Chargement de la page ...

Top guides: Private Equity

Tous les guides: Private Equity

Private equity : pourquoi et comment investir dans les pharmacies ?
Financier Guide Placements Private Equity SCPI

Comparatif SCPI VS FPS : quel est le meilleur placement ?

Connaissez-vous les FIA ? Ce sont les Fonds d’Investissement Alternatifs. Leur rôle selon l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est de « lever des capitaux auprès d’un certain nombre de clients en vue de les investir, dans l’intérêt de ces investisseurs, conformément à une politique d’investissement que ces FIA ou leur société de gestion définissent ; et ne sont pas des OPCVM ».

Dans un contexte volatile sur les marchés, l’optimisation du couple rendement / sécurité passe nécessairement par la diversité de vos avoirs. Que ce soit en immobilier ou dans vos placements financiers, il est judicieux d’anticiper les cycles dans chaque secteur. Et quoi de mieux que de mixer ces deux piliers au sein du même véhicule !

Dans ce guide, nous opposons comme dans un match de tennis deux catégories d’investissement alternatif. D’un côté de la chaise d’arbitre, les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) sont une alternative de plus en plus connue et utilisée. De l’autre côté, les FPS (Fonds Professionnels Spécialisés) font partie de ces véhicules qui méritent d’être mis en avant.

Nous définirons les contours de chaque solution et leur cadre légal pour préciser l’analyse. Ensuite, nous opposerons factuellement ces deux placements en trois sets : le risque inhérent à leur identité, la performance escomptée et la disponibilité du capital en fonction de l’horizon de placement. « Silence, les joueurs sont prêts ! ».

Vu 2301 fois

  • 9/10

Pierre-Laurent S.

6 min de lecture

Pourquoi et comment investir dans une SCPI PERIAL ?
Financier Guide Private Equity

Private equity : pourquoi et comment investir dans les pharmacies ?

Aujourd’hui, il apparait nécessaire de donner du sens à ses investissements en participant à l’économie réelle.

Et cela tombe bien ! Car bon nombre d’entrepreneurs ont besoin de capitaux pour naitre, innover, se développer ou transmettre. En complément des banques et assureurs, moins enclins à assumer la totalité de ce rôle depuis la loi Solvabilité 2, des fonds de private equity (ou capital investissement en français) complètent les besoins des chefs d’entreprise en fonds propres. En 2018, trois entreprises investies sur quatre sont des TPE (Toutes Petites Entreprises), PME (Petites et Moyennes Entreprises) ou ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire). Ce type de financement est en hausse de 13% entre 2017 et 2018 en France selon l’association France Invest.

En termes de montants, le médical et les biotechnologies sont sur le podium à la troisième place (toujours selon le rapport de France Invest). Dans ce guide, nous allons nous intéresser au secteur de la pharmacie et plus particulièrement les officines. Ce sont des acteurs incontournables du circuit de soins à travers la vente de médicaments sous ordonnances bien évidemment. Elles ont un véritable rôle de santé publique lorsqu’elles dispensent des conseils sur la prise de médicaments et leur composition. Elles étoffent leur offre par des conseils en nutrition, hygiène, bien-être pour répondre aux besoins des clients.Et tout comme d’autres acteurs de terrain, elles doivent s’adapter à l’évolution du marché. Et pour cela, elles ont aussi recours au financement via le private equity.

Nous présentons dans ce guide les principes régissant le capital investissement. Ensuite, nous nous penchons sur le contexte réglementaire, sociétal et commercial qui fait la spécificité des officines pharmaceutiques.

Vu 3476 fois

  • 9/10

Pierre-Laurent S.

7 min de lecture