banniere article

Comment investir dans le Private Equity avec un petit budget ?

L’article « Comment investir dans le Private Equity avec un petit budget ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 9,5/10 pour 2 avis
Ecrit par : Chauncey Schmitt

Chef de projet Patrimonial

650 vues

par nos lecteurs

4 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Le Private Equity, ou souvent définit et traduit en France comme étant « l’actionnariat privé », désigne de manière globale une gamme d’investissements au capital d’entreprises non cotées que les investisseurs, qu’ils soient institutionnels ou particuliers peuvent financer.

Dans une définition plus spécifique, le Private Equity désigne aussi le capital investissement, qui consiste cette fois à investir son capital au sein d’une start-up ou d’une PME en développement. Dans la majeure partie des cas, la société en question connaît une période de croissance rapide et dispose de nombreux atouts sur le marché pour devenir rapidement un acteur important.

Si vous désirez plus d’informations sur le Private Equity, vous pouvez contacter un conseiller netinvestissement en cliquant ici.

RAPPEL :

L’une des spécificités majeures du Private Equity est que vous ne consentez pas d’investir dans une société cotée avec un rendement ou une perspective de rendement et donc source de profit. Ici il est aussi question d’accompagnement. L’investissement est un signe de confiance dans le développement et la volonté de voir la société se construire et continuer de se développer pour multiplier les gains.

Le marché du Private Equity représente une partie importante des investissements dans le monde puisqu’à la différence du marché côté, les investisseurs s’attendent à un rendement nettement supérieur. En effet le marché coté présente régulièrement des entreprises structurellement constituées et connectées avec le marché. Ces entreprises connaissent une situation privilégiée sur le marché mais ne connaissent plus de croissance exponentielle et sont, dans la majeure partie des cas, des entreprises à la croissance ou à la décroissance contrôlée. Sur le marché financier non coté, les entreprises, pouvant être encore relativement petites, possèdent cette capacité de développement exponentiel. Tout comme l’investissement des particuliers.

1. Comment investir dans le Private Equity avec un petit budget ?

Il est plus que raisonnable de penser que le Private Equity est une diversification de votre patrimoine financier à envisager après avoir réalisé d’autres types d’investissements préalables, et qu’il faut des fonds relativement importants afin de pouvoir bénéficier de rendements attractifs mais aussi de réels gains. Cela n’est plus forcément vrai, en particulier à propos du ticket d’entrée sur cette classe d’actifs.

Pour diversifier votre patrimoine, en partant du principe selon lequel vous pouvez investir dès que vous le souhaitez, il existe plusieurs solutions avec le Private Equity et notamment via un intermédiaire et donc à travers un fonds d’investissement spécialisé.

Il existe 3 grandes catégories que nous pouvons formellement identifier comme étant des fonds permettant de gérer et étant dédiés au Private Equity pour les particuliers :

  • Les FCPR ou fonds communs de placement à risque : ces fonds sont souvent décrits et définit comme étant les plus libres dans la gestion et sur le marché. En effet, leur seule réelle contrainte est d’investir au moins 50% de leurs capitaux dans le non coté.
  • Les FCPI ou fonds communs de placement dans l’innovation : ces fonds sont aussi tournés vers le non coté mais cherchent à se concentrer sur les entreprises, en particulier les PME, innovantes dans lesquelles ils doivent investir au moins 60% des fonds.
  • Les FIP ou fonds d’Investissement de proximité : les fonds d’investissement de proximité sont des fonds spécialisés dans le financement des entreprises locales sur une zone géographique identifiée et précise. Les meilleurs exemples des FIP étant les FIP corses proposés depuis plusieurs années.

L’ensemble de ces fonds doivent obtenir un agrément de l’Autorité des Marchés Financiers et sont accessibles pour tous les portefeuilles à partir de 1 000€.

2. Private Equity : les différents timings d’investissement

Pour comprendre le fonctionnement du Private Equity, il est également important de comprendre les différents moments de placement qu’il est possible de réaliser et les formes de capital investissement qui existent en fonction de ce que l’on nomme le stade de développement de la société que l’investisseur va viser et chercher à développer :

  • Le capital amorçage : ce stade marque le niveau premier puisqu’il désigne l’étape où la société est en cours de création, les investisseurs connaissant alors peu d’éléments comme le business plan, la structure et les différents rôles au sein de cette dernière.
  • Le capital développement : cette deuxième étape est devenue l’étape centrale dans le processus de développement. Cette deuxième étape désigne le moment précis où la société souhaite obtenir de nouveaux investisseurs afin de continuer son expansion et son développement. Plus globalement il s’agit d’un agrandissement de capital afin de permettre de multiplier les moyens de production, le personnel ou de nouveaux brevets par exemple.
  • Le capital transmission : cette opération, proche du capital développement, désigne le processus au sein duquel de nouveaux investisseurs vont acheter ou racheter les parts des anciens dirigeants ou investisseurs qui étaient initialement dans le projet. A la grande différence de la seconde étape, le capital transmission ne consiste pas à conserver les anciens investisseurs tout en trouvant de nouveaux acteurs mais bien à effectuer un remplacement.
  • Le capital retournement : il s’agit d’une situation financière délicate avec une entreprise qui va connaître une situation économique difficile. Un investisseur va alors investir des capitaux pour rétablir la situation et la stabilité financière de l’entreprise tout en devenant un nouveau dirigeant de cette dernière.

Toutes ces opérations représentent des moments capitaux dans la vie d’une entreprise et les possibilités afin d’investir sont nombreuses. Il est en effet possible que la situation financière ne permette pas à un investisseur d’acquérir ses parts au comptant. Il existe alors dans le cas notamment de capital développement ou de capital transmission de réaliser cette opération d’acquisition via un LBO : un leverage buy out qui désigne alors un montage spécifique par lequel une partie des actions sera alors achetée grâce à l’endettement et donc par extension grave à l’effet de levier permettant aux investisseurs de l’utiliser et ainsi d’acquérir des parts.

ATTENTION : un tel investissement au sein de PME non cotées présente des risques importants. S’ils ont longtemps été considérés comme des investissement réservés aux investisseurs institutionnels notamment ou aux clients des banques privées, ces placements se démocratisent et sont désormais accessibles pour l’ensemble des particuliers.

netinvestissement vous recommande :

Qu'est-ce que le Private Equity ?

Qu'est-ce que le Private Equity - Capital Investissement ? (EPISODE 1) | Netinvestissement Net Academy | Suivez le cursus : Private Equity

Découvrez l'univers : Fonds structurés

Tout savoir sur le Private Equity

3. Private Equity : des investissements en hausse

Le Private Equity représente une partie importante des investissements. Dans le détail, nous pouvons regarder en chiffres ce que représente concrètement ces investissements au niveau mondial et français.

Le marché mondial du Private Equity est désormais considéré comme un marché en pleine expansion. En effet, en juin 2020, les actifs sous gestion ont désormais atteint les 4 500 milliards de dollars. Cela représente une croissance de 6% par rapport à l’année précédente et une performance à mettre en lumière puisqu’il s’agit d’une croissance forte compte tenu de la situation sanitaire et du contexte de pandémie mondiale. de nombreux secteurs et marchés financiers ont enregistrés des pertes face à ce contexte difficile.

Sur les 20 dernières années, la capitalisation des actifs mondiaux du Private Equity a été multiplié par 10. Cette croissance sur 20 ans, qui présente un caractère exceptionnel, montre le souhait des investisseurs de se tourner désormais vers des investissements certes plus risqués mais avec des réussites et des croissances plus importantes (exemple de l’acquisition de YouTube par Google, le fonds de Private Equity Séquoia Capital ayant investi au départ sur la plateforme internet a fait état d’une croissance de 4 400%).

Au-delà de la collecte réalisée lors de l’année 2021, il est également important de rappeler que depuis l’adoption de la loi Pacte en octobre 2019, une partie de l’épargne des Français est désormais orientée afin de mieux financer l’économie réelle et ainsi peut être dirigée progressivement vers du Private Equity pour soutenir les entreprises à forts potentiels.

Exemple : La plateforme internet Doctolib, lancée par 4 entrepreneurs et la participation de quelques praticiens a réussi à faire une levée de fonds de 150 millions d’euros en 2019 pour valoriser ainsi cette dernière à plus d’un milliard d’euros et ce grâce au 150 millions obtenu dans la Silicon Valley.

netinvestissement vous recommande :

Objectif 10%

de rendement par an*

Capital et rendement
non garantis
Placer son argent

Vous recherchez un placement sécurisé et performant ? Découvrez les solutions ...

Découvrez cette offre

4. Quand peut-on investir son capital dans le Private Equity ?

Le Private Equity est perçu comme un investissement de diversification même avec un montant moindre. il est donc important de se rappeler certains éléments lorsque vous allez investir :

  • le capital ne sera pas disponible avant 5 ou 10 ans.
  • Les PME et Start-up sont des sociétés plus fragiles que les grandes entreprises cotées en bourse et présentent par conséquent des risques importants de perte en capital.

Il est donc nécessaire de préciser un point important ici. Si le Private Equity présente en effet des perspectives de rendements plus attractifs c’est parce qu’il s’agit également d’un placement plus risqué. De plus il est important de retenir que les fonds investis ne seront pas disponibles à court terme et que ces solutions ne doivent pas être proposées si l’investisseur a besoin de liquidités dans un temps proche.

5. Les partenaires Netinvestissement

Il est possible d’investir à travers les solutions des partenaires Netinvestissement qui ont été sélectionnés à la fois pour leur expérience et leurs résultats. À noter que les performances passées, une fois encore, ne peuvent présager des performances futures.

FCPR Select Promotion III de M Capital

Ce fonds est spécialisé dans le renouvellement du parc immobilier des villes. En effet, du fait des récentes évolutions, notamment sur le changement climatique, des nouvelles technologies mais également du fait des contraintes économiques, les usages et demandes en matière d’immobilier ont changés.

Face aux nouvelles demandes gouvernementales mais aussi face à une densification urbaine qui peut entraîner des insuffisances de logements sur le territoire, le FCPR vous accompagne afin de sélectionner les villes et programmes, et participer à leur construction, renouvellement ou réhabilitation.

Il s’agit ici d’investir au sein de 15 à 20 programmes immobiliers sélectionnés avec rigueur par les professionnels du fonds. Fort de leurs 18 années d’expérience dans le domaine immobilier, les spécialistes sélectionneront les programmes les plus attractifs.

En savoir + sur FCPR Select Promotion III

W-PME Multistratégies de Widoowin et M Capital

Ce fonds principalement obligataire présente un intérêt majeur de vouloir décorréler vos placements des aléas de la bourse. Et ce en finançant l’économie réelle à travers un portefeuille de 10 à 30 PME ainsi que de programmes immobiliers sélectionnés avec rigueur. Le fonds fait 2 choix forts pour l’investisseur :

  • D’une part obtenir un bien meilleur rendement que les actifs traditionnels sur une période moyen long terme de 3 à 10 ans tout en essayant de se positionner sur les meilleurs projets immobiliers.
  • Diversifier son patrimoine en dehors de l’immobilier traditionnel et des actifs dépendant de la bourse et de titres boursiers.

En savoir + sur W-PME Multistratégies

Conclusion

Investir dans le Private Equity est une opportunité offrant des possibilités de rendements très attractifs certes, mais il est important de vous souvenir de deux éléments avant de vous lancer au sein d’un tel projet : d’un part que les risques sont très importants, la stabilité financière de ces jeunes entreprises n’est pas aussi optimistes que les grands groupes cotés, mais également qu’ils sont aussi plus nombreux. Et n’oubliez pas également que votre argent n’est pas disponible immédiatement car il s’agit avant tout de fonds qui peuvent être positionnés pendant 5 ans à 10 ans.

Il est avant tout primordial de vérifier que ce type d’investissement est fait pour vous en mettant à plat votre situation patrimoniale et votre profil de risque. N’hésitez pas à faire appel à nos équipes de Chefs de projet patrimonial Netinvestissement pour vous accompagner.

Ne ratez rien de nos conseils !
Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

9,5/10 pour 2 lecteurs

A propos de l'auteur Chauncey Schmitt, Chef de projet Patrimonial | 31 articles en ligne

Avis des clients de Chauncey :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Chauncey Schmitt débute son cursus universitaire à Bordeaux où il obtient une licence immobilière. Acquise au grès d'une formation en alternance au sein d'une agence immobilière locale, celle-ci lui donne l'opportunité de se familiariser à l'ensemble des rouages de l'immobilier d'habitation. Désireux d'accroître ses connaissances en lien à la sphère patrimoniale, il se prend d'intérêt pour les marchés financiers et s'oriente naturellement vers un Master en gestion de patrimoine, qu'il obtient à l'INSEEC Paris après de multiples stages en banques de détail et cabinets indépendants. C'est d'ailleurs à la suite de son stage de fin d'études qu'il débute sa carrière au sein du cabinet CO-INVEST à Paris. Passionné par toutes les aspérités de son métier, il s'y épanouira durant quatre années à conseiller et fidéliser une clientèle de particuliers et chefs d'entreprises. Véritablement conquis par l'approche, les valeurs et les ambitions disruptives de Netinvestissement, il nous rejoindra en Janvier 2019. 

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Réactifs, toujours disponibles, de bon conseil."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-03-29 17:25:08 par Jean-paul M.
Voir son profil Contactez Chauncey
Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

La solution la plus adaptée à vos objectifs et à votre situation parmi notre sélection de placements.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement à l'aide de votre chef de projets patrimoniaux Netinvestissement.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !
/10

sur 514 avis clients

+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !