L'essentiel des marchés 19-11-2020

Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

Vu 1437

fois

1 min

de temps de lecture

Introduction

Comme nous l’annoncions précédemment, ce dernier trimestre doit apporter des réponses décisives : la possible sortie d’un vaccin contre la Covid19, le résultat des présidentielles américaines et les négociations sur le Brexit. Le début du mois a apporté son premier lot de bonnes nouvelles pour les marchés.

Des réponses qui euphorisent les marchés

Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont apporté la nouvelle la plus attendue de 2020, celle d’un vaccin.

Le géant pharmaceutique américain et la biotech allemande assurent que leur vaccin est efficace à 90%, selon l’essai en cours, dernière étape avant la demande d’homologation.

L’Agence Européenne des Médicaments pourrait donner son avis favorable d’ici la fin de l’année, ce qui laisse entrevoir une possible distribution d’ici début 2021.

Comme prévu, la nouvelle n’a pas laissé les marchés insensibles. La plupart des places financières mondiales se sont envolées et ont réalisé en une séance leur meilleure performance depuis mars : Paris a pris 7,57%, tandis que Londres et Francfort avoisinaient les +5%. Outre-Atlantique, les envolées ont été plus mesurées (+2,95% pour le Dow Jones et +1,17% pour le S&P500), les élections présidentielles concentrant l’attention des investisseurs.

Les derniers Etats ont -enfin- rendu leur verdict : Joe Biden sort vainqueur et sera le 46ème président des Etats-Unis. Au fur et à mesure du décompte des votes, les marchés américains se sont appréciés pour atteindre de nouveaux records.

Les indices mondiaux ont également été portés par des bonnes nouvelles venues d’Asie. Après trois trimestres de récession, le PIB japonais a rebondi de 5% au troisième trimestre. Du côté de la Chine, la consommation connait une nouvelle accélération, de quoi rassurer également.

Changement de perspectives

Si la crise sanitaire a fortement profité aux valeurs technologiques lors de la première vague, il en va tout autrement aujourd’hui. L’annonce d’un vaccin a profité aux secteurs les plus affectés par les restrictions de la 1ère vague : aéronautique, banques, pétroliers. Airbus grimpe de plus de 18%, Lufthansa de plus de 19%. EasyJet explose avec +35%. Du coté des financières, Société Générale prend plus de 18%, comme sa concurrente BNP. Pour les pétrolières, nous prendrons l’exemple de Total qui finit à +15% ou encore Eni avec +12,8%.

Pour cette seconde vague, le coup de massue s’abat sur les valeurs qui avaient profité des mesures de confinement. Ainsi, la plateforme de visioconférences Zoom a perdu 17%. Ocado, spécialiste de l’e-commerce alimentaire a chuté de 11,5% et Just Eat de 8,9%.

Les valeurs technologiques avaient su rester solides et performantes au printemps. Aujourd’hui, l’indice américain Nasdaq, à forte empreinte technologique, a reculé depuis l’annonce du vaccin.

Que faire ?

Nous conservons notre position défensive. A court terme, les marchés regardent au-delà des impacts économiques et se focalisent sur les bonnes nouvelles. Nous ne sommes pas encore totalement sortis de cette crise et n’en avons probablement pas encore touché toutes les conséquences. En effet, la réalité pourrait nous rattraper (déception sur les résultats économiques, faillites, défauts…) et doucher les espoirs de reprise des marchés.

Ne ratez rien de nos conseils !

A propos de l'auteur

Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine

Avis des clients de Stéphane :

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Informations très claires. Navigation aisée."

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2022-06-10 17:35:59 par Janine B.
+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !