Cryptomonnaie : Facebook entre dans la danse

Ecrit par : Karl Toussaint du Wast

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 2284

fois

1 min

de temps de lecture

Facebook pose un pied dans le monde de la monnaie virtuelle. Avec un projet de lancement de Cryptomonnaie prévu pour 2020, les derniers paramètres de ce nouvel OVNI sont fixés et dévoilés afin d’attirer les investisseurs. Décryptage du « Libra », qui annonce une révolution dans le monde de la Fintech. Quels sont les paramètres de cette nouvelle monnaie virtuelle ? Peut-on la comparer avec le Bitcoin ?

Les contours de cette nouvelle monnaie virtuelle

Messenger, WhatsApp et Instagram font tous partie de l’univers applicatif de Facebook. Le Libra pourra donc être utilisé par les 2,1 milliards d’utilisateurs dans cet environnement, s’échangeant de la monnaie virtuelle ou achetant des produits partenaires. Car c’est en fait avec 27 partenaires que Facebook a créé cette nouvelle référence dans l’univers des cryptomonnaies. Ainsi, en acceptant le Libra, les partenaires comme Ebay, Uber et Spotify pourront donc toucher l’ensemble des utilisateurs de ces réseaux.

En ce qui concerne l’achat du Libra, ce dernier pourra être fait via Coinbase, la deuxième plus grosse bourse de Bitcoin du monde (et accessoirement l’un des partenaires du célèbre réseau social pour sa création). Il se pourrait également que des acteurs type Paypal et Mastercard se joignent au projet pour en proposer à la vente.

La question se pose alors : combien vaudra le Libra ? Pour l’instant, il n’y a pas de réponse. Seulement, on sait que le cours de la monnaie sera géré selon le principe du « 1 pour 1 », ce qui implique qu’elle soit indexée sur un panier de devises défini pour éviter d’afficher une volatilité à la hauteur des autres monnaies virtuelles. En ce sens, le panier de devises sera composé des monnaies jugées « solides » par les porteurs du projet : le dollar, l’euro, la livre sterling et le yen. La valeur du Libra sera calculée par la fondation suisse « Libra », basée à Genève.

En réalité, tout oppose le Bitcoin et le Libra

Le seul dénominateur commun à ces actifs est leur nature de monnaie virtuelle. Alors que le Bitcoin est une blockchain publique (ouverte et décentralisée), la blockchain Libra est quant à elle privée. C’est à dire que seuls les 28 partenaires créateurs pourront s’y connecter.

Autre différence : le délai de transaction. Alors que le Bitcoin met environ 10 minutes pour exécuter une transaction, l’échange du Libra sera quasi-instantané. Ce n’est pas dû au hasard : la Blockchain étant publique, les infrastructures pour en assurer le fonctionnement sont beaucoup plus conséquentes et nécessitent de lourdes procédures. Enfin, on anticipe un marché beaucoup plus important et vaste du côté du Libra. Le Bitcoin est actuellement détenu par environ 30 millions de personnes dans le monde, pour un montant avoisinant les 175 milliards de dollars. Alors que le Libra comptant plus de 2 milliards d’utilisateurs potentiels, le marché sera beaucoup plus étendu car plus ouvert à tous, même aux jeunes générations.

Conclusion

Malgré ce projet annoncé révolutionnaire, un point peut amener à s’interroger : la question des données personnelles. Après l’explosion de l’affaire Cambridge Analytica, Facebook est secoué par des scandales à répétition. Pourquoi les gérants des partenaires prennent donc ce risque ? Car c’est bien la fondation suisse Libra qui sera détentrice des données personnelles des utilisateurs, et non Facebook.

Cette information n’est pas contractuelle et ne constitue ni un conseil en investissement ni une recommandation d’achat ou de vente de crypto-actifs ni une sollicitation d’utilisation de quelque plateforme en particulier. Si vous choisissez d’avoir recours aux services de conservation ou d’accès à des crypto-actifs et d’achat/vente de crypto actifs contre des monnaies fiduciaires (FIAT) ayant un cours légal, vérifiez que votre interlocuteur est bien enregistré auprès de l’AMF. Les prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) sont des intermédiaires financiers qui proposent différents services relatifs à l’investissement en crypto actifs, cryptomonnaies. L’investissement dans les cryptomonnaies, crypto actifs présente de nombreux risques dont un risque important de perte en capital et est sujet à une forte volatilité. Il existe de nombreuses arnaques sur les crypto actifs, restez vigilants et renseignez-vous avant tout investissement.

Je m'inscris

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Karl Toussaint du Wast, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Karl :

Karl Toussaint du Wast débute sa carrière professionnelle à New York à l'âge de 20 ans où il fonde sa première entreprise dans la tour 1 du World Trade Center : une société de distribution de matériel informatique. Le 11 septembre 2001, les attentats du WTC le contraignent à rentrer en France où il se recentre sur sa formation initiale et devient consultant en recrutement dans les métiers de la finance, puis chasseur de têtes dans un grand cabinet parisien.

Après de nombreuses missions de recrutement pour le compte de banques, de sociétés de gestion et de promoteurs immobiliers, il s’associe à Stéphane van Huffel et créé le cabinet Wast & Van puis netinvestissement. Il est également le co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Il intervient régulièrement en tant expert immobilier auprès des média français. Karl Toussaint du Wast est notamment l’auteur des livres : "le Guide du CGP moderne" et "E-CGP, comment réussir sa transformation digitale".

Lire la suite

Dernier commentaire client

"le service client est très agréable et montre une grande patience pour les novices; les frais d'entrée sont restreints, ce qui est très appréciables"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-01-03 18:28:55 par Caroline W.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !