Assurance-vie : une collecte positive en novembre 2016

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2844

fois

1 min

de temps de lecture

Malgré le projet de loi dit « Sapin 2 », la collecte globale de l’assurance-vie évolue positivement depuis novembre 2016. Cette loi a eu pour conséquences d’accentuer les transferts de fonds vers le Luxembourg de la « riche » clientèle française. Cependant, la collecte de 2016 serait équivalente à celle de 2015.

Des conséquences infimes

La loi Sapin 2, voté par le parlement, a pour objectif de lutter contre la corruption et à la modernisation de la vie économique provoquant le blocage de retraits importants sur les contrats d’assurance vie si la France était touchée par une crise économique majeure. Elle a engendré une faible décollecte de l’assurance vie durant le mois d’Octobre à hauteur de 100 millions d’euros.

Malgré cette chute, l’inquiétude d’une partie des assurés semble adoucie si on se réfère à la collecte de novembre avec 1,1 milliard d’euros (équivalent à la moyenne du printemps dernier).

En savoir plus sur la loi Sapin 2 avec notre article : Assurance-vie en euros : 1598 milliards d’encours

Le luxembourg, une solution alternative mais erronée

Après avoir attiré l’attention des assurés, la loi Sapin 2 a entraîné le départ vers le Luxembourg d’une clientèle aisée. Si celle-ci désire faire un retrait important, elle pourrait voir son transfert bloqué en cas de crise. En transférant leur argent au Luxembourg, la clientèle fortunée pensaient ne pas subir ces effets cependant les filiales luxembourgeoises des banques sont soumises également à la loi Sapin 2.

2016, une année identique à celle de 2015

L’assurance vie de l’année 2016 semble correspondre à celle de 2015. Jusqu’au mois de novembre, la collecte a perçu 121,2 milliard d’euros équivalent à la collecte de 2015 qui était de 122 milliard d’euros. Les versements sur les unités de compte restent similaires à ceux de 2015 (soit 20% des cotisations depuis le début de l’année 2016).

Conclusion

La crainte du blocage des fonds a amené la clientèle fortunée vers le Luxembourg. Suite à un manque d’information, cette clientèle s’est retrouvée piégée car les filiales luxembourgeoises appliquées la loi Sapin 2.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Une équipe de professionnels réellement au service de ses client. La diversité des produits de placement et la qualité des recommandations en font un acteur majeur du conseil en gestion de patrimoine, y compris en gestion privé. J'ai,pu comparer aux leaders du secteur, net investissement offre des atouts uniques. Je recommande vivement"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-07-07 08:05:38 par Christophe L.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !