banniere article

Immobilier neuf vs Immobilier ancien : que faut-il privilégier ?

L’article « Immobilier neuf vs Immobilier ancien : que faut-il privilégier ? » a été rédigé par un professionnel expérimenté en gestion de patrimoine. Netinvestissement apporte une attention toute particulière à la qualité, l’exactitude et l’objectivité des informations communiquées.

  • Avis de nos lecteurs :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • 3,7/10 pour 6 avis
Ecrit par : Stéphane van Huffel

Conseiller en gestion de patrimoine

7344 vues

par nos lecteurs

2 min

de temps de lecture

Votre simulation

gratuite et personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Introduction

Taux d’intérêt de crédit immobilier historiquement bas, élargissement du prêt à taux zéro, amélioration des conditions d’accès à la propriété (notamment par le crédit), mise en place de dispositifs de défiscalisation plus avantageux; toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour faire de votre investissement un succès garanti.

Malgré un contexte économique plus que favorable à la réalisation d’un investissement immobilier en vue de diversifier votre patrimoine tout en réduisant de manière significative le montant de votre impôt, bon nombre de contribuables hésitent encore à franchir le pas oscillant entre immobilier neuf et immobilier ancien.

Si le marché de l’ancien semble plus avantageux de prime abord en raison de la diversité des biens présents et de leur emplacement, généralement en cœur de ville, l’immobilier neuf présente également des avantages non négligeables. Démonstration en 4 points.

1. Les frais d’acquisition

Si le prix au mètre carré est généralement moins élevé lorsqu’on décide d’investir dans l’immobilier ancien, si vous comptiez investir dans un ou plusieurs de ces logements, un certain nombre de frais sont à prévoir par la suite comme par exemple des frais de notaire plus élevés.

Les frais de notaire vont varier de manière significative que l’on investisse dans l’immobilier ancien ou neuf. Ces derniers avoisinant généralement 2 à 3% du prix d’achat initial lors d’un investissement dans un bien immobilier neuf contre 7 à 8% lors d’un investissement dans un bien immobilier ancien.

En outre, la prestation offerte ne sera pas la même que vous optiez pour le neuf ou l’ancien, plus précisément lorsque vous optez pour un bien immobilier neuf des garanties vous seront assurées par le constructeur, vous protégeant ainsi en cas de dégradations de la structure du bien ou des équipements. Parmi les garanties offertes, les principales sont :

  • La garantie décennale qui vous protége pendant 10 ans contre toutes les dégradations liées à la structure de l’habitation. Ces dernières étant à la charge de celui qui a réalisé la construction.
  • La garantie biennale qui vous protége, quant à elle pendant deux ans contre toutes les dégradations liées aux équipements.

Lors d’un investissement dans l’ancien, ces dégradations seront généralement à la charge du seul propriétaire.

Note : A la différence de l’ancien, lors d’un investissement dans un bien immobilier neuf sont mis à votre disposition des équipements collectifs en très bon état et vous serez également exonéré de taxe foncière pendant les deux premières années suivant la date de livraison du bien.

Ne ratez rien de nos conseils !

netinvestissement vous recommande :

Est-ce que l'immobilier neuf est plus cher que l'ancien ?

Est-ce que l'immobilier neuf est plus cher que l'ancien ? | Netinvestissement Net Academy | Suivez le cursus : Loi Pinel

2. Les travaux

Côté travaux, en optant pour l’ancien il vous sera primordial de prévoir lors de l’acquisition du bien une enveloppe conséquente destinée à financer l’ensemble des travaux à réaliser afin de rendre le logement apte à la location (Mise aux normes, plomberie, électricité, sol, toiture,etc..).

Généralement le budget devant être consacré aux travaux par l’acquéreur lorsqu'il acquiert un bien ancien représente 20 à 30% du prix d’achat initial. Attention toutefois suivant l’état de vétusté du bien et de son emplacement (notamment s’il est situé à proximité de bâtiments classés où il vous faudra respecter un cahier des charges parfois contraignant), ce budget peut rapidement avoisiner 50% de votre budget initial.

Outre les travaux de rénovation et d’habitation, il vous faudra également consacrer une partie de votre budget à l’aménagement du bien (meuble de cuisine, évier, robinetterie, douche, lavabo, etc..).

Toutefois, si les travaux sont importants et représentent un investissement supplémentaire conséquent, le vendeur peut parfois réduire son prix de vente.

A l’inverse lorsque vous optez pour la construction d'un bien immobilier neuf, le bien vous sera livré « prêt à l’emploi » avec des prestations de très haute qualité suivant le promoteur que vous aurez choisi, Quand et comment revendre un bien acquis en loi Pinel ?

Quelles zones sont éligibles à l'investissement en loi Pinel ?

Réduction, déduction, crédit d'impôts : décryptage

Conclusion

Si l’immobilier ancien séduit par son charme et son caractère unique, ce dernier s’avère contre toute attente plus coûteux qu’un investissement dans le neuf. Entre travaux, aménagement, frais de notaire et mise aux normes, la facture s’allonge rapidement malgré un coût d’achat relativement faible. Ainsi, pour les contribuables en quête de diversification patrimoniale n’hésitez pas à privilégier l’immobilier neuf, qui est une solution « clé en main », ce dernier type d'investissement vous permettant de vous créer des compléments de revenus sur le long terme tout en vous dégageant de toutes contraintes.

Ne ratez rien de nos conseils !

Vous avez aimé ce guide ?
Laissez une note !

3,7/10 pour 6 lecteurs

A propos de l'auteur Stéphane van Huffel, Conseiller en gestion de patrimoine | 1420 articles en ligne

Avis des clients de Stéphane :

  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris

Stéphane van Huffel débute sa carrière au sein de la branche d’investissement immobilier d'un grand promoteur français dans les fonctions opérationnelles et commerciales. Il évolue ensuite, toujours au sein du même groupe, vers un poste d'encadrement puis de directeur régional où il est chargé d'animer et d'encadrer cinq cabinets en France.

Son expérience confirmée de la fiscalité et de l'immobilier l'amène à créer son propre cabinet : Wast & Van en 2005 puis fonde netinvestissement avec son associé Karl Toussaint du Wast. Il est également co-fondateur du tour de France de l’immobilier et du baromètre des placements. Stéphane intervient régulièrement en tant qu’expert auprès de nombreux média français.

Lire la suite
Dernier commentaire client

"Une équipe de professionnels réellement au service de ses client. La diversité des produits de placement et la qualité des recommandations en font un acteur majeur du conseil en gestion de patrimoine, y compris en gestion privé. J'ai,pu comparer aux leaders du secteur, net investissement offre des atouts uniques. Je recommande vivement"

Avis client :
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
  • etoiles favoris
Le 2020-07-07 08:05:38 par Christophe L.

Comment ça marche ?
C'est simple comme 1,2,3

1-Vous choisissez

Parmi l'ensemble des placements financiers et immobiliers sur le marché français.

2-Prise de contact

Fixez un rendez-vous gratuit avec un chef de projet patrimonial et recevez une réponse en 24h.

3-Vous souscrivez

Finalisez votre projet facilement en suivant les étapes de souscription.

Ils nous ont fait confiance
Des centaines de netinvestisseurs heureux !

/10

sur 498 avis clients

+ -
simulation gratuite Netinvestissement

Votre simulation

gratuite & personnalisée

Je souhaite recevoir des informations de la part de Netinvestissement sur les moyens d’optimiser mes investissements*

Réponse en 24h !