Un peu de patience ...

Top guides: Financier

Tous les guides: Financier

vignette - Les 5 points forts de la SCPI PF Grand Paris
Financier Guide SCPI

Les 5 points forts de la SCPI PF Grand Paris

Malgré une collecte en baisse de 37% depuis le début de l’année 2018, l’acquisition de parts de SCPI, Société Civiles de Placement Immobilier, est encore l’un des placements les plus plébiscités de cette année. Et pour cause, il permet à tout investisseur d’investir dans de l’immobilier, principalement institutionnel (bureaux, commerces…), avec un montant minimum réduit.

Le gestionnaire de la SCPI va, avec l’argent collecté, investir dans des milliers de m2 dans des zones géographiques variées. En échange, le gérant de la SCPI reverse une grande part des loyers aux détenteurs de parts.

Dans un contexte où les rendements des produits d’épargne « classiques » comme les livrets règlementés ou les fonds euros au sein d’un contrat d’assurance vie n’ont de cesse de diminuer, il est tout à fait intéressant de se tourner vers des alternatives comme les SCPI qui offrent un rendement attractif (4,55% de rendement moyen en 2017) et un sous-jacent assez sécurisant puisqu’il s’agit d’immobilier ; même s’il n’existe pas de garantie en capital lorsqu’on investit dans une SCPI.

Il existe aujourd’hui de nombreuses SCPI avec des stratégies et des particularités différentes et sélectionner la ou les bonnes SCPI peut vite s’avérer être une tâche complexe. Afin de vous aider dans votre choix d’allocation, nous allons nous pencher sur les 5 points forts de la SCPI PF Grand Paris.

Vu 2185 fois

  • 10/10

Pierrick B.

4 min de lecture

vignette - Pourquoi choisir Netinvestissement pour investir dans un PEA ?
Financier Guide FCPI - FIP

Les meilleurs FCPI/FIP en 2018

Avec la mise en place du prélèvement à la source pour le 1er janvier 2019, les investisseurs sont nombreux à s’interroger sur les différentes stratégies de défiscalisation encore efficaces malgré « l’année blanche ».

Mais il est encore temps de profiter de dispositifs fiscaux avantageux, capables de réduire l’impôt 2019 généré sur les revenus de l’année 2018. En souscrivant des parts de FIP et/ou des parts de FCPI, un contribuable peut profiter d’une réduction d’impôts sur le revenu égal à 18 % des versements effectués et potentiellement 25 % selon l’application ou non des décrets prévus par la loi de finance 2018.

Ouvert à la défiscalisation, les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI) et les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) sont des produits de droit français ayant vocation à consolider les fonds propres des entreprises innovantes et des PME (Petites et Moyennes Entreprises). Agréés par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), ces investissements ont pour but de soutenir des petites entreprises dont le retour sur investissement de l’opération dépend de leurs résultats.

Pour ceux qui souhaitent voir de plus près la différence entre ces deux produits, vous pouvez lire notre guide : Quelles differences entre FCPI et FIP ?, mais retenez principalement que les FIP investissent dans des PME locales ou régionales et les FCPI dans des sociétés innovantes non cotées. En termes de durée, les fonds sont bloqués pour une durée de 5 ans alors que la réduction d’impôts est immédiate.

Pour effectuer une opération aux aboutissants incertains, il est essentiel de sélectionner une société de gestion qui a fait ses preuves, puis de vérifier les performances passées des fonds les plus récents. Il est également indispensable d’être en accord avec les thèmes d’investissements choisis puisque la société de gestion sélectionnera les entreprises dans lesquelles investir dans les 2 ans qui suivent la collecte.

Ainsi, avec l’assistance de nos experts, nous avons établi une sélection des 5 fonds dans lesquels il est pertinent d’investir en 2018. Cette sélection a pour objectif de vous aider dans le choix de votre FIP/FCPI en fonction de vos convictions. En fonction également de votre situation et de vos objectifs, cette sélection vous guidera naturellement vers le fonds le plus approprié pour vous. Dans notre sélection figure donc naturellement différentes thématiques (sportive, européenne, sur le thème de la santé, etc.). Si le mauvais choix est bien souvent fait par absence de choix, cette sélection rationnelle de fonds respectera vos convictions.

Vu 2918 fois

  • 10/10

Paul B.

4 min de lecture

vignette - Pourquoi choisir Netinvestissement pour investir dans un PEA ?
Financier Guide Fonds financiers

Pourquoi choisir Netinvestissement pour investir dans un PEA ?

Que vous soyez déjà titulaire d’un PEA (plan d’épargne en actions) ou que vous envisagiez d’en ouvrir un, vous vous demandez certainement auprès de quel courtier l’ouvrir ? et si, comme des dizaines de milliers de français, vous nous suivez régulièrement ou êtes déjà netinvestisseurs, vous vous demandez peut-être pour quelles raisons devriez-vous choisir netinvestissement pour gérer votre PEA. Ce guide va répondre pour vous à cette question pertinente en vous rappelant d’ores et déjà que vous pouvez transférer à tout moment votre PEA chez netinvestissement, GRATUITEMENT et sans perdre l’antériorité fiscale, mais j’y reviendrai.

Si cet article vous a plus, diffusez-le auprès de votre entourage. Bonne lecture

Il y a en France un peu moins de 4 millions de PEA (plan d’épargne en actions) alors que, dans le même temps, l’on compte plus de 55 millions de contrats d’assurance-vie. L’objectif ici n’est bien évidemment pas de comparer les deux, mais la différence significative pourrait s’expliquer en partie par le désamour historique que les français portent à l’égard de la bourse et du marché actions en particulier, désamour certainement lié à une mauvaise connaissance technique et fine culture financière. Pourtant, si vous êtes en train de lire ce guide, c’est que vous faites partie de celles et ceux qui savez que les marchés actions sont, dans le temps, les plus performants, au-delà de l’or ou de l’immobilier.

Ce palmarès réalisé par le magazine le revenu en atteste :

Ok, donc l’histoire nous a prouvé que les marchés actions étaient les grands gagnants de la performance ; cela tombe bien car le PEA est un support de placements spécialement conçu pour investir, dans les meilleures conditions, sur les marchés actions. Voyons ensemble les détails.

Vu 926 fois

  • 10/10

Karl T.d.W.

5 min de lecture

vignette - Les 5 points forts de la SCPI Pierval Santé
Financier Guide SCPI

Les 5 points forts de la SCPI Pierval Santé

Les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier ont le vent en poupe depuis plusieurs années maintenant. Le principe est simple, vous investissez dans un patrimoine immobilier, le plus souvent institutionnel (bureaux, commerces) à travers des parts de SCPI, et vous en laissez la gestion au gérant de la SCPI. Celui-ci va reverser aux détenteurs de parts les fruits de l’exploitation des actifs immobiliers, à savoir les loyers. Cela vous permet ainsi d’investir dans l’immobilier avec un ticket d’entrée réduit et de vous affranchir des contraintes de gestion de l’immobilier en direct.

En plus d’être peu contraignant, l’investissement en SCPI est intéressant en termes de rendement (4,55% de rendement moyen en 2017) avec, même si le capital investi n’est pas garanti, une relative sécurisation à travers de l’immobilier tangible et diversifié. La baisse des rendements des fonds euros année après année encourage les investisseurs à se tourner vers ce type d’investissement et cela à juste titre. Investir en SCPI peut ainsi être tout à fait adapté à une stratégie de maitrise du couple rendement/risque.

Cependant, l’offre en matière de SCPI est très exhaustive et il n’est pas simple de s’y retrouver. Afin de vous aider, nous allons dans cet article nous intéresser aux 5 points forts de la SCPI Thématique Pierval Santé.

Vu 4921 fois

  • 6/10

Pierrick B.

4 min de lecture

vignette - Pourquoi et comment investir dans un fonds structuré ?
Financier Guide Fonds structurés

Pourquoi et comment investir dans un fonds structuré ?

Dans un contexte de marché aux perspectives souvent incertaines, beaucoup d’investisseurs, peu ou pas conseillés, hésitent longuement à placer leurs liquidités et manquent parfois de vraies opportunités. D’autres, avec l’aide de leur chef de projet patrimonial réalisent des investissements dits « alternatifs » leurs permettant, par l’intermédiaire de fonds structurés, de profiter de ces zones de flottement sur les marchés et ainsi valoriser leurs investissements autrement.

Supports d’investissement alternatifs et originaux, ces fonds structurés ont le vent en poupe depuis quelques années. Ils offrent des objectifs de performance souvent plus attractifs que les titres vifs comme des actions ou obligations, tout en incluant également dans leur composition (et sous certaines conditions) un objectif de préservation d’une partie du capital investi.

Toutefois, il subsiste beaucoup de différences entre la réalité de ces produits dit « complexes » et les informations transmises par les distributeurs dans les présentations marketing. C’est la raison pour laquelle il est important de comprendre comment fonctionnent ces produits, ainsi que de saisir l’avantage qu’ils donnent à l’investisseur souhaitant diversifier son portefeuille d’assurance-vie, son compte titre ou son PEA sur un horizon de placement à moyen long terme.

Nous allons détailler dans cet article les principales caractéristiques de ces produits ainsi que les raisons qui font de ces supports de vraies opportunités pour l’investisseur en quête de diversification avec un couple risque / rendement maîtrisé. Nous verrons ensuite dans quelles conditions ces produits peuvent être ajoutés à votre allocation.

Vu 1596 fois

Gaspard T.

3 min de lecture

vignette - Assurance-vie : les alternatives au fonds en euros classique
Financier Guide Assurance vie

Assurance-vie : les alternatives au fonds en euros classique

En 2017, la Fédération Française de l’Assurance (FFA) a annoncé un rendement moyen du fonds euros des contrats d’assurances-vie à 1,80%. Ce taux, qui est relativement similaire à celui de 2016, intègre les contrats les plus attrayants du marché qui parviennent à réaliser des performances bien supérieures à ce ratio. Cependant, bien qu’il soit solide en période de tempête, le rendement des fonds euros se dégrade continûment et mettra du temps à profiter d’éventuels vents porteurs. En effet, l’érosion des supports qui composent le fonds lui-même et le réinvestissement des titres échus aux conditions actuelles du marché remettent en question l’avenir du fonds euro. Si les conditions d’emprunts sont favorables au marché de l’immobilier, les conséquences des taux bas ont joué en défaveur du fonds euro présent dans les contrats d’assurance-vie.

Que ce soit dans le cadre de leurs retraites, pour investir dans un projet futur, préparer l’avenir de leurs enfants ou leurs successions, l’assurance-vie est dans l’ADN des Français. La sécurité du capital, sa liquidité et son effet cliquet influencent traditionnellement les épargnants à favoriser la partie « fonds en euros » proposée dans leurs contrats au détriment des Unités de Compte (UC). Statistiquement cela représente plus de 80% des encours totaux de l’assurance-vie dont le volume dépasse désormais les 1 700 milliards d’euros. Cette tendance prononce une corrélation drastique entre le rendement général des contrats d’assurance-vie français et celui du fonds euros.

Constitué à plus de 80% d’obligations, le rendement du fonds euros dépend finalement de la valeur des titres de créances d’entreprises et des obligations d’états. Reposant sur l’évolution des taux du marché et sur la solvabilité de l’émetteur, ces supports sécurisés se payent de plus en plus cher en termes de rentabilité dans un contexte de faible remontée des taux et de reprise inflationniste. S’il reste plus intéressant que les livrets bancaires, le fonds euro classique ne répond plus aux attentes des investisseurs certes averses au risque mais dont le penchant pour le rendement reste un critère influent. De plus, une inflation supérieure à 1,5% par an pourrait progressivement supprimer le rendement net de ce fonds, voir le rendre négatif.

Dans le but de répondre à cette problématique de baisse des rendements des fonds euros classiques, les assureurs ont imaginé des fonds dits de « nouvelle génération ». Dans leurs compositions, ces fonds à capital toujours garanti ont pour vocation de booster leur rendement en ouvrant une partie du fonds à d’autres marchés. De plus, il existe d’autres alternatives très alléchantes qui dépendront de votre objectif et durée de placement.

Vu 3680 fois

  • 10/10

Paul B.

6 min de lecture

vignette - Les 5 points forts de la SCPI Europimmo
Financier Guide SCPI

Les 5 points forts de la SCPI Europimmo

Au fil des années, les épargnants sont devenus de plus en plus attentifs à investir dans des supports à la fois lisibles, performants et pérennes. Les solutions d’investissement avec des thématiques marquées recueillent de plus en plus de succès. Qu’elles soient sectorielles, géographiques, ou encore socialement responsables, ces offres se densifient et se structurent rapidement.

Les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) n’échappent pas à cette tendance. Avec une collecte record de plus de 6 milliards d’euros auprès des particuliers en 2017, elles s’installent comme l’une des solutions d’investissement favorites des Français. Ce placement offre en effet la possibilité d’investir dans l’immobilier professionnel, qu’il soit tertiaire (bureaux, commerces, hôtellerie) ou résidentiel (EHPAD, résidences étudiantes), et ce tout en délégant la gestion à un professionnel dans l’optique d'en retirer des compléments de revenus réguliers. De plus, avec des rendements moyens de l’ordre de 4,5% en 2017, les SCPI restent un placement compétitif.

La SCPI LF Europimmo s’inscrit dans cette dynamique thématique. Créée en 2014, par le groupe La Française AM, gestionnaire d’actifs de premier plan, la stratégie d’investissement qu'elle propose est très claire : profiter des opportunités qu’offrent la pénurie d’infrastructures adaptées aux besoins actuels des entreprises dans les grandes places Européennes.

Dans un contexte Européen mouvant, des modes de consommation d’espaces de travail changeants et une offre qui se raréfie, investir dans un tel support peut se révéler un très bon vecteur de diversification, dans une optique patrimoniale long terme.

Voici les 5 points qu’il nous semble, chez Netinvestissement, important de développer autour de cette solution :

Vu 1206 fois

Guilhem G.

3 min de lecture