’activité autour des cryptomonnaies se situe aux Etats Unis, privilégiez la proximité. Cela évite une éventuelle barrière de la langue, mais également cela vous permet d’étudier le sujet dans votre propre contexte légal et règlementaire en France. Après avoir étudié l’ensemble des principaux acteurs sérieux de la place, nous avons choisi Coinhouse, seule plateforme française à avoir reçu une validation de la part de l’AMF !

Ne lésinez pas sur l’apprentissage. Si l’univers des cryptomonnaies vous intéresse, si vous aussi vous pensez que l’avenir de la finance mondiale est très certainement là, alors vous n’êtes pas à quelques semaines près. Lisez, nourrissez votre cerveau et votre culture. Mieux vous serez informé(e), mieux vous serez préparé(e) et donc moins vous tomberez dans les pièges qui pullulent sur le net.

Enfin, appliquez cette bonne vieille règle de la diversification.

« Ne mettez pas tous vos œufs dans la même crypto »

Non seulement je ne saurai trop vous recommander que de commencer doucement, progressivement vos investissements dans les cryptomonnaies, mais plus que jamais, il est vivement conseiller de diversifier. Répartissez vous sur plusieurs cryptomonnaies.

Finalement, vous pouvez appliquer la même approche que celle que nous utilisons pour nos clients : une poche de stablecoin, un peu de bitcoin, d’Ethereum ou de Litecoin et plusieurs altcoin de votre choix. Ainsi vous aurez un portefeuille de cryptos diversifié.

4. Quels sont les principaux risques ?

Il y a principalement trois risques majeurs dont vous devez vous méfier.

Risque 1 :

Le scam, la fakecrypto. Entendez ici, la cryptomonnaie bidon. Un très beau site, « ça fait sérieux » (c’est fait pour…) mais derrière, c’est une coquille vide, il n’y a rien. En effet, vous ne devez pas oublier que toutes ces cryptos qui sont créées le sont en principe car il doit y avoir un véritable business derrière. L’on ne créé pas une cryptomonnaie juste pour le plaisir, ou sinon, dans ce cas c’est très bien, mais ne comptez pas dessus pour générer des gains. Si une crypto monnaie est conçue et mise sur le marché c’est pour fidéliser une communauté autour d’un business : le e-sport, le jeu vidéo, l’intelligence artificielle…

Renseignez vous donc d’abord sur les fondateurs. Qui sont-ils ? Sont-ils identifiables ? Quel est leur passé ? Est-il facilement traçable sur internet ? Les fondateurs sont-ils français ? Américains ? Ou Bosniaques ?? A vous de voir….

Grâce à la blockchain, il vous est également possible d’étudier les volumes et les périodicités de transaction sur cette cryptomonnaie afin de vous rendre compte de la cohérence et de la véracité des échanges.

Risque 2 :

Vous l’aurez compris, la technologie Blockchain et donc toutes les transactions et tout l’univers de la cryptomonnaie se passe « online ». Puisqu’il n’y a ni banque ni banque centrale pour sécuriser et garantir nos avoirs, c’est en principe l’inviolabilité de la blockchain qui s’en charge. Soit.

Tout l’enjeu de la sécurité ne se situe donc pas sur les transactions en elles-mêmes (puisqu’elles sont toutes tracées et clairement visibles sur la blockchain) mais sur la possibilité de vous faire voler vos cryptomonnaies. En effet vous serez peut-être amenés à les stocker dans un wallet (porte-monnaie en anglais) mais tant que le wallet est sur internet il est potentiellement violable. Alors certes les plateformes s’assurent du plus haut niveau de sécurité mais aucune sécurité n’est inviolable. Et c’est là le deuxième principal risque.

Il ne s’agit pas « d’arnaque » à proprement parlé mais d’une fragilité liée justement à la décentralisation. Pour vous prémunir de ce risque, pensez à sécuriser vos données dans ce que l’on appelle une « clé ledger ». C’est le même principe qu’un wallet, mais c’est vous qui le détenez et vous pouvez même par un jeu de copié collé, éviter que cette clé ne soit jamais directement connectée à internet. Ainsi toutes vos données, donc toutes vos cryptos peuvent être stockées en sécurité sur cette clé ledger.

Risque 3 : les promesses de fortune « sans rien faire »

Ce troisième risque est certainement le plus dangereux car il touche directement à la nature de l’être humain. Les vidéos sur YouTube qui promettent de devenir millionnaire sans rien faire font un carton, des millions de vues… Et pourtant ça c’est bien de l’arnaque, ou plutôt devrais-je dire de la tromperie, de la duperie. Au risque de vous décevoir : NON on ne peut pas gagner 10.000 € / mois sans rien faire ni placer ses cryptomonnaies et générer 15% de rendement / an sans risque. Soyez réalistes.

S’il est en effet possible dans certains cas de faire du landing (du prêt) de crypto et de générer des rendements à 5, 6, 7%, cela implique en face forcément des risques. Ces risques ne sont malheureusement pas toujours suffisamment bien indiqués ou expliqués, de sorte de laisser planer un doute qui peut faire chavirer les investisseurs naïfs.

Le risque dans ce cas est principalement celui de la liquidité. Vous ne pouvez plus récupérer vos cryptomonnaies. Le second bien entendu c’est l’effondrement de la valeur de la crypto qui la rendrait donc non liquide car plus personne n’en voudrait.

Conclusion

Si le marché des cryptomonnaies est en pleine explosion, il n’en est encore qu’à ses tous débuts. Nous ne sommes qu’à l’aube de la révolution. Certes, elle a belle et bien commencé, mais ce n’est que le début. Alors pour ne pas faire partie de celles et ceux qui « essuieront les plâtres » des erreurs de débutant, suivez ces conseils. Faites-vous conseiller et accompagner par des professionnels dont c’est le métier et qui connaissent l’environnement, les risques et les pièges à éviter mieux que vous. Inscrivez-vous gratuitement sur Coinhouse pour faire vos premiers pas plus sereinement dans l’univers de l’investissement dans les cryptomonnaies et gardez toujours en tête de diversifier et de rester rationnel, exigeant et curieux. A bientôt.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

9/10 pour 1 lecteur

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Karl :

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Présentation du site très claire Articles de bonne facture"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-10-27 10:58:29 par Eric F.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 439 avis clients