Chargement de la page ...

banniere article

Comment obtenir une rente de 1500€ par mois ?

En résumé ...

Que ce soit pour améliorer votre niveau de vie lorsque que vous êtes en activité ou pour pallier la perte de rémunérations au moment de faire valoir vos droits à la retraite, vous recherchez à mettre en place une stratégie vous permettant de percevoir un complément de revenus ? Bienvenu dans ce guide qui vous accompagne vers ce schéma.

L’article « Comment obtenir une rente de 1500€ par mois ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des conseils prodigués.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 7,3/10 pour 3 netinvestisseurs

Ecrit par : Nancy Durou

Conseillère en gestion de patrimoine

440 vues

par nos lecteurs

16 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*
Podcast

Introduction

Que ce soit pour améliorer votre niveau de vie lorsque que vous êtes en activité ou pour pallier la perte de rémunérations au moment de faire valoir vos droits à la retraite, vous recherchez à mettre en place une stratégie vous permettant de percevoir un complément de revenus ? Bienvenu dans ce guide qui vous accompagne vers ce schéma. En effet, qui ne rêve pas de percevoir des revenus complémentaires de 1 500€/mois ? Je vous propose de passer du rêve à la réalité et de découvrir les différentes solutions qui peuvent être mises en place pour répondre à cet objectif.

Soyons clair, afin de pouvoir vous constituer des revenus complémentaires à hauteur de 1 500€/mois, il faudra à terme détenir un patrimoine d’environ 400 000€.

Pour cela, nous partons sur deux grandes familles de solutions : les solutions financières et les solutions immobilières. Aussi, afin de faciliter le tout, je vous propose de fixer un horizon de 20 ans pour répondre à cet objectif. Bien entendu, plus vous commencez tôt, plus l’effort d’épargne à consacrer à ce projet en sera réduit. Eh oui, toute stratégie bien ficelée nécessite du temps pour être solide et pérenne ! Comme on dit, Rome ne s’est pas faite en un jour !

1. Les solutions d’ordre financières

L'assurance-vie

L’assurance vie est un outil adapté aux personnes qui recherchent une solution d’épargne flexible. Cet outil que l’on appelle souvent le « couteau suisse » de la gestion de patrimoine vous permet d’accéder à une enveloppe fiscale intéressante (que ce soit pendant la durée de vie du contrat ou à la sortie), de capitaliser des fonds à votre rythme pendant que vous êtes en activité, de préparer votre retraite ainsi que la transmission de votre patrimoine au moment de votre succession.

L’objectif de ce guide est de vous aider à vous constituer un capital qui permettra de percevoir des revenus complémentaires au moment venu. Il est possible d’investir directement un capital sur votre contrat d’assurance vie dans le but de ne pas y toucher jusqu’au moment où vous souhaitez percevoir vos revenus complémentaires. Il existe également la solution de la mise en place de versements complémentaires sur votre contrat. Cette solution est flexible car vous pouvez accéder à des versements complémentaires à partir d’une centaine d’euro et vous avez la possibilité d’en choisir aussi le rythme : mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel. Cette alimentation peut être revue à la hausse, à la baisse et même être suspendue en cas de besoin.

Au moment venu, dès votre départ à la retraite par exemple, vous pourrez faire des retraits programmés qui vous permettront de percevoir des revenus complémentaires. Le capital de votre contrat se consumera petit à petit jusqu’à épuisement total.

Investissement comptant placé sur 20 ans avec un rendement annualisé de 3%

Montant investi au départ Epuisement du capital sous X années avec rachats mensuels de 1 500€/mois brut*
100 000€ X= 10 ans
200 000€ X= 20 ans
300 000€ X= 30 ans
400 000€ X= 40 ans
500 000€ X= 50 ans

Constitution de capital sur 20 ans avec un rendement annualisé de 3% et un montant investi au départ de 10 000€

Versements mensuels Epuisement du capital sous X années avec rachats mensuels de 1500€/mois brut*
500€ X= 10 ans
1 050€ X= 20 ans
1 600€ X= 30 ans
2 150€ X= 40 ans
2 700€ X= 50 ans

Vous avez la possibilité de ne retirer que l’équivalent des plus-values du contrat pour éviter d’en consommer le capital ; dans ce cas-là, le montant investi devra être plus conséquent.

Investissement comptant placé sur 20 ans avec un rendement annualisé de 3%

Versements mensuels Epuisement du capital sous X années avec rachats mensuels de 1500€/mois brut*
225 000€ X= 10 ans
450 000€ X= 20 ans
670 000€ X= 30 ans
900 000€ X= 40 ans
1 115 000€ X= 50 ans

Pour rappel, voici la fiscalité sur les assurances vie :

Age du contrat Primes versées avant le 27/09/2017 (et à partir du 1er janvier 1998) Primes versées après le 27/09/2017
< 4 ans PFL : 35%
ou
IR : barème progressif + PS : 17,2%
PFU : 12,8%
ou
IR : barème progressif + PS : 17,2%
Entre 4 et 8 ans PFL : 15%
ou
IR : barème progressif + PS : 17,2%
> 8ans PFL : 7,5%
ou
IR : barème progressif + PS : 17,2%
PFU : 7,5%
ou
IR : barème progressif + PS : 17,2%
Abattement annuel de 4 600€ pour une personne célibataire
ou
9 200€ pour un couple marié ou pacsé ayant une imposition commune

* Pour la part des gains réalisés sur les primes versées au-delà de 150 000€, le PFU s’applique au taux de 12,8% + PS de 17,2%

Avec l’assurance vie vous avez aussi la possibilité d’opter pour une sortie de capital en rente viagère. Le capital ainsi acquis sera versé jusqu’au décès selon les tables de mortalité en vigueur. En optant pour cette option il faut savoir que l’épargne est transférée de l’assuré à l’assureur, donc l’option est irrévocable et en cas de décès les fonds ne sont pas transmis aux héritiers, excepté si vous avez choisi une réversion de la rente aux héritiers.

Afin de faire une estimation précise et personnalisée qui corresponde à votre situation et à votre fiscalité, nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos chefs de projets patrimoniaux qui saura vous accompagner au mieux dans votre projet.

PERP ou PERin

Depuis peu, plus exactement depuis le 1er octobre 2019, nous avons la possibilité de souscrire à des PERin, Plan Epargne Retraite Individuel. Le fonctionnement est globalement le même que pour les PERP, à quelques particularités près.

A noter, le PERP ne sera plus proposé à partir du 1er octobre 2020 puisqu’il sera remplacé d’office par le PERin.

Les contrats PERP et Perin ont été entièrement et exclusivement conçus pour répondre à un objectif précis qui est celui de la préparation à la retraite. Ce sont donc des placements à long terme.

Deux phases constituent la solution :

  • La phase d’épargne, pendant l’activité du contribuable, avant le départ à la retraite
  • La phase de rente (récupération de capital), après avoir fait valoir ses droits à la retraite.

Pendant la phase d’épargne, vous avez la possibilité de déduire de vos revenus les sommes versées sur les contrats dans la limite d’un plafond pour chaque membre du même foyer fiscal.

Pour les versements effectués en 2020, le plafond est égal au plus élevé des deux montants suivants :

  • 10% des revenus professionnels de 2019, nets de cotisations sociales et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 32 419€
  • Ou 4 052€ si ce montant est plus élevé

Pendant la phase de rente, pour le PERP, vous récupérez donc votre capital sous forme de rente viagère fiscalisée en fonction de votre Tranche Marginale d’Imposition (TMI) avec la possibilité de récupérer jusqu’à 20% du capital au moment du départ à la retraite.

Pour le PERin, vous avez la possibilité de sortir la totalité de votre capital en une ou plusieurs fois et/ou en rente viagère (toujours fiscalisée).

netinvestissement vous recommande :

Gérer son patrimoine

Vous souhaitez construire ou développer votre patrimoine ?

Découvrez cette offre

2. Les solutions d’ordre immobilières

L’immobilier restant une valeur refuge, vous avez la possibilité d’investir dans un bien afin de le louer et d’en percevoir des revenus. Le marché de l’immobilier n’est que très peu corrélé aux tendances des marchés financiers et est un bon compromis risque/rendement.

Voici plusieurs solutions permettant d’atteindre l’objectif fixé.

L’acquisition de biens en direct

Si vous ne souhaitez pas entamer votre patrimoine et le voir fondre comme neige au soleil, la solution immobilière est celle qui convient le mieux puisqu’elle permet d’investir et d’avoir des revenus locatifs à vie sans toucher au capital investi. Nous irons même au-delà car ces revenus sont transmissibles aux enfants, au moment du règlement de la succession ; ces derniers bénéficieront eux-mêmes des revenus locatifs si toutefois ils décident de conserver le bien.

En investissant dans ce type de bien, vous acceptez d’avoir à payer les charges afférentes à la conservation du bien :

  • la taxe foncière,
  • les charges de copropriété,
  • l’assurance du bien,
  • le ravalement de façade,
  • le renouvellement de la toiture,
  • les frais d’agence immobilière pour la gestion du bien etc.

Il est aussi important de bien comprendre que vous acceptez de devoir vous occuper de sa gestion (investissement personnel qui nécessite du temps et de l’expérience) :

  • trouver les locataires,
  • gérer l’état des lieux d’entrée et de sortie des locataires,
  • s’occuper de la vétusté des équipements du bien (changement de la chaudière par exemple),
  • participer à la vie du syndicat etc.

Vous pouvez évidemment solliciter un professionnel pour cela, mais le rendement de votre opération en sera réduit d’autant.

Pour ceux qui ne souhaitent pas s’encombrer aves ces « détails de taille », voici d’autres solutions.

Les SCPI

Afin de diversifier votre patrimoine il est tout à fait opportun de passer par l’acquisition de parts de SCPI. Il s’agit donc ici d’acquérir des parts d’un parc immobilier dans le milieu tertiaire : bureaux, commerces, logistique etc. Cet investissement viendra appuyer vos placements dans le résidentiel (location aux particuliers). Il s’agit en effet de deux marchés différents dont les cycles sont distincts.

Pour ceux qui souhaitent percevoir des revenus réguliers en évitant toute contrainte de gestion, la SCPI est une solution adaptée. En effet, la gestion de la SCPI et de son patrimoine est de la responsabilité exclusive de la société de gestion spécialisée et nécessairement agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). L’investisseur se repose dès lors sur le professionnalisme reconnu de ces sociétés qui assument intégralement la fonction de gestion immobilière :

  • détermination de la stratégie d’investissement,
  • sélection des actifs immobiliers achetés et cédés,
  • pilotages des travaux nécessaires,
  • sélection des locataires,
  • recouvrement des loyers,
  • versement des revenus locatifs aux associés de la SCPI etc.

De plus, il y a une mutualisation des risques puisque l’investissement est réalisé dans plusieurs biens de nature différente, diversement répartis géographiquement et avec une multitude de locataires distincts. Vous ne détenez pas un seul actif dont les risques d’impayés, de sinistres, de vacance dépendent de ce seul et même actif. Au contraire, ces difficultés sont compensées par les autres revenus tirés des biens en location détenus dans le parc immobilier.

Ce principe de mutualisation peut d’autant plus être renforcé en investissant dans diverses SCPI ayant par exemple des stratégies de gestion sectorielle et/ou géographique différentes.

Investissement comptant de 400 000€ sur 20 ans / rendement annualisé de 4,5%*

Effort d’épargne mensuel Loyers immédiatement perçus
0€ 1 500 €/mois

Investissement de 400 000€ à crédit sur 20 ans / rendement annualisé de 4,5%*

Effort d’épargne mensuel (mensualités – loyers) Loyers à la fin du crédit
580€ 1 500 €/mois

*Les estimations sont bien entendu exprimées en brut

Rappel :

la fiscalité qui s’applique aux SCPI dépend de votre TMI (0%,11%,30%,41% ou 45%) à laquelle il faut ajouter les prélèvements sociaux. Il est donc nécessaire de bien étudier cette option si vous avez une forte fiscalité. Mais rassurez-vous, nos experts Netinvestissement en la matière ont des solutions efficaces comme le démembrement de parts. N’hésitez pas à les contacter !

netinvestissement vous recommande :

Préparer sa retraite

50% de revenus en moins à la retraite ... Agissez dès aujourd'hui !

Découvrez cette offre

Le LMNP

Dans la continuité d’un investissement avec une gestion déléguée, il y a l’investissement en Loueur Meublé Non Professionnel dans des résidences gérées de services. En effet, le gestionnaire exploitant s’occupe de toute la gestion locative et vous garantit un loyer fixe par bail d’une durée d’au moins 9 ans. En ce qui concerne les autres charges comme la taxe foncière, les charges de copropriétés ou l’assurance du bien, tout est clairement connu lors de votre acquisition et inscrit dans le bail noir sur blanc.

L’intérêt principal de ce type d’investissement est de percevoir des loyers non fiscalisés car il s’agit de l’acquisition d’un bien avec une logique comptable qui correspond à l’Amortissement Réputé Différé (ARD). Ce cadre est normalement réservé aux professionnels mais avec le LMNP, un particulier peut en bénéficier du fait du statut des revenus locatifs en Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).

Exemple simplifié :

Vous achetez un bien de 100 000€ qui rapporte des loyers de 4 000€/an (4% de rendement annuel). Vous amortissez comptablement le bien (donc sa valeur de 100 000€) sur 25 ans soit 4 000€/a. Tous les ans, les 4 000€ d’amortissement sont comptablement déduits des 4 000€ de loyers normalement imposables ; de ce fait, l’amortissement du bien permet de percevoir des rentes défiscalisées.!

Produits : loyers Charges : montant à amortir
Année N : 4000€ 100 000€
Année N+1 : 4000€ 96 000€
Année N+2 : 4000€ 92 000€
Année N+24 : 4000€ 4 000€
Année N+25 : 4000€ 0€

Investissement cash de 450 000€ placé sur 20 ans / rendement annualisé de 4%*

Effort d’épargne mensuel Loyers immédiatement perçus
0€ 1 500 €/mois

Investissement de 450 000€ à crédit sur 20 ans / rendement annualisé de 4%*

Effort d’épargne mensuel (mensualités – loyers) Loyers à la fin du crédit
650€ 1 500 €/mois

*Les estimations sont bien entendu exprimées en brut

Conclusion

Comme vous avez pu le constater il existe diverses manières de pouvoir atteindre votre objectif de complément de revenus fixé à 1500€/mois. L’important est de trouver chaussure à votre pied et nous ne cesserons jamais de le dire mais le maître mot de tout cela est de diversifier.

En effet, ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier permet de mutualiser et de diluer le risque afin d’optimiser et de sécuriser au maximum les revenus complémentaires que vous souhaitez percevoir. D’autant plus que les besoins et nécessités peuvent évoluer dans le temps et le fait de scinder les investissements vous donne davantage de souplesse (revente, réinvestissement etc.).

Aussi, comme évoqué, la notion de temps est capitale ici puisque le plus tôt vous vous y prenez, le plus aisément vous atteindrez vos objectifs.

Nos chefs de projets patrimoniaux se tiennent bien entendu à votre entière disposition pour vous accompagner dans la mise en place d’une stratégie qui réponde à vos besoins, puisqu’elle sera faite sur mesure pour vous !

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

7,3/10 pour 3 lecteurs

A propos de l'auteur

Nancy Durou, Conseillère en gestion de patrimoine

Après avoir obtenu un master en gestion de patrimoine, Nancy intègre la BPCE, deuxième groupe bancaire Français et acteur majeur de l’épargne, de l’assurance, de la banque de grande clientèle et des services financiers spécialisés. Pendant six ans, elle développe auprès d’une clientèle Haut de Gamme, ses compétences en termes de transmission de patrimoine, de finance et de fiscalité.

Désireuse de travailler dans une entreprise à taille humaine en phase avec ses valeurs et consciente de la transformation digitale qui s’opère au sein du milieu bancaire et financier, Nancy fait le choix de saisir les opportunités de cette révolution technologique en intégrant Netinvestissement.

Lire la suite

Dernier commentaire client

"Très à l'écoute de nos attentes, Madame DUROU"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-05-11 17:39:49 par Jean-marc F.

Comment ca marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 410 avis clients